WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Communication et contrôle de la trypanosomose animale africaine : étude de cas des interrelations entre les agro-éleveurs et leurs prestataires de services vétérinaires dans la province du Kénédougou (Burkina Faso).

( Télécharger le fichier original )
par Der DABIRE
Université de Ouagadougou, Département de Sociologie - Maîtrise en Sociologie 2005
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS BURKINA FASO

SECONDAIRE, SUPERIEUR ET DE Unité - Progrès - Justice

LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

-------------------------

UNIVERSITE DE OUAGADOUGOU

------------------------

UNITE DE FORMATION ET DE

RECHERCHE EN SCIENCES HUMAINES

UFR / SH

............................

Département de SOCIOLOGIE

MEMOIRE DE MAITRISE

THEME :

Communication et contrôle de la trypanosomose animale africaine : étude de cas des interrelations entre les agro-éleveurs et leurs prestataires de services vétérinaires dans la province du Kénédougou (Burkina Faso).

Directeur de mémoire :

Pr. André NYAMBA, Maître de conférences à l'Université de Ouagadougou.

Appui scientifique:

Dr Issa SIDIBE, chercheur au CIRDES/Bobo-Dioulasso.

Réalisé et soutenu par :

DABIRE Der

Juillet 2005

DÉDICACE

A

Mes parents et à

M. Célestin Y HIEN, qu'ils trouvent ici toute ma reconnaissance aux nombreux sacrifices consentis pour mes études scolaires et universitaires !

REMERCIEMENTS

La réalisation du présent mémoire a été rendue possible grâce au soutien de plusieurs institutions de recherche et de personnes physiques auxquelles nous témoignons notre profonde reconnaissance. Mais, avant, nos sincères remerciements vont à l'endroit du Ministère allemand de la coopération économique en abrégé BMZ qui a financé cette étude.

Nos sentiments de gratitude s'adressent également à ILRI et au CIRDES qui ont assuré l'exécution des activités sur le terrain en nous donnant les moyens matériels, financiers, logistiques et bureautiques nécessaires. Par la même occasion, nous remercions le DG du CIRDES, le Pr. Abdoulaye GOURO ; le responsable du Projet BMZ à ILRI, le Dr. Thomas RANDOLPH et le coordonnateur régional à ICRISAT, le Dr. Omar DIALL pour nous avoir accueilli en qualité de stagiaire au sein de leurs institutions respectives.

En outre, notre profonde gratitude va à l'endroit du Pr. André NYAMBA qui a non seulement accepté de diriger ce mémoire mais aussi est resté à notre écoute tout le long du travail. De même, nous remercions sincèrement et vivement le Dr. Issa SIDIBE pour son appui scientifique et administratif reçu pendant le déroulement des activités sur le terrain ! Qu'il trouve ici l'expression de ma totale reconnaissance à tous les actes de générosité, d'écoute et de compréhension dont il m'a comblés au cours du stage ! Dans la même lancée, nous disons grandement merci au Dr. DELIA Grace (chargée du programme de lutte communautaire du Projet BMZ2) et à Mme SIDIBE/LAROU Suzanne (sociologue-consultante du Projet BMZ2) pour l'encadrement technique, les critiques, les conseils et les encouragements reçus sur le terrain et pendant la rédaction! Du même coup, nous disons infiniment merci aux enquêteurs animateurs du Projet BMZ2 : Baba Ahmed COULIBALY, Soumhaïla SANOU et Vincent TRAORE qui nous ont aidé dans la collecte des données ! Et merci aux populations agro-pastorales de la province du Kénédougou, à leurs agents publics d'élevage, aux DPRA Moumouni OUATTARA et Ladji TRAORE et aux vétérinaires privés de la ville de Bobo-Dioulasso pour avoir accepté répondre à nos questions !

Aux collègues étudiants stagiaires du Projet : Dramane DAO, Essodina TALAKI, Hamadi DJOUARA, Hyppolite AFFONGNON et aux amis stagiaires du CIRDES avec qui nous avons eu des échanges fructueux et partagé d'agréables moments de détente; nous leur disons merci ! Merci également à tous les chercheurs et techniciens du CIRDES, en particulier M. Laurent SAWADOGO qui a veillé sur la mise en forme du présent document !

Enfin, nous ne manquons pas de remercier les tontons : Jean Marie T KPODA, Kounhiré DABIRE, Marcel B SOMDA, Arsène B SOMDA et Jean Joseph B HIEN ; les frères Eric D KAMBIRE et Francis DABIRE pour leurs multiples soutiens à mes études universitaires !

Merci aussi à mes chers amis : Abdoulaye DAO, Charlemagne K DABIRE, Roland MEDA, Ruffin TRAORE, Mathieu SOMDA, Raoul W DABIRE, Yves Z SOME, les jumeaux Zième Léon et Nab Léonard DABIRE pour les nombreux soutiens et tout ce qu'ils ont partagé avec moi pendant ma formation universitaire! Et merci à tous ceux ou celles qui de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ce mémoire !

sommaire suivant






La Quadrature du Net