WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et simulation d'un brouilleur GSM

( Télécharger le fichier original )
par Merleau King TCHEUMTCHOUA KAMDEM
Ecole nationale supérieure polytechnique, Yaoundé - Master rercherche en systèmes de télécommunications numériques 2010
  

précédent sommaire suivant

1.2.2. Reconnaissance d'un service dans une trame RACH

Après la démodulation du signal GMSK reçu de l'antenne, la séquence binaire obtenue a le format de la trame représentée sur la figure 37. Le brouilleur isole les 49 premiers bits par un comptage rythmé à la fréquence binaire attendue, soit d'environ 270,3Kbits/s. Lorsque le brouilleur s'empare des 36 bits encodés, la première opération à réaliser est le décodage du code convolutif. En GSM, cette opération est réalisée à l'aide de l'algorithme de Viterbi qui sait, dans ce contexte, corriger 3 erreurs et 6 effacements. Son principe de fonctionnement est inspiré des chaines de Markov à naissance pure desquelles est construit un treillis déterminant le maximum de vraisemblance entre le symbole reçu et le symbole émis, par évaluation de la distance de Hamming [13].

Implémenté dans le processeur du brouilleur, l'algorithme de Viterbi permettra de passer des 36 bits encodés aux 18 bits déduits du codage bloc. Ceux-ci vont subir un décodage différentiel (figure 39) venant en réponse au code différentiel appliqué dans le mobile avant émission de la trame.

Figure 39 : décodage différentiel

Notons qu'un décodage bloc ne sera pas nécessaire dans ce cas, étant donné que le codage bloc source est systématique, impliquant que la sous-matrice identité de la matrice de codage laisse les 8 bits utiles indifférents au regroupement quelconque des données. A partir de ce moment, les 3 premiers bits qui seront décomptés des 18 précédemment décodés désignerons de manière irrévocable, les services demandés par le mobile émetteur. Ces derniers seront comparés aux combinaisons `100', `110' et `111' (voir table 9) et Il sera désormais possible de savoir si la requête exige d'être ou non brouillée en Downlink. En cas de sollicitation avérée du brouilleur, les règles de non perturbation des signaux hors zone doivent être appliquées et requièrent une bonne maitrise de la puissance du brouilleur que nous plaçons sous l'égide de la procédure de brouillage.

précédent sommaire suivant















9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy