WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'influence des sociétés multinationales dans la balkanisation de la RDC

( Télécharger le fichier original )
par Guylain NGELEKA MUKENDI
Université de Kinshasa - Gradué en relations internationales 2010
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

EPIGRAPHIE

« Gravissez la première marche de la foi, inutile de voir tout l'escalier, gravissez juste la première marche »

Dr Martin Luther King (1929-1968)

« Suivez votre félicité et l'univers vous ouvrira des portes là ou où il n'avait que des murs »

Joseph Campbell (1904-1987)

DEDICACE

L'Ancien des Jours, le Père des Esprits toutes tendances confondues, l'Etre Suprême, l'Unique, Aimant et Tendre : YHWH. Celui à qui tout mon être est consacré ;

NGELEKA MUKENDI Guylain

REMERCIEMENTS

Au terme de notre travail, nous remercions : nos parents, Crispin MUKENDI NKASHAMA et Marie KAPINGA NTUMBA pour leurs soutiens fermes.

Nous associons aussi à cet endroit toutes les Autorités Administratives et Académiques de la Faculté des Sciences Sociales Administratives et Politiques.

Nous pensons aussi au Professeur Monsieur LIKOKU BEKODJ'AOLUWA III et au Chef des Travaux Jean Marie MBUTAMUNTU qui, malgré leurs nombreuses occupations, ont accepté la direction et l'encadrement de ce travail. Leurs remarques et suggestions nous ont été d'un apport inestimable dans son élaboration.

Que nos frères et soeurs, Serge KALALA, Nancy MBUYI, Hugues NTUMBA, Jemima MUSAU, Rachel BUIMA, Nathan MBUYI trouve ici l'expression de notre grâce.

Enfin que nos amis et compagnons de lutte TABALA Pepeno, MOBALE NKOGATE Suzy, KUKOSIKILA Jules, BOLENGA Hery, MAFUILA Dido, YEMAME Idriss, MPIA Nacha, BIMPELA Guyda, KIKUPU Bernard (Boozer), MFWAMBA Fabrice, et MOBALE AKWAME Patricia retrouve ici les résultats de notre dure labeur.

A tous ceux qui ont pu contribuer d'une manière ou d'une autre à l'élaboration de ce travail, nous exprimons l'expression de notre indéfectible lien d'amitié.

NGELEKA MUKENDI Guylain

INTRODUCTION

La République Démocratique du Congo est un pays riche et envié, caractérisé par les merveilles de la nature. C'est un pays convoité par les grandes puissances du monde. Dès qu'il fut découvert, les explorateurs ont, après quelques temps, constaté que le pays avait des richesses très importantes qu'il fallait exploiter. Les rapports sur ce pays touchèrent la Belgique qui s'intéressa rapidement. Cela n'allait pas laisser indifférente les autres puissances qui s'exprimaient à travers les sociétés multinationales.

1. Problématique

Les belges avec le Roi Léopold II se firent remarquer chez les autres grandes puissances par les richesses qu'ils exploitaient en RDC. De là, les grandes puissances solliciteront de pouvoir eux aussi prendre part à l'exploitation des ressources de la RDC. A cette occasion, Certaines conférences internationales seront faites pendant cette période coloniale sur le Congo concernant sa répartition par les grandes puissances pour explorer ses richesses et faire bénéficier leurs pays de celles-ci. Sur ce, l'Angleterre dès le début du 19 siècle demandera à la Belgique de se partager la RDC en deux c'est-à-dire d'Est à l'Ouest1(*).

A partir de la conférence ayant amené la réalisation de la charte2(*) coloniale, les grandes puissances se sont entendus de pouvoir accéder et exploiter le Congo comme un bien commun. Les milieux maritimes et terrestres seront analysés au peigne fin pour l'exploitation des ressources importantes qui seront collectées. Mais le fait de laisser le roi belge toujours propriétaire ne semblait toujours pas plaire aux autres grandes puissances. Le droit d'exploitation pouvait un jour cesser. D'où le partage du Congo paru à l'horizon car plusieurs Etats qui étaient intéressés ont cherché de pouvoir posséder un espace pour l'exploiter.

Cependant, malgré l'attraction et l'intérêt des autres puissances, la Belgique garda la propriété du Congo et continua sa gestion. Mais celle-ci ne durera plus longtemps car de nombreuses pressions vont contraindre le roi Léopold II à l'occasion de livrer aux grandes puissances le droit d'exploiter ensemble les richesses naturelles du Congo. Pour perpétrer cette exploitation, les occidentaux vont installer des présidents à leur solde à l'instar des présidents marionnette.

Aujourd'hui en République Démocratique du Congo, nous palpons encore cette opposition entre la souveraineté du Congo et l'impérialisme des grandes puissances. Ainsi nous assistons aux conflits qui se livrent dans le pays, principalement à l'Est avec son chapelet à mater donne des viols des femmes, des enfants, des tueries atroces. Le coût humain résultant de ces conflits est certainement élevé et peut-être précisément évalué entre 6,9 à 10 millions de morts.3(*)

Tous ces évènements, ont suscité en nous les questions suivantes :

§ les Sociétés Multinationales ont-elles une influence sur les conflits armés en RDC ?

§ Les Sociétés Multinationales ont-t-elles des intérêts à la balkanisation de la RDC ?

* 1 Interview du Professeur ELIKIA MBOKOLO, dans une émission sur B-one lors de la présentation de son nouveau documentaire « les héritiers d'Afrique ».

* 2 SAMBA KAPUTO, l'histoire politique du Congo, G1 RI, Faculté S.S.A.P, UNIKIN, 2007-2008

* 3 Conférence débat sur les 6,9 millions de morts et le Tribunal International, avec Monsieur Freddy MULUMBA Directeur Général Télé 7 et al.

sommaire suivant






La Quadrature du Net