WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Paix et Education chez Kant. Esquisse d'une pédagogie de la paix

( Télécharger le fichier original )
par Fatié OUATTARA
Université de Ouagadougou - DEA 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.4. La méthode intuitive.

Celle-ci obéit au principe que l'éducation à la paix doit s'adresser au bon sens, à l'évidence ou à l'empirisme avant de vouloir s'élever vers des vues abstraites. C'est-à-dire qu'elle débute d'abord par le concret ou par les choses de la vie concrète. L'éducateur à la paix doit d'abord considérer les préoccupations d'ordre existentielles auxquelles on pourrait envisager de trouver des réponses métaphysiques en rapport avec les exigences morales, nouménales ou religieuses.

Cette méthode est aussi développée dans la philosophie de l'éducation de Rousseau à travers sa conception naturaliste de l'éducation. L'auteur d'Émile fait confiance à la nature de l'enfant, en sa conscience spontanée morale. Pour lui l'enfant est destiné ou prédisposé au Bien. Sa nature est ainsi bonne et il ne faut pas la tronquer, la corrompre ou la détourner de sa destination, la "dénaturer " en imposant à l'enfant les vues, les goûts et la manière de penser des adultes. Car l'enfant se développe dans l'enfance, l'adulte dans l'adulte. Rousseau posait déjà un des problèmes cruciaux de l'éducation, de l'application des méthodes et des techniques d'éducation en général.

Remarque : La problématique d'application des méthodes

Après cette réflexion consacrée à l'analyse des méthodes, dont l'objectif n'était pas d'en faire un cours magistral, à présent il importe de réfléchir sur l'application de ces méthodes au présent de la jeunesse et de préciser qui et comment s'applique ou doit s'appliquer chacune des méthodes.

De façon indéniable, l'homme n'est éduqué que par des hommes, des parents qui ont eux aussi été éduqués, et qui ont toujours besoin d'éducation pour bien éduquer leurs fils, puisqu'on n'est jamais éduqué une fois pour toutes. Par l'éducation nous apprenons des valeurs sûrement humaines ; car elle développe en nous certaines qualités qui font que certains servent de modèle aux autres. Les parents sont « déjà des exemples, d'après lesquels les enfants se forment, et d'après lesquels ils se guident 48(*) » pour pouvoir devenir meilleurs grâce aux progrès de la pédagogie. Que voulez-vous attendre d'un enfant que ses parents ne lui ont pas du tout donné et qu'il n'a pas appris dans la société ? Absolument rien.

En outre, l'éducateur à la paix doit être vertueux, avoir un sens de la relation humaine, des qualités de vie, d'écoute du monde qui l'environne, des jeunes en grande partie pour qui il doit être un modèle. Toutes ses qualités peuvent s'aiguiser, être perfectionnées au fur et à mesure que l'éducateur poursuit son devoir moral. Justement parce que l'éducation à la paix est « l'acte commun de l'enseignant et de l'enseigné ». Kant ne manque pas d'attirer notre attention sur le fait important qu'« manque de discipline et d'instruction (que l'on remarque) chez quelques hommes fait de ceux-ci de mauvais maîtres pour leurs élèves. Si un être d'une nature supérieure se chargeait de notre éducation, on verrait alors ce que l'on peut faire de l'homme 49(*) ».

Tout comme l'éduqué, l'éducateur devient de plus en plus homme de paix en éduquant et en se laissant éduquer à la paix. C'est-à-dire qu'il est nécessaire d'être pacifique pour éduquer à la paix comme on devient pacifique en enseignant la paix. Il est difficilement accepté que nos bourreaux d'hier nous fassent la morale aujourd'hui. Même quand nous parlons le langage de la paix, nous devons reconnaître quelque part que « la paix ne peut naître que de la paix, l'homme pacifique que d'éducateurs en paix avec eux-mêmes et entre eux 50(*) ». Nous n'excluons pourtant pas la possibilité de conversion ou de reconversion. Nous devons corriger l'imperfection, la grossièreté de notre nature afin d'être de bons messagers de la paix.

Dans le souci de gagner ce défi majeur, les éducateurs de la paix bénéficient d'aides diverses pour accomplir leur tâche de prévention, de résolution et de gestion pacifique des conflits. L'élargissement du Réseau du système des écoles associées (RéSEAU) de l'UNESCO à toutes les contrées du monde participera efficacement de cette volonté de "désarmer l'humanité " de la violence en organisant des sessions de formation pédagogique régionales, des campus de vacances, des kits ou mallettes pédagogiques (La paix commence par moi) au profit des jeunes et de leurs encadreurs.

* 48 Réflexions sur l'éducation, p.107.

* 49 Réflexions sur l'éducation, p.99.

* 50 Jean Laurain, p.259.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net