WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La délinquance dans le canton de Coussey durant le premier XIXème siècle

( Télécharger le fichier original )
par Hugues Herbillot
Université Nancy 2 - Master 2009
  

précédent sommaire suivant

2. Géographie de la délinquance, des diversités entre villages.

Les villages étudiés ne présentent par tous le même rapport aux pratiques «illégalistes«, on observe que certains villages sont tournés vers des types particuliers de délits et que d'autres peuvent être regroupés en communes plus ou moins violentes.

a. Villages et criminalité, des taux de délinquance variables.

La carte ci-dessous représente l'intensité de la délinquance selon les localités au sein du canton. Cette carte a été réalisée à partir du nombre de délits commis par village en fonction du nombre d'habitant.

Figure 19, Importance de la délinquance selon les villages dans le canton.

· Trio des villages présentant le taux d'accusé le plus important par rapport au nombre d'habitant.

Certains villages apparaissent comme des bêtes noires de la Justice locale, tandis que d'autres semblent ne pas connaître la moindre infraction195(*).

Parmi les villages les plus en proie à la délinquance, Greux présente un taux record d'accusés par rapport au nombre d'habitants, avec 7,86 % des délinquants de tout le canton, soit trois fois plus que la moyenne de 2,61 %. Cette localité se distingue surtout par sa violence verbale, 14,28% des insultes et autres outrages oraux s'y commettent. Le vol y est également répandu avec 8 % des cas recensés. Avec seulement 280 habitants, Greux apparaît comme un acteur majeur de la délinquance au sein du canton.

Seraumont et Chermisey se classent 2ème et 3ème parmi les villages présentant les taux d'accusés les plus importants196(*). Seraumont connaît des délits variés et plusieurs cas de vols, tandis que Chermisey se manifeste essentiellement par la violence mais aussi par le vol.

· Villages présentant le nombre le plus important d'accusés.

Grand avec 45 accusés est le village qui garnit le plus les tribunaux ce qui est logique car c'est aussi le plus peuplé. Cette localité se distingue par une violence supérieure à la moyenne avec respectivement 12,06 et 20,40 % des violences physiques et verbales. Ce pourcentage s'accroît encore si l'on ne se base que sur la partie occidentale du canton, la violence physique passe alors à 31,08 % et la violence verbale à 31,05 %. La vaine pâture y est surreprésentée et se commet près d'une fois sur deux à Grand pour la partie Ouest du canton.

Coussey vient ensuite en seconde position avec 31 accusés alors que la moyenne est de 10,56 par village. Ce bourg, chef-lieu du canton, est le plus peuplé avec 750 âmes. Avec 31 délits commis, cette localité concentre 13,3 % des vols du canton et 31,25 % des vols commis dans les villages de l'Ouest. 8,62 % des cas de violences physique du canton y sont recensés. Enfin, la vaine pâture est fortement représentée dans ce bourg, puisqu'elle s'y commet plus d'une fois sur quatre.

Coussey et Grand se manifestent surtout par la violence, et la vaine pâture qui y sont les plus représentés de tous le canton. Ces deux bourgs sont avant tout ruraux et leur importante activité agricole multiplie les risques de pâturages illicite.

* 195 (Cf : Annexes d'illustration, Annexe X. Nombres d'accusés par village, et ratio accusés/nombre d'habitant. (En rouge villages de la partie Ouest du canton). p 194).

* 196 (Cf : Annexes d'illustration, Annexe IX. Nombre d'accusés par villages, p 194).

précédent sommaire suivant