WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Estimation des besoins en N, P et K du basilic (Ocimum basilicum L.) par le module DSSB et gestion optimale de N dans la Région Maritime du Togo

( Télécharger le fichier original )
par Ayi Koffi ADDEN
Université de Lomé - Diplôme d'Ingénieur Agronome 2005
  

précédent sommaire suivant

3.2.3 Capacité du sol à fournir NPK

L'une des importantes clés pour la fertilisation raisonnée pour le basilic est la capacité fertilitaire initiale du sol. Elle s'exprime en terme de capacité du sol à fournir le N, le P et le K et elle est estimée à partir de l'absorption de NPK dans les feuilles des traitements sans engrais.

L'analyse du comportement de chaque sol révèle que les nutriments sont fournis au basilic dans un rapport donné. En considérant le N, le P et le K que la plante a pu absorber dans ses feuilles, on découvre que les nutriments sont absorbés dans un rapport spécifique

relatif au sol qui sont très peu dépendant de l'apport ou non de la fumure organique. A D3, sol argileux, le rapport N/P:N/K:K/P donne en moyenne 5,57:1,05:5,31 en saison principale et en saison secondaire, 7,73:1,0:7,68. Sur sol sableux, à Agbodrafo, ce même rapport donne en saison principale 4,82:0,96:5,29 tandis qu'à Nimagnan, on a 5,46:1,26:4,34. (Tableau 15). Etant donné que nous ne disposons pas de beaucoup de données pour soutenir ces tendances des sols à fournir N, P et K suivant un ratio spécifique, les valeurs trouvées sont à prendre avec prudence.

Tableau 15 : Ratios de fourniture de N, P et K propre aux sols.

Sol / Lieu

N/P

N/K

K/P

D3-1 sf

5,00

1,04

4,83

f

6,14

1,06

5,78

Moyenne D3-1,

5,57

1,05

5,31

D3-2 sf

7,69

1,01

7,63

f

7,78

1,01

7,72

Moyenne D3-2

7,73

1,01

7,68

Agbodrafo sf

5,47

1,23

4,44

f

4,18

0,68

6,13

Moyenne Agbo

4,82

0,96

5,29

Nimagnan sf

5,69

1,22

4,66

f

6,06

1,44

4,20

d

5,30

1,32

4,01

df

4,80

1,07

4,48

Moyenne Nim

5,46

1,26

4,34

sf = sans fumier, f = fumier, d = drêche, df = drêche + fumier, Agbo = Agbodrafo, Nim = Nimagnan.

En étudiant l'analyse des feuilles des traitements sans engrais, on a déterminé la capacité fertilitaire initiale des sols de production de basilic dans la région maritime du Togo (tableau 16). Ces sols assurent au basilic 24,40-93,62 kg.ha-1 de N, 3,86-15,06 kg.ha-1 de P et 26,80-61,76 kg.ha-1 de K. Ces sols paraissent plus fertiles car ils fournissent plus de nutriments au basilic que les sols de l'Asie tropicale et subtropicale n'en fournissent au riz irrigué (8 kg.ha-1 de N, 2 kg.ha-1 de P et 14 kg.ha-1 de K) (Witt et al., 1999).

Tableau 16 : La capacité des sols à fournir N, P et K en fonction des saisons de culture,

en kg.ha-1.

Sol

Gestion organique

 

Saison principale

 
 

Saison secondaire

 
 
 

N

P

K

N

P

K

Sol argileux

Sans fumier

27,74

5,55

26,80

29,85

3,86

29,66

 

Fumier

42,39

6,88

39,89

45,37

5,85

54,82

 

Mucuna

57,22

8,17

45,58

47,58

6,80

37,91

Sol sableux(-)*

Sans fumier

24,61

4,48

20,58

-

-

-

 

Fumier

24,40

5,85

35,85

-

-

-

 

Mucuna

64,75

9,25

51,58

-

-

-

Sol

Sans fumier

83,59

1,.81

57,99

-

-

-

sableux(+)**

Fumier

75,39

13,26

61,79

-

-

-

 

Drêche

79,76

15,06

60,36

-

-

-

 

Drêche+fumier

53

11,06

49,52

-

-

-

 

Mucuna

93,62

13,37

74,58

-

-

-

* Sol peu fertile, c'est le type Agbodrafo, Gbodj omé, Goumoukopé ** c'est le type Nimagnan très fertile

précédent sommaire suivant