WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Place des collectivités dans la prise en compte de la nuisance sonore d'origine routière

( Télécharger le fichier original )
par Sébastien BRANELLEC
Université de Poitiers - Master aménagement du territoire et developpement économique local 2004
  

sommaire suivant

UNIVERSITE DE POITIERS

FACULTE DE SCIENCE ECONOMIQUE

MEMOIRE DE FIN D'ÉTUDES

DESS "AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ET DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL"

MR BRANELLEC SEBASTIEN

SOUS L'ENCADREMENT DE MR CHAUCHEFOIN PASCAL

DATE DE SOUTENANCE : 24 SEPTEMBRE 2004

PLACE DES COLLECTIVITÉS DANS LA PRISE EN COMPTE DE LA NUISANCE SONORE D'ORIGINE ROUTIÈRE

POLITIQUE DE PROTECTION PHONIQUE DU CONSEIL GENERAL DES CÔTES D'ARMOR ET EXEMPLE DE LA DEVIATION DE ST RENE SUR LA COMMUNE D'HILLION

Remerciements

Dans ces remerciements, je souhaite tout particulièrement citer Mr Rousseau, sous-préfet des Côtes d'Armor, qui acceptant de me recevoir en la ville de Lannion m'a permis de comprendre la politique d'Etat en matière de protection acoustique.

Je souhaite également remercier :

-Mr Lebreton, président du Conseil Général des Côtes d'Armor qui par sa bienveillance m'a permis de mener à bien cette étude.

-Les services départementaux de la DDE et tout particulièrement Mr Vasquez pour son expertise éclairée de l'approche phonique des infrastructures.

-Le bureau d'étude SCE de Nantes pour son approche externe du traitement des dispositifs

Je voudrais adresser un hommage tout particulier qui va bien au-delà de l'élaboration de ce mémoire à Mr Chauchefoin qui m'a bien épaulé pour ces travaux et permis d'accéder à cette formation très valorisante et reconnue par les acteurs des collectivités territoriales.

Enfin j'adresse des félicitations toutes personnelles à mes proches qui se reconnaîtront pour m'avoir supporté dans mes moments de doutes.

Avec une pensée pour mon ami George ...

Sommaire

INTRODUCTION....................................................................................p 8

PARTIE I : CONTEXTE GENERAL DE PRISE EN COMPTE DES NUISANCES SONORES..............................................................................................p 10

I DÉFINITIONS..................................................................................................P 10

A Notion de niveau sonore..............................................................................p 10

B Origines des nuisances dues aux transports terrestres ........................................p 11

1 Les transports ferroviaires........................... ........................................p 11

2 Les transports routiers........................... .............................................p 12

C Les conséquences des nuisances sonores .........................................................p 13

1 Perte d'un environnement de qualité ............ ..........................................p 13

2 Dépréciation du bâti, fragilisation socio-économique ..................................p 14

3 Conséquence sur la santé......................................................................p 15

D Les seuils réglementaires applicables .............................................................p 16

II L'ACTION PUBLIQUE DU TRAITEMENT DU BRUIT TERRESTRE ........................p 18

A Les instances publiques impliquées dans le traitement du bruit routier ..................p 18

1 L'Europe ..........................................................................................p 18

1a - Historique des directives pour la prise en compte du bruit...............p 19

1b - Directives en matières d'infrastructure routière ...........................p 19

1c - Harmonisation des critères de mesure des pays membres ................p 20

1d - Orientations et obligations futures des états membres.....................p 21

2 L'Etat français : des organismes multiples de consultation...........................p 21

2a - Le ministère de l'écologie et développement durable et ministère de l'équipement, des transports, de l'aménagement du territoire, du tourisme et de la mer ...................................................................................p 22

2b- La mission bruit....................................................................p 22

2c-Le Conseil National du Bruit.....................................................p 22

2d- Les observatoires du bruit .......................................................p 23

2 Les collectivités locales........................................................................p 23

B Les programmes d'action visant à la protection des nuisances sonores terrestres...... p 24

1 -Loi sur le bruit de 1992.....................................................................p 24

2 - Classement des infrastructures ..........................................................p 25

3 - Plan national de résorption des points noirs du bruit................................p 26

4 - Opération sur l'habitat.....................................................................p 27

5 - Contrats de plan Etat-Région ..............................................................p 28

6 - Plans de déplacement urbain ...............................................................p 30

7 - Documents d'urbanisme: Plan Local d'urbanisme (PLU)...........................p 30

C Des financements difficiles et croisés ........................................................... p 32

D Des intérêts d'acteurs divergents ................................................................. p 33

E Des collectivités au moyens limités et obligations grandissantes ........................... p 33

III -PRISE EN COMPTE DES IMPACTS SONORES AUX DIFFÉRENTS STADES DE LA CONCEPTION ROUTIÈRE PAR LES COLLECTIVITÉS LOCALES ..............................p 34

A- Les étapes de la conception de projet routier et son traitement acoustique..............p 35

1 - Etudes préliminaires .......................................................................p 35

2 - Etudes d'avant projet........................................................................p 37

3- Enquête d'utilité publique ..................................................................p 38

4- Les études détaillées de projet ..............................................................p 39

B La concertation autour du projet ...................................................................p 40

1- La concertation vers le public ..............................................................p 40

2- La concertation avec l'Etat .................................................................p 42

IV - LE TRAITEMENT TECHNIQUE ET FINANCIER DES DISPOSITIFS DE PROTECTIONS ..................................................................................................p 43

A- Les différents dispositifs préconisés..............................................................p 43

1- Protection à la source de l'émission ....................................................p 43

1a- Les profils en long en déblai .........................................................p 43

1b- Les merlons ..............................................................................p 44

1c- Les murs anti-bruits.....................................................................p 44

1d- Les couvertures routières .............................................................p 45

1e- Les revêtements routiers................................................................p 46

2- Traitements sonores indirects .............................................................p 47

2a- Isolation phonique des bâtiments.....................................................p 47

2b- Limitation de vitesse sur infrastructure............................................p 48

2c- Démolition du bâti lésé.................................................................p 48

B- L'évaluation financière du choix des dispositifs ...............................................p 49

V- BILAN DE LA PLACE DES COLLECTIVITÉS DANS LES POLITIQUES DE RÉSORPTION DE LA NUISANCE SONORE D'ORIGINE ROUTIÈRE....................................p 50

A-Une absence de prise en compte des infrastructures des collectivités dans les programmes nationaux...................................................................................p 50

B -Mais pas de leur financement.......................................................................p 51

C- Principe de subsidiarité appliquée en matière de concertation.............................p 51

D- Manque de coordination des programmes dédiés à la résorption phonique.............p51

PARTIE II : POLITIQUE DE PROTECTION PHONIQUE DU CONSEIL GENERAL DES CÔTES D'ARMOR ET EXEMPLE DE LA DEVIATION DE ST RENE SUR LA COMMUNE D'HILLION .....................................................p 52

I- PRESENTATION DE L'ETUDE .....................................................................P 52

A Présentation du département ...................................................................... p 53

1 - Situation géographique des Côtes d'Armor ...........................................p 53

2 - Une position centrale difficilement exploitée en Bretagne ..........................p 53

3 - Un département inégalement bénéficiaire du plan routier breton national .....p 54

4 - Qualité des infrastructures routière et trafics supportés.............................p 56

4a- Autoroutes.............................................................................p 57

4b- Route nationales.....................................................................p 57

4c- Route départementales..............................................................p 58

5 - Les mises en oeuvre des projets différenciées selon le type de réseau ..............p 59

B Recensement sonore des infrastructures ......................................................... p 59

1 - Les points noirs ...............................................................................p 59

2 - Le classement sonore des infrastructures ...............................................p 60

C Présentation de l'étude ............................................................................... p 61

1 - Justification du cadre d'étude sur déviations d'agglomérations ..................p 61

2 - Méthodologie de l'étude ....................................................................p 62

3 - Limites de l'étude ............................................................................p 62

II -EXPLOITATION DES RESULTATS....................................................................p 64

A- Analyse comparative des projets .................................................................. p 64

1 - Un investissement de protection compensé par ses effets positifs sur la santé .p 64

2 - Evolution des dispositifs dans le temps ..................................................p 65

3 - Progression de l'impact financier des protections sonores ..........................p 66

B- Ressources mobilisées par le Conseil Général des Côtes d'Armor .......................... p 67

1 - Un règlement de voirie adapté à la nuisance sonore .................................p 67

2 - Une maîtrise des autorisations d'urbanisme aléatoire ............................. p 68

3 - Révisions des documents d'urbanisme: des élus départementaux tiraillés .....p 69

4 - Des cultures de l'approche de la nuisance différentes selon les concepteurs ...p 69

5 - Collaboration externe des bureaux d'étude acoustiques mal maîtrisée..........p 70

6- Agenda 21 départemental : vers une politique d'évaluation possible .............p 72

C- Bilan de l'étude ......................................................................................... p 73

III - EXEMPLE DE LA DEVIATION DE LA DE ST RENE -COMMUNE D'HILLION ........p 74

A- Contexte du projet .................................................................................... p 74

B- Genèse du projet ........................................................................................ p 75

C- Rappel des objectifs sonores du projet ............................................................. p 77

D- Etude de bruit détaillée révélatrice des niveaux sonores initiaux surprenants......... p 79

E- Des protections mixtes et originales ............................................................. p 82

F- Requalification de l'espace publique rétrocédé à la commune ............................. p 83

IV - BILAN DE L'APPROCHE SPÉCIFIQUE DU TRAITEMENT SONORE ÉMANANT DES INFRASTRUCTURES ROUTIÈRES DU CONSEIL GÉNÉRAL DES CÔTES D'ARMOR ....p 84

CONCLUSION..................................................................................p 86

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !