WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

crises financières et contagion: cas de subprime

( Télécharger le fichier original )
par zouari zeineb et hammami samir
IHEC Sousse - Maitrise en Actuariat et Finance 2008
  

sommaire suivant

Sommaire

INTRODUCTION GENERALE ............................................................... 1

CHAPITRE I : Les crises financières : Modèles et contagion........................... 5

Section 1 : Les crises financières............................................................... 6

Section 2 : La contagion des crises financières.............................................15

CHAPITRE II : La crise de « subprime ».....................................................25

Section 1 : Cadre générale de la crise américain...........................................26

Section 2 : La crise de subprime à la lumières des modèles des crises...............36

CHAPITRE III : Etude de contagion pendant la crise du subprime.................. 41

Section 1: Présentation des données et analyse statistique............................ .42

Section 2 : Etude de corrélation.................................................................43

Section 3 : Cointégration et modèle VECM..................................................45

Section 4 : Transmission en moyenne et en variance......................................50

CONCLUSION GENERALE.................................................................. .62

ANNEXES...........................................................................................66

BIBLIOGRAPHIE................................................................................ ..91

INTRODUCTION GENERALE

La dernière décennie laissera dans les ouvrages de l'histoire économique la trace d'importantes et fréquentes crises dans le système financier international. Durant cette période, les économies ont été confrontées à des crises financières résultant par exemple des attaques spéculatives brutales sur certaines monnaies lors de crise du SME en 1992, des fluctuations considérables des cours sur les marchés dérivés (matières premières), l'effondrement des prix des certains marchés émergents qui a conduit à la crise mexicaine en 1994 et surtout la panique de système bancaire pendant la crise asiatique en juillet 1997 qui a donnée un coup fatal à l'ensemble de l'économie mondiale.

Les économistes ont cherché à étudier les sources de déclanchement de chaque crise à travers les modèles de première, deuxième et troisième génération. En se basant sur les modèles de première génération, on peut identifier les sources de la de la crise mexicaine ainsi que celle d'argentine qui sont la dégradation des fondamentaux et la persistance du déficit des balances des paiements. Alors que le but des modèles de deuxième génération était la représentation de l'inefficience de la politique monétaire adoptée qui a conduit à l'apparition de la crise du système monétaire européen.

Toutefois, ces deux modèles précités n'ont pas permis à étudier les causes et les défaillances de la crise asiatique. Une troisième génération des modèles est alors apparue. Cette nouvelle catégorie des modèles a combiné l'imperfection de l'information sur les marchés financiers et la fragilité du système bancaire. Suite à cette crise asiatique, on remarque que l'intensité de la crise n'est plus spécifique au pays originaire mais elle a contaminé des autres pays géographiquement regroupés ou dispersés.

Ces crises, plus précisément la crise asiatique, ont été marquées par l'introduction d'un nouveau phénomène attaché à l'occurrence des crises financières. On parle, alors, de l'extension des perturbations d'un marché financier vers les autres marchés.

Autrement dit, c'est le phénomène de la contagion des crises financières qui a comme cause : l'abolition des barrières nationales et l'interdépendance des marchés financiers à l'échelle internationale.

Aujourd'hui, nous somme devant une crise financière entrain de frapper la terre promise de la nouvelle jeunesse du capital. C'est la crise des crédits immobiliers des Etats Unis, dite encore la crise de « subprime ». En effet, en 2007, les prix ont baissé, les taux ont grimpé et les mauvais emprunteurs commencent à se trouver en difficulté. Ils ont vendu leurs habitations, pour qu'ils ne subissent pas une perte qui devienne lourde, contribuant à la chute des prix. Dès lors, le risque théorique de faire défaut sur leur crédit, non honoré, devient réel.

Le but de notre mémoire est d'étudier cette crise de subprime. Pour cela, d'abord, on présentera les différentes crises financières ultérieures en se référant aux modèles de différentes générations. Puis, nous distinguerons les mécanismes de transmission de ces crises d'un pays à un autre. En fin, d'une part, on va définir les modalités de fonctionnement de marché de subprime, les sources de déclanchement de cette crise. D'autre part, nous étudierons son impact sur le reste du monde y compris la contagion de la crise de subprime via les canaux de propagation.

Nous voudrions ainsi étudier cette crise en répondant aux questions suivantes :

Peut-on associer la crise de subprime au modèle de troisième génération ? Quelles sont ses impacts sur l'économie américaine ? Peut-on parler d'une contagion financière durant la crise de subprime? Si oui, quelles sont alors les mécanismes de propagation ?

Empiriquement, nous étudierons le phénomène de contagion pendant la crise de subprime à fin de savoir à quel point les marchés sont intégrés. Par la suite l'impact de cette crise sur les pays suivants : le France, la grande Bretagne, l'Allemagne et le Japon. Nous procéderons ainsi une étude de corrélation entre les différents marchés, puis nous ferons appel à la théorie de cointégration pour montrer l'indépendance à long terme entre ces pays.

En fin, nous étudierons la transmission en moyenne et en variance (méthode ARCH) de marché américain vers les autres marchés pour détecter la contagion. Nous distinguerons la période exacte de cette crise en intégrant deux variables « dumy ».

CHAPITRE I :

LES CRISES FINANCIERES : MODELES ET CONTAGION

Introduction

Selon Arvai et Vincze (2000), la crise financière est une crise qui a lieu sur un marché financier. On peut distinguer quatre types de crises financières : crise de change, crise de dette, crise des capitaux et crise du système bancaire. Chacune de ces crises peut se produire toute seule ou en combinaison avec les autres.

Généralement, il n'existe pas une distinction implicite des notions d'attaque monétaire spéculative, de crise de change et de crise financière. En réalité, une crise sur le marché des changes est habituellement précédée par une attaque spéculative réussie contre le taux de change. Celle-ci peut provoquer un processus de répartition des ressources dans l'économie entière, de même elle provoque un changement dans les comportements de tous les agents dont les intérêts sont concernés.

Parmi les crises les plus récents qui ont été source de contagion, on peut citer la crise asiatique qui a touché le Thailand, en premier lieu, puis elle a contaminé les Philippines, la Malaisie, l'Indonésie et la Corré du Sud .Cette crise a suscité un intérêt énorme de la part des économistes à fin de rendre intelligible et d'en comprendre les mécanismes de contagion. En suite, la crise financière russe en 1998 qui s'est propagée vers les marchés d'Amérique latine. Finalement, la crise argentine en 2001, considérée comme isolée au départ, s'est propagée vers le Brésil et l'Uruguay.

Dans ce travail, nous traiterons les crises financières comme des crises intégrant à la fois toute autre type de crise. Concernant ce chapitre, nous commencerons par l'indentification des modèles des crises financières puis nous passerons à ses mécanismes de transmission.

sommaire suivant