WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Paix et Education chez Kant. Esquisse d'une pédagogie de la paix

( Télécharger le fichier original )
par Fatié OUATTARA
Université de Ouagadougou - DEA 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2. La méthode par intéressement.

Il s'agit ici pour l'éducateur d'identifier les intérêts et les besoins de l'éduqué, d'en faire appel afin que les efforts qu'accomplit le jeune soient conformes à ses attentes, à ses désirs. Ce qui va l'aider à s'insérer facilement dans la vie sociale. C'est pourquoi toute méthode impositive, toute violence à l'école, grâce à laquelle un éducateur à la paix imposerait ses goûts, ses intérêts, sa souveraineté, son esprit à l'enfant à éduquer qu'il considère comme une tabula rasa, sera rejetée en matière de lutte contre la violence, de culture de la paix par l'éducation. Cette méthode entretient un certain complexe de supériorité entre l'éduqué et l'éducateur. Puisque « le maître a tendance à se prendre pour le maître après Dieu, le père pour Dieu le père » : leur autoritarisme fait que l'enseigné ne peut pas les questionner, dialoguer avec eux, alors qu'ils sont naturellement égaux.

3.3. La méthode interrogative.

Elle est la consécration de la maïeutique socratique. Elle consiste à interroger l'éduqué sur des questions relatives à la violence, aux droits humains, à la solidarité, à la tolérance et à la paix, afin qu'il découvre par lui-même ce qu'il sait sans le savoir ou sans le vouloir. Il se ressouviendra. Elle est un véritable moyen de prise de conscience de l'enfant de la situation dans laquelle il se trouve, il évolue et qui lui permet de trouver des solutions à ses problèmes.

L'éducateur parlera aux éduqués le langage de Socrate : « de moi (ils) n'ont rien appris, mais c'est de leur propre fonds qu'ils ont, personnellement fait nombre de belles découvertes, par eux-mêmes enfantées47(*) ». En d'autres termes, l'institution scolaire aide le jeune à faire son propre état de conscience, à se rendre compte à lui-même, à se mirer à la fin de chaque jour au grand miroir de la conscience collective, à se connaître, à se découvrir ou à se re-découvrir grâce à la cure de conscience qu'il apprend à se faire.

De par ses rapports avec les éduqués l'éducateur devient, selon le mot Carl Rogers, un " facilitateur " qui considérant l'éduqué, développe avec lui une qualité d'écoute précise et authentique. Pour lui le seul individu formé est celui qui a appris à apprendre et qui se découvre en évolution perpétuelle dans le questionnement.

* 47 Théétète, 150c-d.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net