WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des services d'intérêt collectif dans les sous préfectures de Glazoué et Ouessè au Bénin


par Dossou Edouard AKPINFA
Université Nationale du Bénin - Maîtrise Professionnelle en Développement Local 2001
  

précédent sommaire suivant

I- PRESENTATION DU CADRE D'ETUDE

1- La sous-préfecture de Glazoué

Située au centre du Département des Collines, la sous-préfecture de Glazoué couvre une superficie d'environ 1764 km² . Elle est limitée au Nord par la sous-préfecture de Bantè au Sud par celle de Dassa-Zoumé, à l'Est par les sous-préfectures de Ouessè et Savè, au Sud Ouest par la sous-préfecture de Savalou. (Voir carte N°1).

La sous-préfecture de Glazoué compte dix (10) communes et quarante huit villages et quartiers de ville essentiellement concentrés au sud du territoire.

a- Relief et hydrographie

Glazoué est un territoire de plateaux (200 à 300m d'altitudes), dominés par quelques collines (350 à 450m d'altitudes). On remarque des reliefs résiduels qui offrent souvent des versants chaotiques, avec de gros blocs de gneiss ou de granite souvent quasiment suspendus. Par endroits, de petites vallées prennent l'allure de dépressions plus ou moins étendues.1(*)

Le réseau hydrographique n'est pas bien fourni. A l'exception du fleuve Ouémé qui sert de frontière naturelle entre la sous-préfecture de Glazoué et celles de Ouessè au Nord-Est et de Savè à l'Est, tous les autres cours d'eau ont un écoulement saisonnier. Il s'agit de: Riffo, Tran-tran, Agbanlin-djetto, Kotobo, Ahokan, Donga, Agba-gbavi, Djolo, Femanon, Klan...

b- Climat, sols et végétation

La sous-préfecture de Glazoué connaît le phénomène de basculement climatique et est ainsi soumis à une année sur deux, soit au régime pluviométrique unimodal, soit au régime pluviométrique bimodal.

La température moyenne varie entre 24 et 29°c. La pluviométrie annuelle moyenne varie entre 959,56 mm et 1255,3mm2(*).

Les sols ferrugineux tropicaux sur socle cristallin se rencontrent dans la majeur partie de la sous-préfecture. On distingue par endroit des vertisols, des sols hydromorphes dans les bas-fonds et les dépressions.

La végétation est du type savane boisée et subie depuis quelques années une dégradation intensive liée aux activités humaines notamment agricoles. Il existe encore quelques îlots de forêts sacrées et de forêts galeries le long des cours d'eau.

c- Démographie et activités socio-économiques

Il y dix (10) ans, la population totale de la sous-préfecture de Glazoué est estimée à 59.405 habitants (RGPH 1992) avec 28.246 hommes pour 31.170 femmes. La densité moyenne de la population est d'environ 34 habitants au kilomètre carré. Les deux (2) ethnies majoritaires sont : idaatcha(59%) et mahi (40%)3(*).

L'agriculture est la principale activité de la population avec 20.963 actifs agricoles. Les échanges commerciaux sont facilités par les voies de communication : le chemin de fer sur environ 56 km, la Route Nationale inter-Etat (RNIE2) sur environ 60 km et par l'existence d'un marché international qui s'anime tous les mercredis avec environ 10 000 usagers.

* 1 MPREPE (1998) : Etude de mise en valeur des sous-préfectures de Bantè, Bassila, Glazoué, Ouessè et Tchaourou.

* 2 VE-Bénin (1996) : Etude monographique et sociologique de la région Dassa-Zoumé - Glazoué

* 3 CIDR (1996) : Monographie du Territoire de Glazoué

précédent sommaire suivant