WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des activités touristiques au développement territorial : une étude cas de la commune de Port-Salut.

( Télécharger le fichier original )
par Charly Camilien VICTOR
Universite d'Etat d'Haiti - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

II-2-c Les impacts économiques du secteur touristique à partir de 2010

Concernant les recettes touristiques d'Haïti, il y'a eu aussi une grande évolution durant les cinq dernières années avec notamment 169 millions de dollars E.U pour 2010 pour connaitre un taux de croissance de -2.4% pour la période entre 2010 et 2011 à cause du tremblement de terre. En ce qui concerne les croisiéristes en 2011, durant les huit premiers mois, une rentrée de 4116870$ EU a été enregistrée. Le montant des recettes était passé à 447 millions de dollars E.U pour l'année 2012. Ce montant a atteint 568 millions de dollars EU en 2013149.

Le site balnéaire Labadie, une entreprise privée dirigée par le groupe SOLANO S.A, contribue énormément aux recettes touristiques en recevant des grands bateaux de croisières. Il assure des emplois pour près de 300 locaux et permet à d'autres gens surtout des artisans d'aller étaler et vendre leurs produits sur le site. Il paie à l'Etat haïtien 6 dollars EU par touriste. Plus de 500000 croisiéristes ont visité le site en 2013, et en 2014, le nombre était de l'ordre de 662403150 .

Une recherche réalisée par le WTTC (World Travel and tourism Council)151, une autorité globale sur la contribution économique et sociale, permet de scruter à travers des chiffres l'évolution récente qui s'est produite dans l'économie haïtienne. Le plus important dans cette recherche, c'est l'accent particulier qui a été mis sur les différentes formes de contribution de ce secteur au PIB et à l'emploi à savoir la contribution directe qui comprend surtout les dépenses internes propres au secteur touristique réalisées dans un pays soit par des non-résidents et des résidents pour des buts commerciaux et de loisirs. Les dépenses individuelles des dirigeants pour des services directement liés aux visiteurs de nature culturelle (exemple musée) et récréative (exemple parc national) ont été présentées .Cette contribution directe a été calculée par le conseil en prenant en considération les secteurs caractéristiques du tourisme tels que des hôtels, des lignes aériennes, des aéroports, des agences de voyages, et des services de loisirs et de recréation.

149 Barometre OMT.2015.op.cit

150 Fred,Doura,p.261

151 WTTC.2015.Travel & Tourism: Economic Impact 2015 Haiti.

En plus de cela, la contribution totale qui inclut de plus larges impacts (impacts indirects et induits sur l'économie) était prise en compte. La contribution indirecte comprend précisément le produit intérieur brut et des emplois supportés par les dépenses en investissement touristiques, les dépenses collectives du gouvernement et ses aides aux activités touristiques, les achats domestiques de biens et services par les secteurs qui ont contact direct au tourisme. Puis, la contribution induite se rapporte précisément au produit intérieur brut et aux emplois supportés par les dépenses de ceux qui sont directement ou indirectement employés par le tourisme.

D'abord, le WTTC152 présente la perspective visée pour 2015 à savoir un taux de croissance dans le domaine touristique de 5.2% de contribution directe au PIB. En 2014, ce taux était de 3.2% à savoir un montant de 13036.7 millions de gourdes. Concernant, la contribution totale au PIB, ce taux était plutôt de 9.5% pour Haïti soit un montant de 38520.2 millions de gourdes pour cette même année. Comme perspective de croissance entre 2015-2025, le taux visé était de 10.7%.Sur ce, Haïti suivant le classement mondial concernant la contribution directe au PIB est placé 142e avec 0.3 billions $ EU alors que la moyenne mondiale est de 19.4 billions et 143e en ce qui concerne la contribution totale soit d'un taux de 0.9 billions tandis qu'en moyenne à travers le monde, ce montant est de 58.3 billions. Dans ce classement, la République Dominicaine a un montant plus de 10 fois supérieur à Haïti pour la contribution directe et plus de 11 fois supérieur concernant la contribution totale. Les tableaux suivant permettent de comprendre le classement cité en référence pour l'année 2014 :

76

152 WTTC.op.cit

77

Source : WTTC. Travel & Tourism. Economic Impact 2015.

En ce qui a trait à la contribution aux emplois selon le WTTC déjà cité, le tourisme et le voyage en Haïti ont occasionné directement près de 104,600 emplois soit 2.7% de l'emploi total en 2014, le taux d'augmentation prévu pour 2015 était de 2.1%, et de 3.1% en 2025 soient 142000 emplois. Le taux de croissance pour la contribution directe enregistré pour 2014 était de 2.7% en dessous du taux moyen mondial qui était de 3.6%. Au total la contribution était de 319000 emplois soit 8.2% de l'emploi total. Le taux de croissance de l'emploi pour 2014 était de 8.2% en dessous du taux moyen mondial qui est de 9.4% pour la contribution totale. Il était question de faire passer ce nombre à 325000 emplois en 2015, puis l'espoir était d'atteindre avec un taux de croissance de 9.3% de l'emploi total, près de 427000 emplois en 2025153.

Haïti était classé à cet effet en 86e position en 2014 avec un nombre de 104600 emplois alors que la moyenne mondiale était de 827000 emplois, précédé par la République Dominicaine en ce qui a trait à la contribution du secteur de tourisme et voyage à l'emploi .En ce qui concerne la contribution totale, le nombre d'emplois créés étaient de 318800 tandis que la moyenne mondiale était de 2076,6 et la moyenne dans les Amériques était de 943100.A ce point, Haïti était classé 77e au monde154. Cette situation est présentée au tableau suivant avec surtout :

153 WTTC.2015.Travel & Tourism :Economic Impact 2015 Haiti

154 WTTC.2015.Travel & Tourism :Economic Impact 2015 Haiti

78

WTTC. Travel & Tourism. Economic Impact 2015 Haiti.

Encore, selon le WTTC, les exportations représentaient en 2014 près de 33.2% des exportations totales soit un montant de 26500.5 millions de gourdes. Le but était de les faire croître à un taux de 4.8% en 2015 afin d'attirer près de 403000 touristes internationaux. Pour pouvoir atteindre en 2025 près de 44920.0 millions de gourdes qui seront générés par près de 647000 touristes internationaux, le taux espéré de croissance est de 4.9%.A ce point, Haïti n'est que 125e mondial avec 0.6 billions de dollars EU alors que la moyenne mondiale était de 7.5 billions de dollars et celle des Amériques était 6.6 billions de dollars EU. Il était précédé dans ce classement par des pays comme la République Dominicaine (48e), les Bahamas (71e), la Jamaïque (72e), l'Aruba (91e), la Barbade (107e) et Trinidad et Tobago (115e).Le tableau qui suit explicite bien notre explication :

 

Source : WTTC. 2015.

79

Les investissements réalisés dans le secteur pour l'année 2014 se chiffraient surtout à 4991.5 millions de gourdes et représentaient surtout près de 4.2% de l'investissement total. La tendance était d'atteindre un taux de 3.5% en 2015.Comme projection à long terme, il est espéré , avec un taux de croissance des investissements de 2.2% pour les 10 prochaines années, d'arriver à 6401.8 millions de gourdes d'investissement en 2025155.Pour mieux comprendre l'évolution des capitaux investis dans le secteur touristique haïtien, référons-nous au graphe suivant qui nous permet de constater une augmentation progressive des investissements sur les 5 dernières années.

WTTC.2015.Travel & Tourism. Economic Impact 2015 Haïti

A ce point, du point de vue de classement mondial et régional, Haïti est placé 147e après Aruba (122e), Barbades (134e), Bahamas (91e), Jamaïque (101ee), Trinidad (99e), République Dominicaine (87e) concernant les capitaux investis dans le secteur. Le montant investi pour l'année 2014 était de 0.1 billion de dollars EU pour Haïti alors que la moyenne dans le monde

155 World Travel & Tourism Council.2015.Travel &Tourism: Economic impact 2014 Haiti. Recherche dirigée par Rochelle Turner( rochelle.turner@wttc.org)

80

est de 4.5 billions de dollars EU et pour le continent américain ce nombre était 4.9 billions de dollars en moyenne. Referons au tableau156 ci-dessous pour mieux comprendre ce classement :

WTTC.2015.Travel & Tourism. Economic Impact 2015 Haiti

précédent sommaire suivant