WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des systèmes d'information géographique à la gestion du réseau de distribution de l'eau courante à Cotonou


par Gildas Junior BOKO
Unversité d'Abomey-Calavi - Maîtrise 2006
  

précédent sommaire suivant

IV- Avantages liés à la mise en place de SIG pour le réseau d'adduction d'eau de Cotonou

Les services d'adduction d'eau ont en général deux sortes d'entités ou moyens de production : les entités géographiquement dispersés tels que les systèmes de distribution d'eau et des entités groupés comme les installations de pompage ou de traitement. Intégrer un système d'information géographique (SIG) au mode de gestion traditionnel des unités de production peut améliorer de façon considérable celui-ci en procurant un moyen plus efficace d'accéder, employer, montrer et contrôler des données spatiales.

Outre cette amélioration, appliquer les SIG à la gestion des réseaux offre d'autres possibilités :

v Fournir les cartes concernant le service d'adduction d'eau : Les cartes peuvent être employées pour faciliter la localisation des problèmes, des équipements et des clients. Les cartes peuvent également permettre d'avoir des informations relatives à l'état d'entretien passé et actuel des éléments du réseau dans n'importe quel secteur, pour peu que ces informations soient disponibles. Ces cartes peuvent être imprimées et mises à la disposition des équipes d'intervention pour faciliter leur travail.

v Fournir l'analyse de réseau et la possibilité d'effectuer des tracés qui peut être employée pour trouver d'autres équipements reliés. On peut par exemple exécuter un tracé de l'eau au niveau d'une portion du réseau pour identifier la (ou les) valves qui doit être fermée pour isoler un problème (une fuite, par exemple).

v Les SIG peuvent être utilisés pour identifier les équipements hydrauliques qui desservent un endroit choisi.

v Les SIG peuvent être employés pour conduire des équipages aux endroits de travail et pour réduire le temps de déplacement. Des SIG peuvent être utilisés pour faciliter en programmant et en assignant le travail d'entretien aux équipages qui sont dans un secteur spécifique.

v Les SIG est un outil très puissant pour évaluer et projeter des améliorations du réseau. L'analyse de SIG peut être employée pour estimer de futures demandes de l'eau : Les résultats de cette analyse peuvent fournir les informations indispensables dans la prise de décision.

v Le suivi rigoureux de la consommation est désormais possible et aisé. Les SIG permettent de modéliser et de prévoir les évolutions futures des consommations, qui, croisées avec les données démographiques permettront de planifier les extensions ou renforcements futurs et éviter une gestion événementielle du réseau.

Les options offertes par la base de données, comme la manipulation des données, la visualisation, l'édition et le tracé du réseau, les potentialités des logiciels SIG (MapInfo et surtout ArcGIS) et les outils intégrés sont aussi certains des avantages offerts par l'utilisation des SIG. Plusieurs des possibilités offertes sont citées en exemple ci-dessous.

- Il devient possible à tout instant d'avoir l'état de santé du réseau et dans le même temps de faire des pronostics sur son comportement futur si on ajoute un logiciel de simulation hydraulique (du genre WaterCad ou Epanet), on peut par exemple simuler des cas de fuites, de ruptures des canaux, ou simplement d'un nouveau branchement, et donc de prévoir les cas de chutes de pressions ;

- La base de données créée dans le cadre de cet exercice peut servir d'exemple pour créer d'autres bases de données similaires pour les réseaux d'autres villes.

précédent sommaire suivant