WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

contribution à la maitrise de l'hygiène et l'assainissement dans les établissements classés de yaoundé

( Télécharger le fichier original )
par patrice boulleys
2ie de ouagadougou - master spécialisé 2006
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

INTRODUCTION GENERALE

La santé des individus tout comme celle des communautés dans lesquelles ils vivent est déterminée par de nombreux facteurs. Ce sont notamment leurs revenus, les relations qu'ils entretiennent avec la société, l'existence et l'utilisation des services de base tels que l'eau potable et l'assainissement, l'hygiène, la qualité des services disponibles, la responsabilité de chacun et la qualité de l'environnement .

En effet, une bonne hygiène est un véritable obstacle à de nombreuses maladies infectieuses, notamment d'origine feco -orale et favorise la santé et le bien être. Pour que les progrès de l'hygiène servent au maximum, ils doivent s'accompagner d'amélioration dans l'approvisionnement en eau potable et l'assainissement (Howard. G et al ,2004).

Voila donc plus de 20 ans que les questions d'AEPA ont suscité un regain considérable d'intérêts, dus pour une part à la DIEPA (1981-1990) . De nombreux pays ont préparé dans le cadre de cette décennie , des programmes qui étaient très optimistes dans leurs prévisions en matière d'hygiène et d'assainissement mais dont les objectifs se sont révélés difficiles à atteindre (Franceys .R et al ,1995). Depuis lors, avec les programmes de lutte contre la pauvreté mis sur pied par nombreux pays africains et le processus de décentralisation, ces problèmes refont surface et sont pris avec plus de sérieux.

Au Cameroun, la lutte contre la pauvreté a conduit à la mise sur pied de plusieurs plans stratégiques et programmes en vue de l'amélioration du cadre de vie et de la santé des populations compte tenu de leur importance. A Yaoundé par exemple, plusieurs projets en vue de la création des espaces verts, de l'assainissement des eaux pluviales et d'une meilleure gestion des déchets solides ont été initiés par la CUY avec l'appui de l'Etat.

Cependant, il est fort malheureux de constater que les volets hygiène et assainissement des eaux usées et excrétas demeurent les parents pauvres des projets en cours dans la ville. Pourtant les conditions d'hygiène et d'assainissement sont déplorables, voir criardes dans les établissements classées1(*) (hôtels, restaurants, bars, etc.) en plein essor, très sollicités et très achalandés dans la ville de Yaoundé.

L'ampleur de ce phénomène, couplée aux influences certaines de l'insuffisance de l'hygiène et de l'assainissement dans ces établissements, ont conduit les autorités municipales à rechercher des solutions appropriées.

Notre étude trouve ainsi son intérêt dans la quête de limitation des risques sanitaires dus à la fréquentation des établissements classés et de protection de l'environnement.

Les questions centrales auxquelles ce travail devrait apporter des réponses sont les suivantes :

1. Quel est l'état de l'hygiène et de l'assainissement dans les bars et restaurants de la ville de Yaoundé ?

2. Quels sont les problèmes majeurs d'hygiène et d'assainissement dans ces établissements ? Quelles en sont les causes et les conséquences ?

3. Comment les résoudre ?

Ainsi, cette étude voudrait documenter la situation actuelle de l'hygiène et de l'assainissement dans les établissements classés de Yaoundé. Une telle documentation vise dans un premier temps à faire l'état des lieux de la thématique, d'en analyser les forces et faiblesses avant de proposer des axes de solutions de rémédiation. Les données recueillies au cours de cette étude serviront à alimenter la base de données urbaine servant à étayer la prise de décision des autorités communales de Yaoundé.

Les contraintes de temps, de disponibilité d'information, de logistiques nous ont conduit à limiter le travail aux bars et restaurants de la ville de Yaoundé. L'analyse des rapports d'activités des services d'hygiène et d'assainissement de la Communauté Urbaine de Yaoundé et des communes d'arrondissements, argumente et justifie le choix des types d'équipement par : la gravité des conditions d'hygiène et d'assainissement dans ces lieux comparativement aux autres établissements, leurs nombres très élevés et l'intérêt économique qu'ils présentent.

Le présent rapport, qui synthétise le travail accompli, se subdivise en trois parties :

1. la première est consacrée à la présentation du contexte de l'étude et l'approche méthodologique ;

2. la seconde partie au diagnostic de la situation actuelle de l'hygiène et de l'assainissement dans les bars et les restaurant ;

3. la troisième partie aux solutions envisagées pour résoudre ces problèmes.

* 1 Selon l'article 54, Section II, du chapitre IV de la loi cadre de la gestion de l'environnement au Cameroun, les établissement classés sont des lieux où sont effectuées les activités artisanales et commerciales et industrielles

sommaire suivant