WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le verre dans le batiment

( Télécharger le fichier original )
par Hamid Zeroub et Mohamed Larbi
Université Mhelmed Bougara Boumerdes - Ingenieur d'etat en genie des materiaux 0000
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1-Introduction :

Le verre a connu, ces dernières décennies, une évolution technologique spectaculaire dans le secteur du bâtiment. Il est ainsi passé de la simple vitre au vitrage possédant de multiples propriétés tel la résistance mécanique, sécurité, isolation thermique et acoustique, contrôle solaire et décoration.

Les exigences du domaine de bâtiment au niveau de la consommation énergétique de la construction, ses résistances aux différents agents climatiques, son coté esthétique et la commodité de son entretien, nous pousse à bien choisir les bons matériaux pour la réaliser. Grace à ses qualités obtenues lors de sa transformation, le verre se voit un matériau de valeur qui pourra satisfaire aux exigences citées.

En effet, le dépôt de couche d'oxydes sur le verre lui offre de des nouvelles propriétés, ainsi le verre acquit des nouvelles fonctionnalités ; on cité l'autonettoyant pour l'oxyde de titane, l'electrochrome pour l'oxyde de tungstène et autre fonctionnalités.

De même le verre feuilleté, se caractérisant par sa résistance mécanique élavée, donne à la structure un aspect sécuritaire, il est efficace contre les actes de vandalisme et en se brisant, le risque de blessure et bien amorti.

Le vitrage isolant se distingue comme étant la solution pour une consommation économique de l'énergie d'une maison ; aussi, son isolation acoustique assure une sérénité totale, ce qui lui ouvre le champ pour son utilisation dans des édifices spéciaux comme les hôpitaux, écoles...etc.

Avec tous ses avantages, et les bénéfices qu'il apporte au monde de la construction, le verre reste un matériau indifférencié dans notre pays ; et pourtant, son utilisation chez nous s'avère de plus en plus nécessaire.

2- Généralités sur le verre

2.1- définition du verre :

Plusieurs définitions peuvent être données pour un verre. Par exemple, l'Encyclopedia Universalis (Reyches, 1989) rapporte de nombreuses définitions du verre selon différents points de vue :

> Définition courante : solide obtenu par le figeage d'un liquide ;

> Définition structurale : un verre est un solide non cristallin.

On peut aussi dire que le verre est formé par un assemblage tridimensionnel désordonné de groupements structuraux fondamentaux, semblables à ceux de l'état cristallin ;

> Définition thermodynamique : il s'agit d'un matériau hors d'équilibre, dont l'énergie est supérieure à celle des produits cristallisés correspondants et dont le retour à une situation plus stable (cristallisation) ne peut pas se faire qu'après des durées considérables.

Selon l'American Society for Testing Materials (1945), le verre est un matériau inorganique produit par fusion, qui a été refroidi dans des conditions qui ont empêché sa cristallisation. D'après Zarzycki (1982), un verre est un solide non cristallin présentant une transition vitreuse. Et selon Sholze (1991), le verre est un liquide surfondu figé.

La modalité de solidification d'un verre est très différente de celle de la silice cristalline. Lorsqu'on refroidit de la silice fondue, elle cristallise à une température donnée (température de cristallisation : Tc). En revanche pour un verre, pendant un intervalle dit de transformation (entre Tt et Tc), on assiste à un passage progressif par des états de viscosité différents, de l'état liquide vers l'état vitreux. Dans cet intervalle, le verre se comporte comme un liquide surfondu. Tt est définie comme la Température de transition ; pour un verre silicaté il s'agit de la température à laquelle la viscosité est voisine de 1013 poises (Zarzycky, 1982).

sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net