WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception et simulation d'un brouilleur GSM

( Télécharger le fichier original )
par Merleau King TCHEUMTCHOUA KAMDEM
Ecole nationale supérieure polytechnique, Yaoundé - Master rercherche en systèmes de télécommunications numériques 2010
  

précédent sommaire suivant

3. Problématique

En France, une disposition législative du 17 juillet 2001 a ouvert la voie à l'utilisation, dans les salles de spectacles, d'appareils permettant de rendre inopérants les téléphones mobiles, tant pour l'émission que pour la réception [2]. Le développement de ces équipements a dès lors fait l'objet de la normalisation de leur production en vue de résoudre certains litiges générés par l'inondation des pollueurs sur le marché, qui ne respectaient a priori aucune règle de l'art. Dans le contexte d'un brouilleur GSM, les critères visant à préserver les libertés et intérêts des citoyens, puis des opérateurs doivent répondre aux contraintes ci-dessous :

· Blocage des SMS et des appels entrant ou sortant (tous susceptibles de faire sonner un mobile) ;

· Maitrise du rayon de brouillage ;

· Préservation de l'environnement par utilisation contrôlée de l'énergie électrique;

3.1. Blocage des SMS et des appels entrant/sortant

S'il est vrai qu'un brouilleur doive systématiquement interdire toute communication entre mobile et réseau, il n'en demeure pas moins que certains échanges privilégiés devraient en être épargnés. Ce critère permet en effet d'établir la différence entre un brouilleur « intelligent » et un pollueur qui ne porte aucun intérêt à cet aspect.

Les messages échangés entre un mobile et un réseau GSM relèvent des procédures GSM parmi lesquelles on pourrait citer:

· La mise à jour de localisation (périodique, IMSI attach/Detach,...) ;

· La sélection et la resélection ;

· L'établissement d'appels entrant/sortant ;

· Les HandOvers,...

Pour chacune de ces procédures, le mobile reçoit du réseau un canal de signalisation et au besoin un canal de trafic.

Si plusieurs mobiles géographiquement proches, sont coupés d'une cellule pendant une très longue période suite à l'activation du brouillage sur la fréquence serveuse, alors dès arrêt du brouilleur, tous ces mobiles vont simultanément initiés l'une des deux premières procédures précédemment citées. La conséquence coté réseau se manifeste par une importante congestion des canaux de signalisation qui, pour l'opérateur téléphonique, exprime une dégradation de la QoS (Quality of Service) rendue à la clientèle et par ricochet une perte de son chiffre d'affaires.

3.2. Maitrise du rayon de brouillage

L'agilité du rayonnement produit par un brouilleur peut être à l'origine d'interférences fréquentielles en dehors de sa zone d'action. Un fois de plus, l'opérateur aura du mal à maintenir une bonne qualité de communication dans la zone affectée si le brouillage n'est pas uniquement confiné dans la zone ciblée à dessein. La figure 12 en fait une illustration plus explicite.

Figure 12 : Nécessité de maitriser le rayon d'action du brouilleur

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy