WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Intégration régionale et promotion des investissements dans l'espace UEMOA

( Télécharger le fichier original )
par Etsri Alexandre Homevor
Université de Cocody - Centre Ivoirien de Recherche Economique et Social, Abidjan - DESS des Hautes Etudes en Gestion de la Politique Economique 2005
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE COCODY UFR-SEG / CIRES

PROGRAMME DE FORMATION EN GESTION DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE

NATIONS UNIES

COMMISSION ECONOMIQUE POUR L'AFRIQUE

BUREAU AFRIQUE DE L'OUEST

Mémoire Professionnel

INTEGRATION REGIONALE ET

PROMOTION DES INVESTISSEMENTS DANS L'ESPACE UEMOA

DESS HE - GPE

Hautes Etudes en Gestion de la Politique Economique

Présenté par

Sous la direction de

HOMEVOR Etsri

Auditeur 6ème promotion

AHOHE Emile

Senior Economic Affairs Officer

juillet 2005

ACBF Programme GPE WBI

African Capacity

Building Foundation

08 BP 1295 Abidjan 08 - Côte d'Ivoire

Tél : (225) 22 48 62 12 - Fax : (225) 22 48 82 84

World Bank

Institute

TABLE DES MATIERES

AVANT-PROPOS...................................................................................................................................................... iii

REMERCIEMENTS .................................................................................................................................................... iv SIGLES ET ACRONYMES ........................................................................................................................................... v RESUME ...................................................................................................................................................... vi

INTRODUCTION.................................................................................................................................................................... 1

CHAPITRE 1 FONDEMENT THEORIQUE DE L'INTEGRATION ET DES POLITIQUES REGLEMENTAIRES

DE L'UEMOA .............................................................................................................................................. 4

Section 1 Aperçu sur l'UEMOA ............................................................................................................................. 4

Section 2 Revue sélective de littérature................................................................................................................ 6

2.1. Le processus d'intégration économique................................................................................... 6

2.2. L'intégration commerciale régionale ........................................................................................6

2.3. Des échanges commerciaux aux investissements ................................................................... 8

Section 3 Aspects théoriques de quelques politiques réglementaires de l'UEMOA............................ 10

3.1. La politique industrielle ........................................................................................................... 10

3.2. Le rôle de la convergence ......................................................................................................... 11

3.2.1. La maîtrise de l'inflation....................................................................................................... 11

3.2.2. La convergence budgétaire .................................................................................................. 12

CHAPITRE 2 ENVIRONNEMENT REGLEMENTAIRE ET MACROECONOMIQUE............................................ 14

Section 1. Environnement réglementaire............................................................................................................ 14

1.1. Les politiques sectorielles......................................................................................................... 14

1.1.1. La politique commerciale ..................................................................................................... 14

1.1.2. La politique industrielle commune ..................................................................................... 17

1.1.3. Les politiques énergétique et minière communes............................................................. 19

1.2. Le code d'investissement et la fiscalité................................................................................... 19

1.2.1. Le Code communautaire d'investissement........................................................................ 19

1.2.2. La fiscalité ............................................................................................................................... 21

Section 2. Environnement macroéconomique................................................................................................... 22

2.1. La convergence et l'assainissement de l'environnement macroéconomique ................... 22

2.2. Le niveau des infrastructures physiques ............................................................................... 25

2.2.1. Dans le domaine du transport ............................................................................................. 25

2.2.2. Dans le domaine des télécommunications ......................................................................... 26

2.2.3. Dans le domaine de l'énergie............................................................................................... 27

2.3. Le marché financier régional ................................................................................................... 28

2.3.1. Les organes de facilitation des investissements ................................................................ 28

2.3.2. Les institutions de financement et de garantie des investissements .............................. 29

2.4. Les performances en matière d'intégration dans l'espace UEMOA .................................. 30

CHAPITRE 3 EVOLUTION DES INVESTISSEMENTS DANS L'ESPACE UEMOA................................................ 33

Section 1. Tendance de l'investissement dans l'espace UEMOA................................................................ 33

1.1. L'investissement intérieur........................................................................................................ 33

1.2. L'investissement direct étranger ............................................................................................. 35

1.3. L'Estimation des effets de l'intégration sur les investissements directs étrangers .......... 40

Section 2. Entraves aux investissements dans l'espace UEMOA ................................................................ 42

2.1. Les contraintes d'accessibilité et de disponibilité ................................................................. 42

2.2. Les contraintes d'environnement............................................................................................ 43

2.3. Les contraintes aux investissements directs étrangers......................................................... 44

Mémoire professionnel HOMEVOR Etsri i

CHAPITRE 4 PERSPECTIVES ET RECOMMANDATIONS SUR LA PROMOTION DES INVESTISSEMENTS DANS L'ESPACE UEMOA ...................................................................................................................... 46

Section 1. Environnement plus favorable au secteur privé........................................................................... 46

1.1. Le développement du secteur des PME/PMI ........................................................................ 46

1.2. La facilitation du financement des activités des PME/PMI ................................................. 47

Section 2. Amélioration du climat de l'investissement dans l'espace UEMOA ..................................... 48

2.1. Les actions à engager au niveau national .............................................................................. 48

2.2. Les mesures à adopter au niveau régional ............................................................................ 51

CONCLUSION ...................................................................................................................................................................... 54

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES................................................................................................................................ 55

ANNEXES ...................................................................................................................................................................... 57

Tableaux

Tableau 1 : Destination des exportations et origines des importations de l'UEMOA, 1994-2000 (%) .... 17

Tableau 2 : Exportations et importations intra-communautaires de produits manufacturés dans

l'UEMOA, moyenne de 1994-1999 (en millions de dollars) ..................................................... 17

Tableau 3 : Fiscalité dans les pays l'UEMOA ................................................................................................. 22

Tableau 4 : Situation des indicateurs de convergence dans l'UEMOA, 2000-2004 ................................... 24

Tableau 5 : Comparaison de l'infrastructure de transports dans certains pays de l'UEMOA, 2004 ...... 26

Tableau 6 : Comparaison de l'infrastructure des télécommunications dans certains pays de l'UEMOA

en 2002 ............................................................................................................................................. 27

Tableau 7 : Indice d'intégration régionale par pays, 1995-1999 (base 100 en 1994) .................................. 32

Tableau 8 : Investissement intérieur moyen sur les périodes 1990-1995 et 1996-2001 dans l'UEMOA

(en millions de $US) ....................................................................................................................... 34

Tableau 9 : Taux d'épargne et taux d'investissement dans l'espace UEMOA........................................... 34

Tableau 10 : Performance en matière d'IDE dans les Etats membres de l'UEMOA, 1990-2003 .............. 38

Tableau 11 : Estimation du modèle (variable dépendante est l'investissement direct étranger) ............ 41

Tableau 12 : Obstacles aux investissements directs étrangers en Afrique tels que perçus par des entreprises transnationales, 2000-2003 ...................................................................................... 45

Figures

Figure 1 : Indice d'intégration de quelques communautés économiques régionales africaine, 1995-1999

(base 100 en 1994) ............................................................................................................................. 31

Figure 2 : Investissements publics et privés dans l'UEMOA, 1990-2001, en millions de $US ................. 33

Figure 3 : Taux d'investissement dans l'UEMOA, 1990-2001, en millions de $US ................................... 35

Figure 4 : Flux nets d'IDE dans l'UEMOA, 1990-2003, en millions de dollars US .................................... 36

Figure 5 : Répartition des flux nets d'IDE entre les Etats membres de l'UEMOA, 2000-2003 ............ 37

Figure 6 : Investissements directs étrangers et formation brute de capital fixe privée dans l'UEMOA,

1990-2001 (en pourcentage du PIB)................................................................................................ 39

Encadrés

Encadre 1 Représentation simplifiée du rôle de l'industrie dans la dynamique des secteurs ............... 11

Encadré 2 La Banque malienne de solidarité (BMS), entre banque classique et micro-crédit ................ 47

Encadre 3 Qu'entend-on par climat de l'investissement ? .......................................................................... 49

Encadré 4 Les Iles Seychelles attirent les entreprises offshore avec son régime fiscal allégé ................. 50

Encadré 5 La gouvernance et le climat de l'investissement ........................................................................ 52

Mémoire professionnel HOMEVOR Etsri ii

AVANT-PROPOS

Le présent mémoire professionnel est présenté en vu de l'obtention du Diplôme

d'Etudes Supérieures Spécialisées en Gestion de la Politique Economique (DESS HE-

GPE), diplôme de 3ème cycle du Programme de Formation en Gestion de la Politique Economique. Il consacre un cycle de formation intensif de quinze (15) mois dont douze (12) mois d'enseignement et trois (3) mois de stage.

Le Programme de Formation en Gestion de la Politique Economique vise le renforcement des capacités humaines des cadres des administrations publiques, parapubliques et privées des pays de la sous-région ouest africaine dans le domaine

de l'analyse et de la gestion des politiques économiques. Les enseignements portent sur l'application des instruments essentiels de l'économie et de la gestion à l'analyse

de la politique économique dans les pays en développement et à la définition des stratégies de réformes à l'échelle macroéconomique et microéconomique.

Le stage a été effectué au Bureau pour l'Afrique de l'Ouest de la Commission Economique des Nations unies pour l'Afrique (UNECA en anglais), en vertu de l'accord de coopération signé entre les directions du Bureau et du Programme GPE.

La Commission Economique pour l'Afrique (CEA) est l'une des cinq commissions régionales des Nations unies, créée en 1958. Son rôle en tant qu'organe de l'ONU en Afrique, est de soutenir le développement économique et social de ses 53 Etats membres, d'encourager l'intégration régionale et de promouvoir la coopération internationale pour le développement de l'Afrique. La CEA relève du Conseil Economique et Social des Nations unies et opère cinq bureaux sous-régionaux dont celui de l'Afrique de l'Ouest (basé à Niamey), celui de l'Afrique de l'Est (basé à Kigali), celui de l'Afrique centrale (basé à Yaoundé), celui de l'Afrique du Nord (basé

à Tanger) et celui de l'Afrique australe (basé à Lusaka).

Le Bureau pour l'Afrique de l'Ouest dont les actions couvrent toute l'Afrique occidentale fait partie des cinq bureaux sous-régionaux qui contribuent à un niveau sous-régional au programme de travail et appuient les services extérieurs. L'analyse des politiques et le plaidoyer, la communication, le partage des connaissances et l'assistance technique font partie des moyens et services pour appuyer les Etats membres.

Les opinions exprimées dans cette étude sont celles de l'auteur et ne reflètent pas nécessairement celles de la Commission Economique pour l'Afrique.

Mémoire professionnel HOMEVOR Etsri iii

REMERCIEMENTS

Au terme de cette étude, nous tenons à manifester notre reconnaissance à l'endroit de

toutes les personnes physiques et morales qui ont contribué à la réalisation de cette

étude et à la réussite de notre formation.

Aussi voulons-nous remercier M. Halidou OUEDRAOGO, Directeur du Bureau pour l'Afrique de l'Ouest de la Commission Economique pour l'Afrique pour nous avoir offert l'opportunité d'effectuer notre stage dans son institution. Ses conseils et ses encouragements nous ont soutenu tout au long de notre travail.

Nous remercions particulièrement M. Emile AHOHE, Economiste Principal du

Bureau, qui malgré ses nombreuses contraintes professionnelles a accepté de diriger

ce travail. Sa constante disponibilité ainsi que ses orientations, observations, critiques

et suggestions témoignent de l'intérêt personnel et sincère qu'il a porté au thème de

l'étude. Nous tenons à remercier également M. Souleymane TRAORE, Statisticien- Comptable National à la CEA. Ses observations et suggestions nous ont également permis d'améliorer continûment le contenu de ce travail.

Nous ne saurons passer sous silence les contributions de M. Bossa VLAVONOU, Economiste, pour ses conseils et ses propositions, et de M. Ben KOULIBALI, Statisticien-Economiste, pour son assistance technique. Le climat convivial et la logistique fournie par le Bureau de la CEA de Niamey nous ont permis d'effectuer notre stage dans les meilleures conditions. Que tout le staff technique et le personnel

du Bureau trouvent dans ce travail le fruit de leur franche collaboration.

Nous voulons traduire également notre reconnaissance au Dr. Paul Assaba SECA, Directeur du Programme GPE, et à travers lui toute l'Administration du Programme pour le savoir faire dont ils ont fait preuve pour assurer le bon déroulement de notre formation. Nos remerciements vont également au Professeur Mama OUATTARA, Directeur du Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales (CIRES) et à tous les intervenants au Programme GPE, universitaires comme professionnels, pour

la qualité des enseignements dispensés.

Enfin nous souhaitons exprimer notre gratitude à l'Institut de la Banque Mondiale et

à la Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique pour l'appui financier qui nous a été offert au cours de cette formation.

Mémoire professionnel HOMEVOR Etsri iv

SIGLES ET ACRONYMES

BCEAO Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest

BOAD Banque Ouest Africaine de Développement BRVM Bourse Régionale des Valeurs Mobilières CAE Communauté de l'Afrique de l'Est

CCI Code Communautaire d'Investissement

CEA Commission Economique pour l'Afrique

CEDEAO Communauté Economique des Etats de l'Afrique de l'Ouest

CEMAC Communauté Economique et Monétaire d'Afrique Centrale

CNUCED Conférence des Nations Unies sur le Commerce et le Développement

CPI Centre de Promotion des Investissements

CREPMF Conseil Régional de l'Epargne Publique et des Marchés Financiers

FAGACE Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique

IDE Investissement Direct Etranger

NEPAD New Partnership for Africa's Development

(Nouveau Partenariat pour le Développement de l'Afrique)

OHADA Organisation pour l'Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires

OMD Objectifs du Millénaire pour le Développement

PCS Prélèvement Communautaire de Solidarité

PER Programme Economique Régional

PIB Produit Intérieur Brut

PME Petite et Moyenne Entreprise

PMI Petite et Moyenne Industrie

RAMPE Réseau d'Appui à la Micro et Petite Entreprise

SADC Southern Africa Development Community

(Communauté de Développement d'Afrique Australe)

SGI Société de Gestion et d'Intermédiation TCI Taxe Conjoncturelle à l'Importation TDP Taxe Dégressive de Protection

TEC Tarif Extérieur Commun

TPC Taxe Préférentielle Communautaire

UE Union Européenne

UEMOA Union Economique et Monétaire Ouest Africaine

UMA Union du Maghreb Arabe

Mémoire professionnel HOMEVOR Etsri v

Intégration régionale et promotion des investissements dans l'espace UEMOA

RESUME

La présente étude examine l'effet des politiques économiques, sous le schéma d'intégration de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), sur les investissements dans l'espace économique de l'Union au regard des dispositions réglementaires communes élaborées. L'étude se base sur une analyse descriptive, quantitative et qualitative des flux d'investissements actuels et sur une projection économétrique. L'unification des espaces économiques nationaux, l'harmonisation des politiques sectorielles et l'assainissement du cadre macroéconomique sont les objectifs majeurs que s'est assigné l'UEMOA à sa création. Le cadre réglementaire, tel que défini dans les textes vise la création d'un environnement favorable pour un développement des activités et partant, pour une intensification des investissements. Les objectifs ont été définis, les stratégies de mise en oeuvre élaborées, des mesures qui facilitent la mise en oeuvre ont été adoptées. Mais dans les faits, la réalisation effective se fait parfois attendre et les réformes de l'UEMOA n'ont pas encore permis d'insuffler aux investissements la dynamique soutenue attendue. Certes, si l'analyse

à révélé une croissance des investissements privés dans l'espace économique de l'Union, et en l'occurrence celle des investissements directs étrangers, les résultats suggèrent que ces performances seraient plus significatives si le schéma d'intégration

de l'UEMOA s'appliquait effectivement et fonctionnait pleinement.

Les perspectives de la promotion des investissements dans l'espace économique de l'Union peuvent être améliorée. Mais cela implique d'entreprendre certaines actions tant au niveau régional que national. Au niveau national, le respect et la mise en oeuvre effective des décisions adoptées communément dans le cadre de l'Union peuvent y contribuer. Les Etats devront également améliorer l'environnement de façon à le rendre plus favorable et incitateur pour les entrepreneurs privés locaux et

les investisseurs étrangers. La stabilité politique et sociale associée à la stabilité économique permettraient d'inspirer plus de confiance aux investisseurs potentiels.

Il convient aussi de réitérer à ce niveau l'importance de faciliter l'implantation des

petites et moyennes entreprises et surtout de leur offrir des financements adaptés à leur besoin d'investissements. A l'échelon régional, un meilleur suivi de la mise en oeuvre des politiques économiques de l'Union permettrait de raffermir les actions de l'Union. La réalisation du marché commun est à renforcer, et la facilitation de la libre circulation des personnes, des marchandises et des capitaux y contribuerait fortement. Somme toute, seule la consolidation de l'espace économique de l'Union permettrait aux Etats membres de l'UEMOA de bénéficier pleinement des effets attendus de l'intégration.

Mémoire professionnel HOMEVOR Etsri vi

Intégration régionale et promotion des investissements dans l'espace UEMOA

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.