WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Mesure et analyse de la pauvreté non monétaire chez les enfants:le cas du Cameroun

( Télécharger le fichier original )
par Simplice Kitleur LEKEUMO
Institut Sous-régional de Statistique et d'Economie Appliquée - Ingénieur d'Application de la Statistique 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

4.3 Stratégies de lutte et suivie de la pauvreté infantile

4.3.1 Stratégie de lutte contre la pauvreté

Les stratégies de lutte contre la pauvreté infantile doivent prendre en compte la disponibilité des services sociaux en facilitant l'accès des enfants aux centres de santé par exemple, et doivent dans le même temps promouvoir l'ouverture des enfants à certaines opportunités. La lutte contre la pauvreté infantile passe par la définition d'une batterie d'actions dans les domaines à la fois économique et sociale dont la mise en oeuvre pourrait améliorer les conditions d'existence des enfants. Les stratégies devraient chercher à accroître le capital humain (éducation et santé) des individus et faciliter l'accès à certaines couches sociales, spécialement aux enfants du milieu rural, à l'eau potable, à l'école et aux sois de santé. Les femmes doivent occuper une place plus importante dans toutes ces politiques.

Les actions suivantes pourraient aider à améliorer les conditions d'existence des enfants:

· Etant donné que la pauvreté infantile apparaît comme essentiellement rurale, il serait donc particulièrement salutaire d'imaginer un système d'octroi des crédits bénéficiant principalement aux exploitants agricoles quand nous savons que le milieu rural au Cameroun est essentiellement agricole avec un revenu mensuel dérisoire pour les travailleurs agricoles. Ces crédits permettraient incontestablement d'augmenter la production et d'améliorer les revenus des paysans avec un effet conséquent sur les conditions de vie des enfants. De ce point de vue, il devient urgent d'envisager la mécanisation de l'agriculture afin de sortir de l'archaïsme qui caractérise depuis longtemps notre agriculture. Aussi, le contexte économique mondial commande de s'intéresser aujourd'hui plus que jamais à la production vivrière. Auquel cas, toute politique visant à améliorer le niveau de revenu par une augmentation des salaires s'en trouvera inefficace devant la flambée des prix des produits alimentaires due à une pénurie sans cesse grandissante à l'échelle mondiale;

· Un accès plus accru des populations aux services sociaux de base - école et centre de santé - dans le milieu rural développerait les compétences et les connaissances des pauvres. Le désenclavement des campagnes permettrait d'évacuer la production vers les marchés urbains;

· Rendre l'éducation obligatoire pour tous jusqu'au niveau primaire semble être un objectif peu ambitieux car il apparaît que les personnes ayant au plus un niveau d'instruction primaire ne sont pas assez imaginatif pour assurer la protection de leur progéniture face à la pauvreté. Par contre, les chefs de ménages et surtout les mères d'un niveau d'instruction supérieur au niveau primaire sont une sorte de bouclier contre la pauvreté infantile. Il serait donc particulièrement utile si l'on veut à moyen ou long terme influer sur l'incidence de pauvreté infantile encourager l'instruction de la gente féminine en levant toute la bagatelle de pesanteurs qui contribuent à la non scolarisation des personnes de sexe féminin. À savoir : les considérations culturelles, les avantages accordés aux enfants de sexe masculin ;

· Des politiques incitatives permettraient aux enfants de durer plus longtemps dans le système éducatif. Aussi, il est nécessaire au niveau du ministère de la condition féminine en partenariat avec le ministère de la santé de sensibiliser la jeune fille afin de retarder au maximum l'âge du premier rapport sexuel, car les grossesses précoces ont pour conséquence d'éloigner les jeunes filles du système éducatif;

· Faciliter l'accès des femmes aux centres des décisions car d'après les résultats d'ECAM 2, celles-ci réduisent au niveau des ménages le risque pour que celui ci soit pauvre.

Toute la région septentrionale du pays, partant de l'Adamaoua jusqu'à l'Extrême-Nord, connaît une incidence de pauvreté particulièrement élevée. Cette région du pays est caractérisée par son climat chaud et sec avec une situation paradoxale dans l'Adamaoua considéré comme le château d'eau du Cameroun et qui est l'une des régions les plus mal approvisionnée en eau potable. Une attention particulière des pouvoirs publics aux populations de cette partie du pays serait capitale pour freiner une éventuelle expansion de la pauvreté infantile. Les taux d'alphabétisation les plus bas sont enregistrés dans cette région. L'on devrait donc rapprocher davantage l'école des populations.

Bien de stratégies peuvent être élaborées pour réduire la pauvreté. Cependant, leur mise en oeuvre n'est pas toujours aisée. Les difficultés rencontrées résident très souvent dans l'harmonisation des rôles des divers acteurs sociaux : les ménages, la société civile à travers les ONG, l'État et la communauté internationale à travers les organismes spécialisés. Or la réduction de l'ampleur de la pauvreté infantile exige, pour augmenter les chances de réussite, qu'une approche participative intégrant tous les acteurs sociaux soit utilisée pour définir les stratégies à mettre en oeuvre.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net