WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact des fluctuations pluviométriques sur la production agricole dans la région de Thionck- Essyl en Basse Casamance


par Idrissa DIATTA
Université Cheikh Anta Diop de Dakar - Certificat d'aptitude à l'enseignement moyen (CAEM) 2007
  

sommaire suivant

Impact des fluctuations pluviométriques sur la production agricole dans la région de Thionck- Essyl en Basse Casamance

Présenté par : Sous la direction de :

Idrissa DIATTA Amadou CAMARA

Juin 2008

DEDICACES

Après avoir rendu grâce à Dieu et à son prophète Mohamed (PSL) pour m'avoir donné la santé et le courage de mener à terme ce dossier pédagogique, il importe pour moi de dédier ce travail

- A mon père Mamadou DIATTA et ma mère Sarata DJIBA pour les efforts sans égale qu'ils n'ont cessé de faire en vue de ma réussite. Ce travail est le résultat de leur sollicitude et de leur générosité.

- A ma tante Awa BARRY, elle qui m'a toujours soutenu pendant les moments de bonheur comme de malheur.

Que Dieu leur donne une longue vie.

- Je dédie également ce dossier pédagogique à ma mère Dieynaba Badji, à tous mes frères et soeurs Ansoumana, Bacary, Aïssatou, Maïmouna, Oumy, Néma, Malick DIATTA.

- A mes grands et conseillers :

Abdoulaye DJIBA, Alphousseyni BADJI, Ibrahima BADJI, Bassirou DJIBA Ansou MANE.

- A mes Pape Mamadou DIEME, Kélountan dit Coly DJIBA, Ibrahima MBALLO

- A l'ensemble de mes voisins de maison et de quartier et à tous ceux qui de près ou de loin m'ont longtemps exprimé leur affection.

- A tous ceux qui m'ont soutenu tout au long de mes études

SOMMAIRE

BIBLIOGRAPHIE COMMENTEE

INTRODUCTION GENERALE

Chapitre l- Présentation de la zone d'étude

I- 1- Les caractères édaphiques

I- 1- 1- Le relief et les ressources pédologiques

I- 1- 2- Les ressources hydriques

I- 1- 3- Les formations végétales

I- 2- Population et occupation de l'espace

I- 2- 1- Mise en place du peuplement

I- 2- 2- Les données démographiques

I- 3- Les activités et les formes de production

Chapitre II : Les fluctuations pluviométriques

II- 1- Le climat

II- 2- La pluviométrie

II- 2- 1- Variations interannuelles de la pluviométrie

II- 2- 2- Variation mensuelle de la pluviométrie

Chapitre III : L'impact des fluctuations pluviométriques sur la production agricole

III- 1- Impact sur les productions céréalières

III- 1- 1- Evolution de la production des cultures sèches (mil, sorgho, maïs)

III- 1- 2- Evolution de la production des cultures inondées (riz)

III- 2- Impact sur la production des cultures de rente (arachide)

CONCLUSION GENERALE

TABLES DES SIGLES

ORSTOM : Office de Recherche Scientifique pour les Territoires d'Outre Mer

IRD : Institut de Recherche pour le Développement

ENEA : Ecole Nationale d'Economie Appliquée

UCAD : Université Cheikh Anta Diop de Dakar

FLSH : Faculté des Lettres et Sciences Humaines

FASTEF : Faculté des Sciences et Technologies de l'Education de la Formation

DMN : Direction de la Météorologie Nationale

DAPS : Direction d'Analyse, de la Prévision et de la Statistique

DAT : Direction de l'Aménagement du Territoire

DPS : Direction de la Prévision et de la Statistique

DRDR : Direction Régional de Développement Rural

SDDR : Service Départemental de Développement Rural

EDS : Enquête Démographique et Santé

CR : Communauté Rurale

RGPH : Recensement Général de la Population et de l'Habitat

AVANT- PROPOS

La persistance de la période sèche actuelle dans tous les pays du sahel et même de la zone soudanaise et son impact sur la production agricole fait du titre de ce présent document : « Impact des fluctuations pluviométriques sur la production agricole dans la région de Thionck- Essyl en Basse Casamance ». Il s'agit d'un thème d'actualité qui préoccupe chercheurs, décideurs et populations locales.

La Basse Casamance, une des régions les plus pluvieuses du Sénégal (1000mm de pluies en moyenne par an), n'est pas épargnée de la tendance générale de la baisse de la pluviométrie, observée à l'échelle ouest africaine, voire même internationale. Or l'économie de la région est étroitement liée à l'agriculture pluviale qui demeure une activité vitale, pratiquée par la majeure partie des populations.

Les fluctuations de la production agricole étant étroitement dépendante des aléas climatiques, une meilleure connaissance des mécanismes et l'évolution de la pluviométrie s'impose.

C'est ainsi que de nombreuses recherches ont mis en évidence la situation socioéconomique précaire du monde rural. La réduction de la pauvreté, notamment en milieu rural par la relance du secteur agricole, est devenue l'objectif de la politique de l'Etat.

Ce présent document est ma modeste contribution qui vise à mettre à la disposition des décideurs et populations locales quelques informations leur permettant de prendre des décisions en matière de développement. Il comporte deux grandes parties : une partie documentaire qui est la présentation des informations que nous avons obtenues à travers la lecture de divers documents traitant la question et lors des enquêtes que nous avons effectuées en août 2007août  à Thionck- Essyl ; une partie pédagogique dans laquelle nous avons réalisé une fiche pédagogique.

Au terme de ce travail, j'adresse mes plus vifs remerciements et ma profonde reconnaissance au Professeur Amadou Camara qui, par ses suggestions, sa disponibilité et ses conseils, a dirigé de bout en bout ce travail.

Que soient remerciées toutes les personnes qui m'ont aidées dans l'avancement de ce travail. Nous pensons notamment à Monsieur Joseph Sarr responsable de la Formation Continuée et à tous ses collaborateurs qui nous ont aidés en mettant à notre disposition du matériel informatique pour l'élaboration de notre travail ainsi que l'encadrement qu'ils n'ont cessés de nous apporter.

Nos remerciements iront ensuite à l'endroit de mes collègues Ansou Mané, Ibrahima Khaliloulay Ndiaye tous deux stagiaires à la Fastef, Hamath Ndiaye étudiant en DEA au département de géographie à l'UCAD, à Messieurs Victor Diatta, employé à la Direction du Quotidien le Soleil, Ibrahima Badji expert agronome, Babacar Diagne, formateur à la Fastef pour leur conseil et leur soutient moral permanent.

Ma reconnaissance va également à Messieurs Augustin Diémé, Aliou Badara Ly tous deux Cartographes à l'Institut de Recherche et de Développement et à la Direction de l'urbanisme qui nous ont aidé trouvé des informations relatives à notre thème de recherche ; Aly Diédhiou qui nous a aidé à imprimer ce travail ; Bourama Diatta, employé à la DRDR de Ziguinchor, Ababacar Diouf ingénieur agronome et Abdou Sagna, Sommet Baldé agents à la DAPS qui nous ont aidé obtenir les données des productions agricoles du département de Bignona ; Amadou Sadio, Maire de la commune de Thionck- Essyl qui nous a mis à notre disposition des documents sur la commune de Thionck- Essyl ; Minkayrou Djiba, Abdoulaye Diatta, Abdoulaye Diallo, Kéba Maria qui nous ont aidé à obtenir les données pluviométriques au niveau du Service départemental de développement rural de Bignona.

Enfin que tous ceux qui de près ou de loin ont contribué à la réalisation de ce dossier pédagogique trouvent en ces lignes, l'expression de la profonde gratitude.

sommaire suivant