WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Inventaire floristique et faunistique au parc de Belezma Batna

( Télécharger le fichier original )
par Abdelhamid BELOULA
Université de Batna - Ingénieur d'état en écologie végétale et environnement 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Introduction

L'inventaire floristique a pour but de ressembler, selon un programme de travail rationalisé, des informations floristiques, géographiques et écologiques, sur l'ensemble de la population végétale de la zone recensée. Le tri de ces informations dégage, dans les différents domaines, des résultats concrets, synthétiques ou encore analytiques.

Une analyse rapide de l'état du recensement de la flore et de la faune en Algérie montre les imperfections et les lacunes des inventaires floristiques et faunistiques à l'échelle nationale et régionale.

Au niveau du Parc National de Belezma, le nombre d'étude qui ont fait l'objet d'un inventaire floristique et faunistique sur le territoire du parc est très limité.

Notre travail a pris la tâche d'inventorier la zone des escarpements rocheux située au niveau du contan Telmet, ce dernier est caractérisé comme un territoire sauvage.

Les falaises rocheuses continentales sont la conséquence d'un relief très accentué et d'une topographie très raide (coupure et affaissement de terrain), c'est le domaine des roches d'altitude culminant de 1600 à 2100m.

Les falaises sont formées :

· Soit par l'action d'une érosion horizontale sur une rive surélevée;

· Soit par une action verticale de creusement sur un substrat rocheux;

· Soit encore par une érosion différentielle sur deux types de roches, l'une y étant plus sensible que l'autre.

Au pied des falaises se trouvent, généralement, les restes de leurs effondrements progressifs, sous forme d'amas de roches. L'importance de ces amas dépend souvent de la sensibilité de la roche à l'érosion.

Par ailleurs, le Parc National de Belezma regroupe des escarpements rocheux au niveau des chaînes montagnardes du contan Telmet et Bordjem. Considérées comme unité écologique par ces caractères écologiques, topographiques et géologiques, elles représentent, paradoxalement, les critères même d'un biotope favorable à abriter des espèces rares et menacées comme les rapaces et les corbeaux.

Notre thème d'étude a était guidé, d'une part par les imperfections et les lacunes de l'inventaire floristique et faunistique au niveau régional et même national, et d'autre part par l'importance des escarpements rocheux au niveau du Parc National de Belezma, en tant que biotope spécifique par ces caractéristiques écologiques.

L'objectif de notre étude est d'inventorier la station des escarpements rocheux situés dans le versant sud du contan Telmet, appartenant au secteur de Hamla, du point de vue floristique et faunistique, et la mise en place d'une image, la plus représentative, de cette zone de point de vue flore et faune.

La méthodologie suivie dans notre travail est introduite par une partie descriptive du Parc National de Belezma dans une partie nommée « approche descriptive du Parc National de Belezma » qui vise des généralités sur l'ensemble du Parc.

Nous avons subdivisé notre présent manuscrit en trois chapitres :

· Le premier chapitre est consacré à la présentation générale de notre zone d'étude, en se basant sur ces principales caractéristiques biotique et abiotique.

· Le deuxième chapitre porte sur le matériel utilisé et les méthodes d'étude prises en considérations dans le but de réaliser ce travail.

· Le troisième chapitre est consacré à tous les résultats obtenus avec des discussions et des conclusions partielles. Enfin une conclusion générale.

Historique

Le Parc National de Belezma est crée par le décret présidentiel N° 84/326 du 3 Novembre 1984, au même moment que les deux Parcs Nationaux de Gouraya et de Taza. Sa classification a été motivée par la présence de grandes étendues de cèdre de l'Atlas dans une zone de grandes influences saharienne et méditerranéennes, la présence d'un patrimoine archéologique et historique d'une valeur inestimable et une mosaïque de zone humides au Nord- Nord-Est.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net