WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Identification des contraintes et stratégies des structures de recherche face à la problematique de la recherche dans les universités sénégalaises:Cas des laboratoires de recherche de l Université Gaston Berger de Saint Louis


par Abdoulaye Dramé
Université Gaston Berger de Saint Louis - Maitrise 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.2. Les contraintes liées à la logistique et à la documentation

Tableau 22 : Inventaire de la documentation et de la logistique des laboratoires de recherche (I.D.L.L.R) de l'UGB

Laboratoire I.D.L.L.R

LERSTA D

GIRARDE L

GERSEG

LANI

URIC

GERCOP

GELL

Ordinateur et accessoires

5 postes 1

impriman te

34 postes

5 imprimante

s

3 scanners

2 clefs

USB

1vidéo projecteur

Inexistant

5Postes

1 imprimant

e

2 postes 1imprimant e

1 ordinateur 1

imprimante

Inexistan t

Internet

Pour une seule machine

Inexistant

Inexistant

Pour les

cinq machines

Pour une

seule

machine

Pour 1 seule machine

Inexistan t

Documentati on (ouvrages, mémoires)

Inexistant e

934 ouvrages+2 8 mémoires de maîtrise

Inexistant e

244 ouvrages

230

mémoires

de maîtrises et de DEA

Inexistante

Inexistan te

Documentati on

électronique

Inexistant e

Inexistante

Inexistant e

 
 

Inexistante

Inexistan te

CD-ROM ou logiciel

Base de

données ESAM100

I et II

20CD-

ROM (séminaires )

Inexistant

GID (simulation numérique

)

Inexistant

 

Inexistan t

Autres

Local

Local

Inexistant

Local

 

Local

Local

Source : Données de l'enquête 2005

100 Enquête Sénégalaise Auprès des Ménages de 1994/95 et de 2000/01

Par rapport aux contraintes liées à la logistique et à la documentation, les points de vue recoupent que l'on soit responsable de laboratoire ou membres. En effet, comme l'exprime Boubacar LY « L'une des grosses difficultés auxquelles sont confrontées les chercheurs, au point de vue matériel, a trait à l'information scientifique. Si la situation varie d'un pays à un autre, d'une manière générale, les chercheurs estiment que les moyens documentaires mis à leur disposition sont loin de pouvoir contribuer au développement de la recherche »101.

La situation des laboratoires de recherche sur les plans de la documentation et de la logistique de l'UGB est à la limite humiliante et elle constitue un sérieux handicap à la recherche. Les propos d'un membre vont dans ce sens : « sans ordinateur, sans imprimante il est même paradoxale pour un numéricien d'avancer dans la recherche ». Mieux selon un autre membre « l'absence de logistique et une documentation récente et variée, surtout des revues, freinent la recherche et cela pourrait déteindre sur les motivations des chercheurs ».

Un autre membre beaucoup plus catégorique campe les responsabilités et pointe un doigt accusateur les responsables de laboratoires en ces termes : « les responsabilités se situent au niveau des professeurs [responsables] plus soucieux de créer des laboratoires de recherches pour se donner un prestige et redorer leur rang académique sans veiller à l'opérationnalisation des laboratoires sur le plan de la documentation et tant d'autres ».

Aux contraintes liées à la documentation, les laboratoires de recherche de l'UGB brillent de par leur retard sur l'accès aux NTIC. Sur les 7 laboratoires enquêtés, 1 seul (LANI) possède une connexion Internet pour ses 05 machines au moment où aucune structure de recherche ne possède de documentation en ligne. Cette situation agit négativement sur les performances des laboratoires sur les plans de la recherche et constitue un frein pour le fonctionnement du laboratoire.

Les laboratoires de l'UGB disposent pour la majorité de local qui leur sert de cadre où s'effectuent les activités de recherche. Par rapport au local, il est à mentionner qu'il est souvent obtenu tardivement et que dans l'attente d'un bâtiment qui abrite le

101 B.LY, « Problèmes épistémologiques et méthodologiques des sciences sociales en Afrique », Dakar, CODESRIA :18

laboratoire, le bureau du professeur se transforme et devient ainsi un abri provisoire pour la structure.

Pour ce qui est de la documentation et de la logistique, seul le GIRARDEL102 est pourvu d'une quantité assez intéressante avec 934 ouvrages et 28 mémoires de maîtrises, 20 CD-ROM contenant des conférences ou des supports de cours.. Pour ce qui est de la logistique, il dispose de 34 postes, 5 imprimantes, 3 scanners et 2 clefs USB. Il en est de même pour le LANI qui dispose de 244 ouvrages, de 5postes tous connectés à Internet, une imprimante, et un serveur. Outre ces deux structures qui puisent l'essentiel de leur ressource documentaire et logistique des partenariats qu'ils nouent avec d'autres institutions103, les autres structures pêchent dans une pauvreté documentaire et logistique qui fait tenir à un membre ces propos : « dans le laboratoire, les membres font du bricolage. On bricole pour se documenter d'autant que le laboratoire ne dispose pas de revue internationale et les maigres ressources documentaires dont on dispose ne sortent pas du laboratoire. L'Internet qui devait aider les laboratoires à combler le vide documentaire, n'est pas accessible. L 'Internet, pour en disposer, il faut venir tôt et le réseau n'est pas des meilleurs ».

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net