WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Remise en marche de l'unité de traitement des gaz aux amines U88

( Télécharger le fichier original )
par Bechir KOUMA
Institut National Polytechnique Felix Houphouet Boigny - Ingénieur pétrole 2007
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE I -GÉNÉRALITÉS

- 2 -

I -GÉNÉRALITÉS SUR LA SIR

I-1 L'historique

La Société Ivoirienne de Raffinage (SIR), est implantée dans la zone industrielle de Vridi, boulevard petit Bassam, à Abidjan.

Elle a été créée avec un capital de 20 millions de Fcfa le 3 octobre 1962 par le gouvernement ivoirien avec le concours de groupes pétroliers internationaux qui jusqu'alors avaient participés à la distribution et à la recherche du pétrole brut en Côte d'Ivoire.

Aujourd'hui, la raffinerie connaît une réelle croissance avec une capacité de traitement de brut d'environ 4,15 millions de tonnes par an, une superficie de 80hectares avec un capital de 39 milliards de F CFA. Elle a deux filiales qui sont la SMB (Société Multinationale de Bitume) et l'IIAO (Institut Industriel de l'Afrique de l'Ouest).

I-2 Le caractère juridique

Société anonyme au capital de 39 milliards de francs CFA, la SIR est dirigée par un conseil
d'administration composé de 12 membres représentant la Côte d'Ivoire, le Burkina-Faso et des

257

compagnies pétrolières, à savoir TOTAL, TEXACO, SHELL et MOBIL. Le capital de cette société est reparti selon le diagramme suivant :

Figure 1 : Diagramme de répartition du capital de la SIR

- 3 -

I-3 Les activités de la SIR

L'activité principale de la SIR est le raffinage du pétrole brut, provenant essentiellement du Nigeria, du Gabon, du Cameroun, d'Angola, et aussi du Sénégal, des Caraïbes, d' Egypte et d'Europe.

Les principaux produits fabriqués sont:

> le butane, pour un usage domestique et industriel ;

> le super, servant de carburant pour les automobiles ;

> le pétrole lampant, pour l'éclairage ou la réfrigération en milieu rural ; > le kérosène (Jet A1), pour l'aviation ;

> le gazole, pour les moteurs diesel ;

> le distillate diesel oil (DDO), pour les fours et les moteurs diesel ;

> le fuel oil 180 et 380, pour les centrales thermiques et les navires ;

> le heavy vaccum oil (HVO), pour les turbines à gaz et la production d'électricité. Elle approvisionne en produits pétroliers une zone de distribution comprenant le marché de la Côte d'Ivoire, les ravitaillements maritimes et aériens ainsi que des marchés de l'Afrique de l'Ouest (Burkina-Faso, Mali).

I-4 L'Organisation de la SIR

La structure organisationnelle de la SIR est composée d'une Direction Générale, d'une Direction Générale Adjointe et de 5 grandes Directions subordonnées à la Direction Générale Son effectif estimé le 20 septembre 2005 est de :

> 674 agents SIR dont :

111 cadres

453 agents de maîtrise

110 ouvriers/employés

> 03 expatriés de TOTAL

Le processus de raffinage relève essentiellement de la production (exploitation des unités), de la maintenance (électricité, instrumentation, mécanique, maintenance générale), des achats (magasins, sous-traitance) et du suivi technique (contrôles, études, performances des unités, qualité, informatique).

La SIR dispose également de filiales que sont la Société Multinationale de Bitumes (SMB) et l'Institut Industriel de l'Afrique de l'Ouest (IIAO). Cette dernière est chargée de la formation des agents aux techniques industrielles.

- 4 -

Durant mon séjour à la SIR, j'ai été reçu au complexe HSK3. Ce complexe forme avec le complexe HSK2 et SMB, le secteur HSK/SMB dirigé par Mr.ATTE ARMAND et placé sous la supervision de la direction de la maintenance.

Les complexes fonctionnent en système de quart qui se compose d'au moins cinq personnes à savoir :

> Le chef de quart qui coordonne les activités de son quart

> L'opérateur tableau coordonnant les unités à partir de la salle de contrôle > Les opérateurs extérieurs faisant les manoeuvres sur le site.

Le quart de la journée est aidé par un contremaître.

I-5 La sécurité à la SIR

La SIR accorde beaucoup d'importance à la sécurité de ses employés et de ses installations ; pour cela des mesures de protections élaborées ont été mises en place afin de minimiser les risques :

> Le personnel est sensibilisé de manière permanente au danger que peut représenter l'activité de raffinage.

> la SIR dispose d'un équipement complet perfectionné sur le site de l'usine afin de réagir très rapidement à tout sinistre qui se déclarerait.

Elle dispose de pompiers permanents formés aux techniques les plus sophistiquées pour faire face à tout incident ou accident avec des hydrocarbures. Une fois par semaine, un exercice de simulation d'incendie sur divers thèmes est réalisé. Des simulations d'incendie de grandes envergures sont organisées une fois par semestre en collaboration avec le GSPM et la gendarmerie.

I-6 La qualité à la SIR

Reconnue sur le plan mondial pour l'organisation et ses méthodes de travail ; la maîtrise de ses processus pour la satisfaction du client. La SIR a obtenu la certification ISO 9001 en Janvier 2003 dans les domaines de la production, du stockage, de l'expédition et de la vente du jet A1 (carburant des avions à réaction), après l'audit de Bureau Veritas Quality International (BVQI). Depuis, Juin 2003, elle est certifiée ISO 9001 version 2000 sur toutes les lignes de produits.

- 5 -

I-7 I 4iiro4nement à la SIR

La politique environnementale de la SIR se traduit par une surveillance permanente, à tous les niveaux de l'organisation de la qualité de l'eau, de l'air et du sol par une gestion efficace des déchets. Le maintien de l'ordre et de la propreté à la SIR fait partie de cet engagement. L'accent est surtout mis sur la prévention pour éviter tout risque de pollution en agissant de préférence à la source.

I-8 Les Objectifs de la SIR

Ils convergent vers quatre points essentiels :

> Fabriquer des produits pétroliers pour le marché ivoirien et l'exportation > Assurer la sécurité de l'approvisionnement de la Côte d'Ivoire.

> Être la station-service de l'Afrique de l'ouest.

> Être et demeurer une entreprise à dimension internationale.

I-9 Les complexes et les unités de la SIR

La SIR dispose de 6 complexes pour la fabrication des produits pétroliers :

> Le complexe d'Hydroskimming HSK2 ; > Le complexe d'Hydroskimming HSK3 ; > Le complexe SMB ;

> Le complexe d'hydrocraquage DHC ; > Le complexe mouvement ;

> La centrale ;

- 6 -

I-9-1 Le complexe HSK2

Il est chargé du raffinage du brut. Il réalise la première séparation du pétrole brut et permet d'obtenir plusieurs coupes pétrolières. Il est constitué d'unités qui ont des tâches variées.

Tableau 1 : Le complexe HSK2

REPERE

CHARGE

SERVICE

PRODUITS

U31

Pétrole brut

DAT

Essence, kérosène, gasoil, RAT

U32

Essence totale/Kérosène

Hydrotraitement

Essence/ Kérosène désulfuré(e)

U33

Essence lourde

Reformage catalytique

Essence à haut N.O

U34

kérosène

désulfuration

Kérosène désulfuré

I-9-2 Le complexe HSK3

Il sert au raffinage du pétrole brut et comprend les unités suivantes :

Tableau 2 : Le complexe HSK3

REPERE

CHARGE

SERVICE

PRODUITS

U80

Eau

Réfrigération

Eau refroidie

U81

Pétrole brut

DAT

Essence, kérosène, gasoil, RAT

U82

Essence totale

Hydrotraitement

Essence désulfurée

U83

Essence lourde

Reformage catalytique

Essence à haut N.O

U84

Kérosène

Désulfuration

Kérosène désulfuré

U88

Les gaz sales

Traitement des gaz

Gaz désulfuré

U89

Composés soufrés de U88

Production de soufre

Soufre sous forme de poudre

- 7 -

I-9-3 Le complexe SMB

Il sert à la fabrication du bitume. Il a été construit par la SMB, toute fois, la SIR est chargée de l'exploitation technique. Il ne comprend que 2 unités :

Tableau 3: Le complexe SMB

REPERE CHARGE SERVICE PRODUITS

U41 Pétrole brut DAT Essence, kérosène, gasoil, RAT

U42 RAT DSV Gasoil léger et lourd, RSV

I-9-4 Le complexe DHC

Il fonctionne grâce aux résidus atmosphériques des complexes de distillation classique de la raffinerie (HSK 2, HSK3, SMB).Ce complexe sert à valoriser ces résidus produisant ainsi : du gasoil, du butane, de l'hydrogène, de l'essence, et du kérosène.

Tableau 4 : le complexe DHC

REPERE

CHARGE

SERVICE

PRODUITS

U85

RAT

DSV

Gasoil, RSV

U86

Gaz des reformeurs, gaz naturels

Production H2

Hydrogène

U87

Gasoil moyen et lourd

hydrocraquage

Butane, essence, kérosène, gasoil,
fuel

U90

H2 produit dans U86

purification

Hydrogène purifié à 99,99%

U91

H2 produit dans U83

purification

Hydrogène purifié à 99,99%

- 8 -

I-9-5 La Centrale

Elle fournit les utilités indispensables à la raffinerie à savoir : la vapeur d'eau, l'électricité, l'air comprimé, les combustibles, l'eau déminéralisée, l'eau service, l'eau réseau, l'eau sécurité, l'azote. La centrale est aussi chargée du traitement des eaux de procédés sortant des unités et des eaux usées venant des égouts.

Tableau 5 : La centrale

REPERE FONCTION

U50 Combustibles liquides et gazeux

U52 Groupe turboalternateurs- Production d'électricité

U54 Production de vapeur BP, MP, HP

U64 Eau déminéralisée et condensats

U65 Traitement des eaux usées

U66 Production d'air

U67 Deux torches

U71 Station d'azote

U76 Production d'eau brute

I-9-6 Les mouvements

Ce complexe gère 85 bacs et ses tâches se résument :

> Au transfert des produits (bruts ou autres) des bateaux en mer jusqu'aux bacs de la SIR

> Au stockage des produits pétroliers (les bruts, les produits semi-finis et les produits finis) ;

> A la préparation des bruts pour les unités de production ;

> Aux mélanges des produits de base (avec additifs) pour fabriquer les produits finis commercialisables ;

> A l'expédition des produits finis vers les dépôts ou les navires en mer ;

- 9 -

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy