WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Marguerite Duras "Souverainement banale" Pour une poétique de la transfiguration du banal

( Télécharger le fichier original )
par Caroline Besse
Université de Fribourg - Suisse - Licence ès lettres 2006
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

BIBLIOGRAPHIE

A. OEuvres de Marguerite Duras

Moderato Cantabile, Paris, Minuit, 1958 [1993, « Double »].

Hiroshima mon amour, Paris, Gallimard, 1960 [1971, Folio].

Le Camion, Paris, Minuit, 1977.

Les Yeux verts, Paris, Cahiers du Cinéma, 1980, n° 312-313 [1996, Éditions de l'Étoile, « Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma »].

L'Amant, Paris, Minuit, 1984.

Outside, Paris, P.O.L, 1984 [1995, Folio].

Emily L., Paris, Minuit, 1987.

La Vie matérielle, Paris, P.O.L, 1987.

L'Amant de la Chine du Nord, Paris, Gallimard, 1991 [1993, Folio].

Écrire, Paris, Gallimard, 1993 [1995, Folio].

Le Monde extérieur, Outside 2, Paris, P.O.L, 1993.

C'est tout, Paris, P.O.L, 1995.

A.1. Entretiens et documents sonores sur Duras

DURAS, Marguerite et Xavière GAUTHIER, Les Parleuses, Paris, Minuit, 1974.

DURAS, Marguerite et Michèle PORTE, Les Lieux de Marguerite Duras, Paris, Minuit, 1977.

MANCEAUX, Michèle, L'Amie, Paris, Albin Michel, 1997.

Marguerite Duras par Marguerite Duras, Jacques Lacan, Maurice Blanchot, Dionys Mascolo,... , Paris, Éditions Albatros, « ça/cinéma », 1979.

Marguerite Duras à Montréal, textes réunis et présentés par Suzanne Lamy et André Roy, Montréal, Éditions Spirale, 1981.

Marguerite Duras, le ravissement de la parole, extraits d'entretiens radiophoniques, par Jean-Marc Turine, coffret de quatre CD, Bry sur Marne/Paris, INA/Compacts Radio-France, « Archives sonores INA », 1997.

Marguerite Duras - Dits à la télévision, entretiens avec Pierre Dumayet, suivi de La Raison de LOL par Marie-Magdeleine Lessana, Paris, E.P.E.L, « Atelier », 1999.

Marguerite Duras, La couleur des mots, entretiens avec Dominique Noguez autour de huit films, Paris, Benoît Jacob, 2001.

Marguerite Duras et la parole des autres, entretiens radiophoniques, coffret de deux CD, [s.l.], Frémeaux et associés, « Archives de l'INA », 2001.

B. OEuvres littéraires citées

PEREC, Georges, L'infra-ordinaire, Paris, Seuil, 1989.

Marguerite Duraille, Virginie Q., roman présenté par Patrick Rambaud, Paris, Balland, 1988.

C. Articles et ouvrages critiques sur Duras

« Spécial Marguerite Duras », Nouvelle Revue Française, 1998, n° 542 (mars).

ADLER, Laure, Marguerite Duras, Paris, Gallimard, 1998 [2000, Folio].

ALAZET, Bernard, « L'Écriture et l'interminable : l'enjeu du texte chez Marguerite Duras », in Études romanesques 6 : «Dialogue franco-ukrainien» sur le roman, Agnès Spiquel (éd.), Paris, Lettres Modernes Minard, 2000, pp. 121-127.

ALAZET, Bernard, « Une écriture du soupir », in Marguerite Duras, rencontres de Cerisy-la-Salle, Alain Vircondelet (éd.), Paris, Écriture, 1994, pp. 83-98.

AMMOUR-MAYEUR, Olivier, « Duras et l'esthétique asiatique du Vide et du Plein, ou du ravissement des genres dans L'Amour », in Duras, Femme du siècle, Papers from the first international conference of the Société Marguerite Duras, 5-6 February 1999, S. Harvey et K. Ince (éds), Amsterdam-New York, Rodopi, 2001, pp. 257-271.

BESSIÈRE, Jean, « La discontinuité de Moderato Cantabile », Degrés, n° 2 (avril 1973), pp. 1-20.

BEST, Victoria, « Savoir, discours et corps dans «L'Amant», «L'Amant de la Chine du Nord» et «Moderato Cantabile» », Dalhousie French Studies, n° 50 (Spring 2000), pp. 17-26.

BISHOP, Lloyd, « Classical Structure and Style in Moderato Cantabile », The French Review, Special issue 6, n° 47 (1974), pp. 219-234.

BLANC, Christine, « Relis tes ratures ! » ou Virginie Q. de Marguerite Duraille : pastiche de Patrick Rambaud, mémoire de licence, s.l., 1990.

BLOT-LABARRÈRE, Christiane, « Marguerite Duras et le «Nouveau Roman» », in Le « Nouveau Roman » en questions 3 : «Le Créateur et la Cité», Roger-Michel Allemand (éd.), Paris-Caen, Lettres Modernes Minard, « L'Icosathèque 16 », 1999, pp. 127-153.

BOBLET, Marie-Hélène, Le Roman dialogué après 1950, Poétique de l'hybridité, Paris, Champion, 2003.

BOEHRING, Monika, « Vérité et autobiographie : L'Amant de Marguerite Duras et de Jean-Jacques Annaud », Canadian Review of Comparative Literature, n° 25 (3-4, septembre-décembre 1998), pp. 381-399.

BORGOMANO, Madeleine, L'Écriture filmique de Marguerite Duras, Paris, Éditions Albatros, « ça/cinéma », 1985.

BORGOMANO, Madeleine, « Moderato Cantabile » de Marguerite Duras, Paris, Bertrand-Lacoste, « Parcours de lecture », 1993.

BORGOMANO, Madeleine, « Le dialogue dans l'oeuvre de Marguerite Duras : une zone de turbulence », Loxias, Revue en ligne, n° 4, 2004 (Identités génériques: le dialogue) [En ligne]. http://revel.unice.fr/loxias/document.html?id=29 (Consulté le 14 juillet 2004)

BOUTHORS-PAILLART, Catherine, Duras la métisse, Métissage fantasmatique et linguistique dans l'oeuvre de Marguerite Duras, Genève, Droz, 2002.

Cahier de L'Herne : Marguerite Duras, sous la direction de Bernard Alazet et Christiane Blot-Labarrère, avec la collaboration d'André Z. Labarrère, Paris, Éditions de L'Herne, « Cahiers de L'Herne n° 86 », 2005.

CARRUGGI, Noëlle, Marguerite Duras : une expérience intérieure, le gommage de l'être en faveur du tout, New York, Peter Lang, « Francophone cultures and literatures », 1995.

CÉRASI, Claire, Marguerite Duras, de Lahore à Auschwitz, Paris, Champion, Genève, Slatkine, « Bibliothèque de littérature moderne », 1993.

CHALONGE [DE], Florence, « Énonciation narrative et spatialité : à propos du cycle indien de Marguerite Duras », Poétique, n° 95 (sept. 1993), pp. 325-346.

CHAMPAGNE, Roland A., « An incarnation of the sirenes. The structure of «Moderato Cantabile» », The French Review, n° 48 (1974/75), pp. 981-989.

CHAMPETIER, Caroline, « Marguerite Duras, Un siècle d'écrivains ». In France 3. Émissions. Site de la chaîne de télévision France 3 [En ligne]. 

http://web.archive.org/web/20010627161416/www.france3.fr/emissions/ecrivain/auteurs/duras.html (Consulté le 18 janvier 2002)

COUSSEAU, Anne, « Architectures poétiques », in Marguerite Duras, la tentation du poétique, op. cit., pp. 31-45.

COUSSEAU, Anne, « La chambre noire de l'écriture », in Cahier de L'Herne : Marguerite Duras, op. cit., pp.110-117.

DONEUX-DAUSSAINT, Isabelle, « Marguerite Duras ou comment la gestion des «faces» remet en cause l'idéologie », in Politesse et idéologie. Rencontres de pragmatique et de rhétorique conversationnelles, M. Wauthion et A.C. Simon (éds), Louvain-la-Neuve, Peeters, 2000, pp. 339-350.

DONEUX-DAUSSAINT, Isabelle, « Le dialogue romanesque dans La Pluie d'été : une perspective conversationnelle », in Duras, Femme du siècle, op. cit., pp. 195-212.

DONEUX-DAUSSAINT, Isabelle, Le Dialogue romanesque chez Marguerite Duras. Un essai de pragmatique narrative (Doctorat en Sciences du langage - Université Lumière Lyon 2, France), décembre 2001 [En ligne].

http://demeter.univ-lyon2.fr:8080/sdx/theses/lyon2/2001/doneux_i (Consulté le 8 juin 2005)

DURAND, Pascal, « Le Lieu de Marguerite Duras », in Écrire dit-elle : imaginaires de Marguerite Duras, D. Bajomée et R. Heyndels (éds), Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1985, pp. 235-248.

Duras, Femme du siècle, Papers from the first international conference of the Société Marguerite Duras, 5-6 February 1999, S. Harvey et K. Ince (éds), Amsterdam-New York, Rodopi, 2001.

Duras, lectures plurielles, Actes du colloque de la Société Marguerite Duras (Londres, janv. 1996), Catherine Rogders et Raynalle Udris (éds), Amsterdam-Atlanta, Rodopi, 1998.

Écrire, réécrire : bilan critique de l'oeuvre de Marguerite Duras, textes réunis et présentés par Bernard Alazet, Paris-Caen, Lettres Modernes Minard, « L'Icosathèque 19 », 2002.

ENGELBERTS, Matthijs, Défis du récit scénique : formes et enjeux du mode narratif dans le théâtre de Beckett et de Duras, Genève, Droz, 2001.

GAENSBAUER, Deborah B., « Revolutionary Writing in Marguerite Duras' L'Amour », The French Review, vol. 55, n° 5 (April 1982), pp. 633-640.

GASPARINI, Philippe, Est-il je ?, Roman autobiographique et autofiction, Paris, Seuil, « Poétique », 2004.

GELAS, Nadine, « La question dans les romans de Marguerite Duras », in La question, Catherine Kerbrat-Orecchioni (éd.), Lyon, PUL, 1991, pp. 359-367.

GUERS-VILLATE, Yvonne, « De l'implicite à l'explicite : de Moderato Cantabile à L'Homme assis dans le couloir », The French Review, vol. 58, n° 3 (février 1985), pp. 377-381.

GUERS-VILLATE, Yvonne, Continuité-discontinuité de l'oeuvre durassienne, Bruxelles, Éditions de l'Université de Bruxelles, 1985.

GüNTHER, Renate, Le Ravissement de Lol V. Stein and L'Amant, London, Grant & Cutler, 1993.

HEUVEL [VAN DEN], Pierre, Pour une poétique de l'énonciation, Paris, José Corti, 1985.

HEUVEL [VAN DEN], Pierre, « La rhétorique du silence dans L'Amour de Marguerite Duras », French Literature Series, vol. 19 (1992), pp. 82-93.

HULLEY, Kathleen, « Contaminated Narratives: The Politics of Form and Subjectivity in Marguerite Duras's The Lover », Discourse: Journal for Theoretical Studies in Media and Culture, n° 15-2 (1992-1993), pp. 30-50.

KILLEEN, Marie-Chantal, Essai sur l'indicible: Jabès, Blanchot, Duras, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, « L'Imaginaire du texte », 2004.

KNUTTKILA, Sirkka, « Les signes existentiels du traumatisme durasien [sic] », Degrés, n° 116 (hiver 2003), pp. 1-19.

LALA, Marie-Christine, « Les résonances du mot dans l'écriture de Marguerite Duras », in Marguerite Duras, la tentation du poétique, op. cit., pp. 104-112.

MAKWARD, Christiane, « Structures du silence/du délire. M. Duras/H. Cixous », Poétique, n° 35 (1978), pp. 314-324.

Marguerite Duras, la tentation du poétique, textes réunis par Bernard Alazet, Christiane Blot-Labarrère, Robert Harvey, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2002.

Marguerite Duras, Rencontres de Cerisy-la-Salle, Alain Vircondelet (éd.), Paris, Écriture, 1994.

MICHELUCCI, Pascal, « La motivation des styles chez Marguerite Duras : cris et silence dans Moderato Cantabile et La Douleur », Études françaises, vol. 39, n° 2, pp. 95-107.

MOHSEN, Caroline, « Place, memory, and subjectivity, in Marguerite Duras' Hiroshima mon amour », Romanic Review, vol. 89 (November 1998), p. 567-582 [En ligne]. http://www.findarticles.com/p/articles/mi_qa3806/is_199811/ai_n8819025 (Consulté le 4 avril 2006)

NOGUEZ, Dominique, « La Gloire des mots », L'Arc, n° 98 (1985), pp. 25-39.

AFRANEK, Ingrid, « L'Écriture paradoxale de Marguerite Duras », Cahiers du CEDREF, n° 2 (1990), pp. 111-112.

AFRANEK, Ingrid, « Texte des origines, origines du texte », in Duras, lectures plurielles, op. cit., pp. 57-75.

SAVAGE Catherine, « A Stylistic Analysis of L'Après-midi de Monsieur Andesmas », Languages and Style, n° II, 1 (Winter 1969), pp. 51-63.

RAMEK, Jiri, « Un aspect du style de Marguerite Duras, la simplicité et la rhétorique », Etudes romanes de Brno, n° 10 (1979), pp. 71-81.

VARSAMOPOULOU, Evy, The Poetics of the «Künstlerinroman» and the Aesthetics of the Sublime, Aldershot, Ashgate, 2002.

WEI, Keling, « Le temps à l'oeuvre dans l'écriture du deuil : L'Amant de la Chine du Nord de Marguerite Duras », Études littéraires, vol. 34, n° 3 (été 2002) [En ligne]. http://www.erudit.org/revue/etudlitt/2002/v34/n3/007761ar.html (Consulté le 25 septembre 2005)

WEISS, Victoria L., « Form and Meaning in Marguerite Duras, Moderato Cantabile », Critique : Studies in Modern Fiction, n° XVI, 1 (1974), pp. 79-88.

ZEPP, Evelyn H., « Language as Ritual in Marguerite Duras' Moderato Cantabile », Symposium, n° 30, 3 (Fall 1976), pp. 236-259.

D. Études spécifiques

L'effet de point de vue

DUCROT, Oswald, « Esquisse d'une théorie polyphonique de l'énonciation », in Le dire et le dit, Paris, Minuit, « Propositions », 1984, pp. 171-233.

KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine, L'Énonciation : de la subjectivité dans le langage, Paris, Armand Colin, « Linguistique », 1980.

MAINGUENEAU, Dominique, Le Discours littéraire, Paratopie et scène d'énonciation, Paris, Armand Colin, « U Lettres », 2004.

RABATEL, Alain, La construction textuelle du point de vue, Lausanne, Delachaux et Niestlé, 1998.

RABATEL, Alain, Lire/écrire le point de vue. Un apprentissage de la lecture littéraire, Alain Rabatel (éd.), IUFM/CRDP de Lyon, 2002.

RABATEL, Alain, « Mais dans les énoncés narratifs : un embrayeur du point de vue et un organisateur textuel », Le Français Moderne, n° 67-1 (1999), pp. 49-60.

RABATEL, Alain, « Un, deux, trois points de vue ? Pour une approche unifiante des points de vue narratifs et discursifs », La Lecture Littéraire, n° 4 (2000), pp. 195-254.

RABATEL, Alain, « Valeurs représentative et énonciative du "présentatif" c'est et marquage du point de vue », Langue Française, n° 128 (2000), pp. 52-73.

RABATEL, Alain, « De l'influence de la fréquence itérative sur l'accroissement de la profondeur de perspective. Un retour critique sur l'omniscience narratoriale et sur la restriction de champ du personnage », Protée, n° 28-2 (2000), pp. 93-104 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/08-2000c-Protee_28-2-Rabatel.pdf (Consulté le 11 janvier 2005)

RABATEL, Alain, « Cas de belligérance entre perspectives du narrateur et du personnage, neutralisation ou mise en résonance des points de vue ? », Linx, n° 43 (2000), pp. 103-121.

RABATEL, Alain, « La valeur de "on" pronom indéfini/pronom personnel dans les perceptions représentées », L'information grammaticale, n° 88 (2001), pp. 28-32.

RABATEL, Alain, « Fondus enchaînés énonciatifs. Scénographie énonciative et points de vue », Poétique, n° 126 (2001), pp. 151-173 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/p151_173_poetique126.pdf (Consulté le 11 janvier 2005)

RABATEL, Alain, « La valeur délibérative des connecteurs et marqueurs temporels mais, cependant, maintenant, alors, et dans l'embrayage du point de vue. Propositions en faveur d'un continuum argumentativo-temporel », Romanische Forschungen, n° 113-2 (2001), pp. 153-170 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/13-2001d-RF113-2.pdf (Consulté le 11 janvier 2005)

RABATEL, Alain, « Les représentations de la parole intérieure. Monologue intérieur, discours direct et indirect libres, point de vue », Langue Française, n° 132 (2001), pp. 72-95.

RABATEL, Alain, « Valeurs énonciative et représentative des "présentatifs" c'est, il y a, voici/voilà ; effet de point de vue et argumentativité indirecte du récit », Revue de Sémantique et de Pragmatique, n° 9/10 (2001), pp. 43-74.

RABATEL, Alain, « Point de vue et polyphonie dans les textes narratifs », in Lire/écrire le point de vue, op. cit., pp. 7-24.

RABATEL, Alain, « Le point de vue, entre grammaire et interprétation. Le cas de "on" », in Lire/écrire le point de vue, op. cit., pp. 71-101.

RABATEL, Alain, « Un paradoxe énonciatif : la connotation autonymique représentée dans les "phrases sans parole" stéréotypées du récit », in Parler des mots. Le fait autonymique en discours, Authier-Revuz, J., M. Doury et S. Reboul-Touré (éds), Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2003 [En ligne].

http://www.cavi.univ-paris3.fr/ilpga/autonymie/theme5/rabatela.pdf (Consulté le 3 mars 2005)

RABATEL, Alain, « Le point de vue, entre langue et discours, description et interprétation : état de l'art et perspectives », Cahiers de Praxématique, n° 41 (2003), pp. 7-24 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/CP41-Rabatel-Intro.pdf (Consulté le 3 mars 2005)

RABATEL, Alain, « Le dialogisme du point de vue dans les comptes rendus de perception », Cahiers de Praxématique, n° 41 (2003), pp. 131-155 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/CP41-Rabatel-Dialogisme.pdf (Consulté le 3 mars 2005)

RABATEL, Alain, « Les verbes de perception en contexte d'effacement énonciatif : du point de vue représenté aux discours représentés », Travaux de linguistique, n° 46 -1 (2003), pp. 49-88.

RABATEL, Alain, « Re-présentation des formes pré-réflexives dans les comptes rendus de perception, de parole et de pensée. La question du mimétisme dans les discours représentés », Lingvistisk og litteraer polyfoni (La polyphonie textuelle. Polyphonie - linguistique et littéraire), n° 7 (2003), pp. 1-31 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/25-2003b-PW.PDF (Consulté le 11 janvier 2005)

RABATEL, Alain, « Quand voir c'est (faire) penser. Motivation des chaînes anaphoriques et point de vue », Cahiers de Narratologie, n° 11 (2003), pp. 1-13 [En ligne]. http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/43-2004h-Cahiers_narratologie.pdf ou http://revel.unice.fr/cnarra/document.html?id=21 (Consulté le 11 janvier 2005)

RABATEL, Alain, « Une lecture énonciative des valeurs aspectuo-temporelles et commentatives de l'imparfait dans les suites PS + IMP : point de vue du locuteur ou de l'énonciateur ? », Journal of French Language Studies, n° 13-3 (2003), pp. 363-379 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/30-2003g-JFLS-Rabatel.pdf (Consulté le 11 janvier 2005)

RABATEL, Alain, 2003 « Entre usage et mention : la notion de "re-présentation" dans les discours représentés », in L'analyse du discours dans les études littéraires, Amossy, R. et D. Maingueneau (éds), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2003, pp. 111-121 [En ligne].

http://icar.univ-lyon2.fr/membres/arabatel/29-2003f-PUM-Cerisy_2002.pdf (Consulté le 11 janvier 2005)

SPERBER, Dan et Deirdre WILSON, « Les ironies comme mentions », Poétique, n° 36 (1978), pp. 399-412.

VION, Robert, « "Effacement énonciatif" et stratégies discursives », in De la syntaxe à la narratologie énonciative, de Mattia, M. et A. Joly (éds), Gap, Ophrys, 2001, pp. 331-354.

La parodie

BOUILLAGUET, Annick, L'Écriture imitative, Pastiche, parodie, collage, Paris, Nathan, « Littérature », 1996.

LIBAN, Laurence, « Admirations et exécrations », in Lire : le magazine littéraire. L'actualité de la littérature française et étrangère. Site de Lire, le magazine littéraire [En ligne].

http://www.lire.fr/imprimer.asp/idC=33599 (Consulté le 13 janvier 2006)

SANGSUE, Daniel, Le Récit excentrique, Paris, Corti, 1987.

SANGSUE, Daniel, La Parodie, Paris, Hachette, « Contours littéraires », 1994.

Le cliché

Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stéréotypes, textes réunis et présentés par Christian Garaud, Paris, Champion, Genève, Slatkine, 2001.

ANGENOT, Marc, « Pour une théorie du discours social : problématique d'une recherche en cours », Littérature, n° 70 (1988), pp. 82-98.

AMOSSY, Ruth, Les idées reçues, Sémiologie du stéréotype, Paris, Nathan, 1991.

AMOSSY, Ruth et Elisheva ROSEN, Les discours du cliché, Paris, CDU et SEDES réunis, 1982.

AMOSSY, Ruth et Anne HERSCHBERG PIERROT, Stéréotypes et clichés, Paris, Nathan, « 128 », 1997.

BARDÈCHE, Marie-Laure, Le principe de répétition, Littérature et modernité, Paris, L'Harmattan, « Sémiotiques », 1999.

BESSIÈRE, Jean, « Stéréotypes : division sémantique du travail et littérature », in Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stéréotypes, op. cit., pp. 227-244.

DUFAYS, Jean-Louis, Stéréotype et lecture, Liège, Mardaga, « Philosophie et langage », 1994.

LEYENS, Jean-Philippe et Olivier CORNEILLE, « Perspectives psychosociales sur les stéréotypes », in Sont-ils bons ? Sont-ils méchants ? Usages des stéréotypes, op. cit., pp. 13-24.

ORACE, Stéphanie, « Éléments pour une autostéréotypie, Le cas du texte répétitif », Poétique, n° 125 (2001), pp. 17-31.

Le banal et le singulier

L'invention de l'ordinaire, dossier constitué par Françoise Sammarcelli, Revue française d'études américaines, n° 85 (juin 2000), pp. 3-80.

ALFANDARY, Isabelle, « Love, rain, etc. : écriture et lieu commun dans la poésie d'E. E. Cummings », in L'invention de l'ordinaire, op. cit., pp. 33-39.

DANTO, Arthur, La Transfiguration du banal, Paris, Seuil, « Poétique », 1989.

DOMECQ, Jean-Philippe, Traité de banalistique, Paris, Mille et une nuits, 2004.

GAUTHIER, Léa, « Nan Goldin, La mise en scène du banal », in Mouvement. Revue trimestrielle des arts vivants. Mouvement.net, site indisciplinaire [sic] des arts vivants [En ligne]. http://www.mouvement.net/html/fiche.php?doc_to_load=7248 (Consulté le 1er février 2006)

GRIMALDI, Nicolas, Traité de la banalité, Paris, PUF, « Perspectives critiques », 2005.

HAPPE, François, « Le banal et l'événement : la "Belle Noiseuse" de White Noise de Don DeLillo », in L'invention de l'ordinaire, op. cit., pp. 23-31.

ICKSTADT, Heinz, « The Creation of Normalcy », in L'invention de l'ordinaire, op. cit., pp. 6-22.

RIGOLI, Juan, « L'apprentissage du singulier : Philippe Pinel entre "histoire" et "cas" », in Dénouement des Lumières et invention romantique : actes du Colloque de Genève, 24-25 novembre 2000, réunis par Giovanni Bardazzi et Alain Grosrichard, Genève, Droz, 2003, pp. 301-320.

ROSSET, Clément, Le Réel. Traité de l'idiotie, Paris, Minuit, « Reprise », 2004.

ROSSET, Clément, L'Objet singulier, Paris, Minuit, « Critique », 1979.

SAMI-ALI, Mahmoud, Le banal, Paris, Gallimard, « Connaissance de l'inconscient », 1980.

SEGAL, Naomi, The banal object: theme and thematics in Proust, Rilke, Hofmannsthal, and Sartre, London, University of London, « Bithell series of dissertations », 1981.

E. Ouvrages de consultation, bases de données et sites Internet

Dictionnaire international des termes littéraires [En ligne]. http://www.ditl.info (Consulté le 6 décembre 2005)

Frantext, corpus informatisé de textes français du XVIème au XXème siècle [En ligne]. Université de Fribourg. http://www.frantext.fr/categ.htm (Consulté le 20 décembre 2005)

Trésor de la langue française informatisé [En ligne]. http://atilf.atilf.fr (Consulté le 1er février 2006)

CHARAUDEAU, Patrick et Dominique MAINGUENEAU, Dictionnaire d'analyse du discours, Paris, Seuil, 2002.

DÉTRIE, Catherine, Paul SIBLOT et Bertrand VERINE, Termes et concepts pour l'analyse du discours, Paris, Champion, 2001.

DUCROT, Oswald et Jean-Marie SCHAEFFER, Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Paris, Seuil, « Points », 1995.

Historia, Le magazine d'Histoire. Site de Historia [En ligne]. www.historia.presse.fr/data/mag/705/70505801.html (Consulté le 28 mars 2006)

Prolégomènes à une sociologie de l'ennui, blog Internet, www.cpod.com/monoweb/g-rogoff/ennui-5.html (Consulté le 23 mars 2006)

RIEGEL, Martin, Jean-Christophe PELLAT et René RIOUL, Grammaire méthodique du français, Paris, PUF, 1999 (5e éd.).

« Je déclare sur mon honneur que j'ai accompli mon mémoire de licence seule et sans aide extérieure non autorisée. »

Caroline Besse

Fribourg, le 18 juin 2006

précédent sommaire






La Quadrature du Net