WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Comportement morphologique, physiologique et biochimique de trois variéts de blé dur (Triticum durum.desf) sous traitement par un fongicide (TILT 250EC)

( Télécharger le fichier original )
par sara rafika mouna
Université de Souk Ahras - D.E.S 2008
  

sommaire suivant

2001

Centre universitaire de Souk - Ahras

Institut des sciences de la nature et de la vie

Département de biologie

Mémoire de fin d'études en vue de l'obtention du diplôme de D.E.S

Option :

Biochimie

Thème :

Directrice de mémoire : Réalisé par :

Melle Belahcene. N Bouasla Sara

Debabsa Rafika

Djouamaa Mouna

Devant le jury :

Président : Melle Manamani.M

Examinatrice : Mme Khaldi.

SESSION : 2007 - 2008

Remerciement

Dédicaces

Résumés

Listes des tableaux

Listes des figures

Listes des abréviations

Introduction

Chapitre I 

Revue bibliographique

1.1. Origine et histoire ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...1

1.2. Importance de la culture ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...1

1.3. Phénologie de la plante ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...2

1.4. Composition histologique et chimique du grain ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 4

1.5. Besoins de développement ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 6

1.6. Pathologie de la plante ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 7

1.7. Lutte antifongique ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 13

1.8. Généralités sur les fongicides ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 14

1.9. Mode d'action ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 16

Chapitre II 

Matériel et méthodes

2.1. Matériel biologique ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 21

2.2. Fongicide utilisé ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 22

2.3. Conduite de l'essai ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 24

2.4. Préparation des grains de blé ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... .. 24

2.5. Paramètres étudiés ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 24

2.6. Analyse statistique ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 29

Chapitre III 

Résultats et discussion

3.1. Description des données statistiques élémentaires... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 30

3.2. Analyse de la variance des variables mesurés... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 37

3.3. Présentation graphique de la variation des paramètres mesurés chez les trois variétés étudiées. ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... .... ... .. 45

3.4. Liaisons entre les valeurs des tests et les caractères mesurés ... ... ... ... ... 58

Conclusion et perspectives ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... 60

Références bibliographiques.

Annexes.

This study consists in treating the grains of wheat of three varieties of hard wheat (Triticum durum Desf), hard GTA, Vitron and Bidi 17 by a fungicide newly introduced in Algeria, Tilt 250 EC.

Objective being to follow the development of these kernels subjected to a xénobiotique and it, across a majority of parameters, morphométriques, physiological and biochemical, to clarify the action of different concentration of fungicide on the young shoot of grain being discussed.

Acquired results illustrate a stressful effect of the substrate used on the hard wheat, as well on morphology, physiology and the biochemistry of the plant.

Correlations between measured characters were discussed and, the answer of every variety in relation to fungicide was analysed.

Key words: Triticum durum Desf, Tilt 250 EC, germination, behaviour graded.

Cette étude consiste à traiter les grains de blé de trois variétés de blé dur (Triticum durum Desf), GTA dur, Vitron et Bidi 17 par un fongicide nouvellement introduit en Algérie, le Tilt 250 EC.

L'objectif étant de suivre le développement de ces graines soumises à un xénobiotique et ce, à travers une majorité de paramètres, morphométriques, physiologiques et biochimiques, afin d'élucider l'action de différentes concentrations du fongicide sur les jeunes pousses de la céréale en question.

Les résultats obtenus illustrent un effet stressant du substrat utilisé sur le blé dur, aussi bien sur la morphologie, la physiologie et la biochimie de la plante.

Les corrélations entre les caractères mesurés ont été discutées et, la réponse de chaque variété vis-à-vis du fongicide a été analysée.

Mots clés : Triticum durum Desf, Tilt 250 EC, germination, comportement variétale.

C'est avec beaucoup de gratitude on remercier Melle Belahcene N, pour ses conseils, ses orientations ainsi que son soutien moral et scientifique.

Nos sincères remerciements vont également :

A Melle Manamani M, chargé de cours au niveau du centre universitaire de Souk Ahras pour l'honneur qu'elle nous fait en acceptant de présider le jury.

A Mme khaldi F, chargé de cours au niveau du centre universitaire de Souk Ahras pour avoir accepter d'examiner ce travail.

On remercié aussi l'ITGC de la wilaya de Guelma, le personnel de laboratoire du centre universitaire de

Souk Ahras, ainsi que pour les agents du centre et à tous ceux qui nous ont aidé de prés ou de loin à réaliser ce mémoire, on dit merci !!!!

Tout le long de la réalisation de ce mémoire, j'ai bénéficié de l'aide et du soutien spirituel, moral et matériel de plusieurs personnes de près comme de loin. Je tiens à remercier tous ces hommes et ces femmes de qualité qui ont nourri l'espoir. Je tiens ensuite à remercier du fond de mon coeur mon Encadreur Melle Belahcene.N grâce à sa détermination, sa simplicité, son entière disponibilité et ses conseils, j'ai dans un premier temps acquis de nouvelles connaissances dans le domaine agricole

Ainsi que pour mon père qui m'a indique la bonne voie en me rappelant que la volonté fait toujours les grands et pour ma mère qui a attendu avec patience les fruits de sa bonne éducation. Sans oublier ma soeur Meri et mon petit frère Lissou .et toute ma famille de la presque île « Collo » ainsi que pour ma très chère grand-mère « mama Zineb » celle que j'aime beaucoup qui nous a quittée cette année a jamais et qui ma aider moralement a fin de réaliser ce travail. Sans oublier mes chères cousins et cousines Feten, Radia, Amina, Nadjet, Ghanou, Adel, Brahim, Mokhtar et enfin mes amis de l'université et hors.

`Bouasla'

A dieu tout puissant, qui m'a inspiré les bons pas et les justes réflexes, sans sa mésirecorde ce travail n'aura pas abouti.

Je dédie ce modeste mémoire à tous qui m'ont aidés de prés ou de loin de le réaliser.

Mes remerciements pour Melle Belahcene pour son aide et sa sagesse m'ont permis de mener ce projet. Son encadrement était des plus exemplaires

Mes sincères remerciement et reconnaissances pour mes très chers parents ou que dieu les protège. A mon petit frère Nabil et à tous les membres de ma famille petits et grands, ainsi pour mes amies de l'université de Souk - Ahras et pour tout les gens qui m'admirent, je dis merci pour tous !!!

`Djouamaa'

Tout d'abord, louage à « Allah » qui m'a guidée sur le droit chemin tout au long du travail.

Au terme de ce travail, je tiens à remercier mon très cher père « Med Salah » qui m'a aidée beaucoup plus moralement ainsi que ma mère qui a été toujours prés de moi et mes grands parents.

Je tiens à exprimer ensuite toute ma reconnaissance à Melle Belahcene.N qui a fait preuve d'une grande patience et à été d'un grand apport pour la réalisation de ce travail

Mes sincères remerciement a mes frères : Tarek, Adel, Ramzi et à mes soeurs : Fatma, Meriem et a toute ma famille.

Sans oublier mes amies de l'université : Sara, Mouna, Fouzia, Lillia, Nadjwa, Sonia, Monia, Rym.

`Debabsa'

Les plantes sont soumises à une multitude de facteurs endogènes et exogènes défavorables, induisant des perturbations homéostatiques et affectant leur physiologie, leur morphologie, leur croissance...etc. (Hunget al., 2005).

L'ensemble de ces perturbations correspond aux différents stress, imputés, soit à des facteurs environnementaux : les radiations, les fluctuations thermiques et hydriques, l'excès de sel...etc. (Bishof et al., 2003), soit à la présence de produits xénobiotiques dans le milieu (métaux lourds, herbicides, fongicides...etc.) (Siddiqui et al., 2001).

Les fongicides sont largement utilisés pour protéger les cultures céréalières contre les différentes maladies cryptogamiques à l'image de la Septoriose, de l'Oïdium, de la Rouille, du Charbon,...etc.

Leur utilisation s'est avérée d'une importance incontestable dans la limitation des dégâts causés par les champignons.

Toutefois, et comme c'est le cas pour toutes les substances xénobiotiques, leurs effets toxicologiques et écotoxicologiques ne cessent d'attirer l'attention et l'intérêt scientifique.

Plusieurs auteurs ont observés des effets toxiques de ces produits sur des organismes végétaux, voire sur le blé et les autres céréales (Smiley et al., 1996., Siddiqui et al., 2001).

Cela est en majeure partie du aux liens étroits entre l'hôte et le parasite, qui supposent la pénétration de la substance active à l'intérieure de la plante pour neutraliser le champignon, ce qui expose la plante aux effets indirects du fongicides qui est dans tous les cas une substance xénobiotiques (Smiley et al., 1996).

C'est dans ce cadre qu'appartient cette contribution, qui a pour objectif, l'étude de l'action d'un fongicide systémique nouvellement introduit en Algérie, le « Tilt 250 EC » sur trois variétés de blé dur (Triticum durum Desf) et avoir leur effets sur la morphologie germinative, la physiologie et la biochimie des jeunes pousses racinaires.

1.1. Origine et histoire

Depuis la naissance de l'agriculture, le blé est à la base de la nourriture de l'homme (RUEL., 2006)., c'est une espèce connue depuis la plus haute antiquité, dont il Constitue la base alimentaire des populations du globe (Yves et de Buyer., 2000)., Pendant plusieurs siècles, il a été vénéré comme un dieu et associé à la pluie, l'agriculture et la fécondité (RUEL., 2006).

Il appartient au groupe tétraploïde du genre triticum qui, comprend de nombreuses espèces (Mazouz., 2006). Parmi tous les blés tétraploïdes cultivés, T. turgidum ssp, durum est de loin le plus important. Comparativement aux blés diploïdes, leurs grands épis et leurs gros grains les rendaient beaucoup plus intéressants pour la domestication (Anonyme.A., 2007).

1.2. Importance de la culture 

Les blés constituent la première ressource en alimentation humaine, et la principale source de protéines. Ils fournissent également une ressource privilégiée pour l'alimentation animale et de multiple application industrielle. La presque totalités de la nutrition de la population mondiale est fournie par les aliments en grains dont 95% sont produits par les principales cultures céréaliennes (Bonjean et Picard, 1990).

La production mondiale de blé se montre à environ 580 millions de tonnes et occupe 215 millions d'hectares (I.T.C.F., 2002).

Le blé dur représente environ 8% des superficies cultivées en blés dans le monde dont 70% sont localisées en conditions méditerranéennes. La turque, la Syrie, la Grèce, l'Italie, l'Espagne, et les pays d'Afrique nord, sont en effet, parmi les principaux producteurs (Monneveux., 2002).

Le blé dur occupe une place centrale dans l'économie algerienne.il couvre 1.5x106ha sur les 3.0x106ha consacrés a la céréaliculture. Le rendement est faible et irrégulier, il est de l'ordre de 8q/ha. La production couvre prés de 41% des besoins (Mazouz., 2006).

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.