WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de le Rentabilité Financière des Unités de Transformation de Maïs/Sorgho Installées dans l'Arrondissement de Mirbalais

( Télécharger le fichier original )
par Elie Mélech Désir
Université d'Etat d'Haïti (UEH) - Ingénieur-Agronome 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.4.- Les travaux déjà réalisés

Jusqu'à présent, on n'effectue pas encore d'étude sur l'industrie de transformation de maïs et sorgho dans la zone. Mais d'autres études sur l'industrie de transformation et dans d'autres zones du pays ont été déjà réalisées. Comme c'est le cas de :

Ø DORISCA (2007) qui a analysé les performances financières de la production de rapadou dans la commune de Thomonde en utilisant comme indicateur : l'Indice de rentabilité, le taux d'enrichissement relatif et la valeur actuelle nette et

Ø MATHIEU (2007), pour sa part, qui a étudié les rentabilités et performances financières des installations de transformation de canne-à-sucre dans la commune de Milot. Il a utilisé 4 indicateurs de rentabilité : Le flux net de trésorerie actualisé, le taux de rentabilité interne, le ratio avantages/coûts et le taux de profit.

Dans les deux études, ils ont utilisé une analyse de variance et un test t student pour faire la comparaison des rentabilités obtenues.

Ce travail utilise les mêmes indicateurs de rentabilité que celui de MATHIEU mais il diffère de ce dernier en ce sens que MATHIEU a utilisé le choix technologique comme critère de différenciation des ateliers tandis que ce travail utilise le mode de gestion. De plus pour tester l'hypothèse de départ, on utilise un Modèle ANOVA c'est-à-dire une régression comportant un point de rupture avec une variable dummy.

CHAPITRE III : PRESENTATION DE LA ZONE

3.1.- Localisation géographique

Mirebalais est l'un des deux arrondissements du bas plateau central. Il est borné au nord par les communes de Hinche, Maïssade et Thomonde, au Sud par le département de l'ouest, à l'Est par l'arrondissement de Lascahobas et à l'Ouest par le département de l'Artibonite. Il compte trois communes présenté comme suit dans le tableau 1

Tableau 1.- Présentation de l'Arrondissement de Mirebalais

Arrondissement

Mirebalais

Communes

Mirebalais

Saut-d'Eau

Boucan Carré

Sections communales

Grand Boucan, Crête

Brûlée, Gascogne, Sarazin

Rivière Canot, La Selle,

Coupe Mardi Gras,

Montagne Terrible

Boucan Carré, Petite

Montagne, Des Bayes

Source : MPCE, 1998 citant les lois du 19 août 1976 et du 9 octobre 1978.

3.2.- Climat

Le climat est l'état de l'atmosphère et son évolution dans un milieu donné. Les principales composantes climatiques qui le caractérisent sont : la pluviométrie, la température.

3.2.1.- Pluviométrie

La région d'étude se caractérise par la présence de deux (2) saisons bien distinctes. La première (saison pluvieuse) où se concentre le maximum des pluies, environ 2000 mm/an, s'étend d'avril à novembre et la seconde (saison sèche), bien définie s'étend de Novembre à Mars/Avril.

Tableau 2.- Valeurs des précipitations moyennes mensuelles de Mirebalais en mm.

Mois

Janv.

Fév.

Mars

Avril

Mai

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Total

Pmoy

29

53

96

216

371

320

307

376

373

299

136

48

2624

Source : JEAN, 2008 citant CropWat de la FAO

Figure 1.- Courbe de la pluviométrie moyenne mensuelle de Mirebalais en mm/ mois

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.