WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des activités touristiques au développement territorial : une étude cas de la commune de Port-Salut.

( Télécharger le fichier original )
par Charly Camilien VICTOR
Universite d'Etat d'Haiti - Licence 2016
  

précédent sommaire suivant

Chapitre II : Revue de la littérature

Dans un premier temps, le cadre théorique et conceptuel a été présenté. Ensuite, les différents travaux réalisés sur les thèmes « tourisme, culture, territoires et développement » sont pris en compte.

Section I : Cadre théorique et conceptuel

L'effort a été fait de manière à cerner en tout premier lieu l'aspect complexe du groupe de mots « développement territorial ». Ensuite, une présentation de l'historique de l'évolution de ce concept a été conçue. Par la suite, les différents avantages ou externalités découlant des activités touristiques en général ont été énoncés. Puis, une tentative de rapprochement entre les termes « tourisme, culture et territoire » a été présentée. En plus, la prise en considération de l'aspect socio-économique du développement territorial a été mise en valeur sans oublier le rapport de ce type de développement à la perspective de la durabilité. Tout de suite après, la théorie de base économique a été illustrée. Enfin, il a été mentionné les mécanismes de planification à mettre en oeuvre avec un accent principal sur le rôle à jouer par la population locale en vue d'un développement endogène grâce au support d'un mode de gouvernance approprié.

II.1-a Développement territorial : Essai de définition

De nos jours, s'il est aisé de parler sans hésitation du développement durable qui insinue trois pôles importants à savoir l'environnement, le social et l'économique ,le concept territoire ne peut pas se soustraire des premières réflexions puisqu'il permet d'appréhender la position centrale de l'acteur dans tout consensus de décision .Quoique difficile à définir de manière précise, il importe de voir en ce terme une double nature :symbolique d'une part et matérielle d'une autre quant aux aspects formels liés à l'identification, la localisation, et la distribution des formes spatiales puis au sens donné à ces formes-là à travers les représentations spatiales, produites des images mentales. Ainsi défini, il faut aussi le comprendre en tant qu'un ensemble

24

de ressources surtout environnementales. Pour Bernard Pecqueur20 , il faut penser le territoire à travers ces ressources matérielles et idéelles comme une sorte de panier de biens. De plus, il est possible d'appréhender le territoire comme étant une forme d'appropriation à travers des bornes, des limites instaurées sur le plan culturel, ethnique, naturel, politique, économique etc. De même, il s'agit aussi d'une configuration spatiale.

La notion de développement territorial s'avère importante dans le but d'arriver à un élargissement, une diversification et un approfondissement d'autres concepts comme développement local, développement régional, et aménagement du territoire. Ce type de développement prévu peut permettre en réalité sur une base volontariste de rendre compétitif un territoire donné par le biais d'une concertation de la part des acteurs. Tout compte fait, dans un processus de planification, cela s'inscrit surtout dans une vision de durabilité susceptible de construire et de gérer un territoire par la mise en place de cadre institutionnel approprié, ce qui permettra de parvenir à assurer la consolidation des liens sociaux, l'amélioration de la qualité de vie puis la construction d'une identité propre.

précédent sommaire suivant