WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'insécurité alimentaire dans la région du Nord au Cameroun: représentations sociales, stratégies de lutte et enjeux

( Télécharger le fichier original )
par Alain Christian ESSIMI BILOA
Université de Yaoundé I - Master en sociologie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

ALIMENTAIRE

Pour LEIBNIZ,

« Rien n'arrive sans qu'il y ait une cause ou du moins une raison déterminante, c'est-à-dire quelque chose qui puisse servir à rendre raison a priori pourquoi cela est existant plutôt que non existant et pourquoi cela est ainsi plutôt que de toute autre façon. »35

En d'autres termes, tout phénomène a des antécédents qui peuvent le justifier. Les causes de l'insécurité alimentaire sont de deux ordres. Il y a d'un côté les causes liées à la nature et de l'autre côté les causes inhérentes à l'action de l'homme.

I-1 les causes naturelles

La région du Nord a est située en pleine zone tropicale. Elle a été créée en 1983 et couvre une superficie de 66.333 km2 représentant 14,12 % de la surface du territoire camerounais. Elle partage des frontières communes avec les régions de l'Extrême-Nord au Nord et l'Adamaoua au sud ; et les pays voisins dont le Nigéria, la République Centrafricaine et le Tchad. La région comprend 4 départements à savoir la Bénoué, le Faro, la Mayo Louti et le Mayo Rey ; 14 arrondissements et 4 districts. La situation géographique de cette région l'expose ou la soumet à beaucoup d'aléas climatiques favorables à l'insécurité alimentaire. Le milieu physique en constitue le premier facteur. Ledit milieu physique comprend l'hydrographie, les sols, le relief, le climat et nous nous focaliserons particulièrement sur ceux de ces éléments qui ont une incidence directe ou même indirecte sur la sécurité alimentaire de notre champ d'étude. Puis se sera au tour du milieu humain d'être passé au crible dans la mesure où on accuse parfois les habitudes alimentaires des populations de la région d'être source d'insécurité alimentaire.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net