WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de l'arrimage du Franc CFA à l'Euro sur la balance commerciale : le cas du Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Francis Yannick ZAMBO ZAMBO
Institut sous-régional de statistique et d'économie appliquée de Yaoundé - Ingénieur statisticien 2006
  

précédent sommaire suivant

IIe PARTIE

CONSEQUENCES DE L'ARRIMAGE EURO-FRANC CFA

Il s'agira d'opérer des choix parmi les théories économiques présentées précédemment afin de les appliquer au cas du Cameroun. L'utilisation d'une théorie plutôt que d'une autre est fonction du contexte de l'économie camerounaise et des objectifs poursuivis. Cette partie a pour finalité de dégager l'impact de l'arrimage du CFA à l'Euro sur la balance commerciale du Cameroun moyennant la première partie.

Pour y parvenir, les caractéristiques du commerce extérieur du pays d'étude seront présentées avant de s'appesantir sur les conséquences de l'arrimage proprement dites.

CHAPITRE III : LE COMMERCE EXTERIEUR DU CAMEROUN ET LES DETERMINANTS DU SOLDE COMMERCIAL.

Le troisième chapitre a pour but de donner une idée générale sur le commerce extérieur du Cameroun par la présentation des paramètres qui le constituent. Il sera notamment question de présenter les principaux produits commerciaux, l'évolution de leurs cours sur les marchés internationaux et l'orientation géographique des échanges.

A travers la conception d'un modèle économétrique, nous déterminerons de façon explicite les facteurs explicatifs du solde commercial, ainsi que le degré d'influence que la variabilité de chacun de ces facteurs exerce sur ce dernier (le solde commercial).

Il ne s'agit donc pas encore de faire une étude comparative entre les périodes anté et post-arrimage .Cette partie sera abordée plus tard.

Mais, notons déjà que tous les tableaux et graphiques présents par la suite sont réalisés par l'auteur avec les données issues de l'Institut National de la Statistique principalement.

I. Les CARACTERISTIQUES DES exportations DU CAMEROUN

I.1 Les principaux produits exportés

Le Cameroun étant un pays dont la structure des exportations est caractérisée par une prédominance des produits primaires, ceux-ci représentent depuis plusieurs années un peu plus de 80% des recettes d'exportations. Le graphique qui suit est une représentation de l'évolution de la structure des exportations entre produits primaires et produits manufacturés.

Graphique 6 : Structure des exportations

Depuis plus d'une décennie, les exportations du Cameroun n'ont quasiment pas changé de structure ; la valeur des exportations des produits du secteur secondaire a rarement dépassé les 15% de la valeur globale. Subséquemment, la balance commerciale est fortement tributaire des chocs externes. Source : INS

Une étude approfondie permet de dégager les principaux produits de vente du cameroun.

Tableau 1 : Principaux produits d'exportation

Année

2004

Libellés

Q (en tonne)

V (en million de FCFA)

Bananes fraîches

279 475

37 388

Café arabica

5 064

5 839

Café robusta

45 624

32 344

Cacao brut en fèves

158 037

113 248

Pâte de cacao

15 216

17 752

Ciment

15 006

1 007

Huiles brutes de pétrole

4 915 003

537 373

Caoutchouc brut

39 457

20 677

Bois brut (grumes)

148 066

13 770

Bois sciés

684 804

176 165

Coton brut

93 821

73 146

Aluminium brut

63 090

45 348

Total des principaux produits d'exportation

6 462 663

1 074 057

Total général des exportations

7 077 630

1 264 257

Source : INS

Ainsi, hormis le ciment et le bois scié qui sont des produits du secteur secondaire, les autres principaux produits (en valeur) sont essentiellement des produits primaires avec en tête les huiles brutes de pétrole.

I.2 Les cours internationaux des produits exportés

Graphique 7: Evolution des cours internationaux des principaux produits exportés.

Les cours des matières premières sont très instables. De 1985 à 1993, la tendance d'évolution était à la baisse. Cela serait le fait l'utilisation par les pays importateurs des produits de substitution fabriqués en laboratoire, d'un excédent d'offre par rapport à la demande, etc. En 1994, les cours des principaux produits de base se sont caractérisés par une montée qui a coïncidé avec la dévaluation du Franc CFA. Source : INS

Graphique 8: Evolution des cours mondiaux du pétrole.

L L Les cours mondiaux du pétrole sont aussi instables, mais moins dispersés que ceux des produits ci-dessus. Ils évoluent en dents de scie.

A contrario des autres produits, l'évolution des prix internationaux du pétrole a plutôt connu une baisse en 1994.

Source : INS

I.3 L'orientation géographique des exportations

Le Cameroun a pour principaux pays-clients l'Espagne, l'Italie, la France, les pays bas, la Belgique, les USA, la Chine, Taiwan, le Gabon, la Guinée équatoriale, et l'Afrique du Sud. Ces pays représentaient à eux seuls dans l'ensemble plus de 81% des exportations du Cameroun en 2003, près de 79% en 2004 et un peu plus de 76% en 2005.

Graphique 9 : Répartition en % des exportations du Cameroun entre ses principaux clients

Source : INS

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !