WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude comparée des stratégies de lutte anti-braconnage dans le parc national et la réserve nationale. Cas du PNKB et de la RNT

( Télécharger le fichier original )
par Muzalami Kakule Dalmon
Université de Kasuo -  2007
  

précédent sommaire suivant

I.1.4 Importance des PFNL en RDC

L'importance des PFNL est perçue à travers les rôles sociaux, économiques et même culturels que ces produits remplissent dans la vie quotidienne des populations, en RDC en particulier celles des milieux paysans.

La RDC compte environ 58 millions d'habitants dont 70%o, soit près de 40 millions vivent en milieux ruraux. Par ailleurs les forets congolaises couvrent plus de la moitié (52,50%o du territoire national dont la superficie est de 2345000 km (EBA'A ATYI, RET VUNDU ; 2004). 0n constate donc qu'environ 50%o de la population congolaise sont largement tributaires des produits tirés de la foret, plus précisément des PFNL. (EBA'A ATYI et .VUNGU ; 2004). Cette dépendance est d'autant plus remarquable que les PFNL sont susceptibles d'usages multiples et peuvent donc répondre à la satisfaction de la plupart des besoins de l'existence de l'homme : alimentation, médecine, construction, revenus économiques, cérémonies rituelles, astersiles domestiques.

I.1.4.1. Sur le plan alimentaire

Les PFNL constituent une source alimentaire soit de premier ordre, dans les régions où l'agriculture n'est pas développée, soit complémentaire la où l'agriculture est systématique. Des aliments et des boissons proviennent de différentes plantes dont on extrait des fruits graines, feuilles, tiges, écorces, racines, champignons. Par exemple le «mfumbwa» (Gretum) donne une recette devenue très compétitive par rapport aux recettes traditionnelles tels que les haricots et les légumes. Quand aux PFNL d'origines animales, la viande de gibier est consommée à grande échelle à travers le pays, en particulier le long des grandes voies de communication et dans les centres urbains (BANQUE MONDIALE, 2003).

I.1.4.2. Sur le plan médicinal

Dans un pays comme la R.D.C., le problème de santé publique se posent avec acuité en raison non seulement de la rareté sinon du manque des formations sanitaires modernes, surtout en milieu rural aussi de la carence du personnel médical et des produits pharmaceutiques, les populations recourent quotidiennement au service des plantes médicales. Bien plus, on remarque notamment dans les grands centres urbains tels que Kinshasa, le développement de la médicine tradi-moderne qui permet ç se pratiquants d'administrer des soins à une frange importante de la population contre des maladies tel que l'hépatite, l'hémorroïde, gastrite, la carie dentaire, la stérilité, l'impuissance sexuelle.

I.1.4.3. Sur le plan économique

Les PFNL sont également une source indemnisable des revenus économiques au profit d'un grand nombre de ménage. Les pratiquants «Kinois» (habitant de Kinshasa) de la médicine traditionnelle réalisent les bénéfices sur la vente de leurs portions à des prix parfois supérieurs à ceux des produits pharmaceutiques traitant les mêmes maladies. Le commerce de la viande de chasse procure à ses amateurs d'importants revenus part mois, soit $ EU+200. (BANQUE MONDIALE, 2003).

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !