WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse Sociologique des attitudes et des comportements des parents face à  la vaccination des enfants contre la poliomyélite dans le district sanitaire II de Niamey


par Ousmane N'gari Adam
Abdou Moumouni Dioffo de Niamey-Niger - Maà®trise Sociologie 2007
  

précédent sommaire suivant

3.1.2. Situation géographique

La CUN forme une enclave dans le département de Kollo. Elle est située dans la partie sud ouest du Niger entre les parallèles 13e 35' Nord et 13e 24' Sud et les méridiens 2e et 2e 15 Est. Elle est située à une altitude comprise entre 160m et 250 m.

Elle est limitée au Nord-Est par le canton de Hamdallaye, à l'Est et au Sud-Est par le canton de Lamordé et de Karma.

3.1.3. Organisation administrative

A l'image de l'évolution historique de l'administration nigérienne, la circonscription administrative de Niamey a connu de grandes mutations de son cadre institutionnel. De sa création en 1954 (première commune du Niger) à nos jours, la capitale du Niger a connu plusieurs statuts.

La dernière évolution statutaire de Niamey remonte à 1988 avec le décret n° 88-393/PCMS/MI du 24 novembre 1988 qui l'érige en communauté urbaine.

Elle a été subdivisée en trois (3) communes ayant chacune à sa tête un administrateur délégué. Les administrateurs délégués sont coiffés par un préfet Président.

Après les élections municipales de Juillet 2004, Niamey se trouve subdivisée en cinq (5) communes ayant à sa tête chacune un maire élu. Tous ces cinq maires sont sous la tutelle du président du conseil municipal.

3. 1.4. Les ressources économiques

Les activités économiques des populations de la CUN sont assez diversifiées. Elles sont pratiquées dans le secteur formel et informel.

Les principales activités sont : le commerce, l'industrie, l'agriculture, l'élevage, la pêche, l'artisanat, le tourisme et l'hôtellerie.

3.1.4.1 Le commerce 

Le secteur commercial se présente sous deux aspects : le commerce structuré moderne et le commerce non structuré informel.

Niamey abrite près de la moitié des établissements commerciaux du Niger. Il faut noter que le secteur informel est très développé du fait de la récession économique que connaît le pays.

3.1.4.2 L'industrie

En dehors de quelques unités industrielles qui se trouvent à l'intérieur du pays, la CUN est le siège des unités industrielles de transformation.

Il y existe : des industries alimentaires, textiles, chimiques, de matériaux de construction, de papier, etc.

3.1.4.3 L'agriculture 

Cette activité se pratique à deux niveaux ; dans les rizières, le long du fleuve et sur les terres dunaires de l'espace communal non loti.

Les principales cultures effectuées sont : les céréales (mil, sorgho), les légumes et les fruits.

Les céréales sont, dans la plupart des cas, destinées à la consommation de la famille. Cependant l'équilibre nutritionnel est essentiellement assuré par les cultures maraîchères étalées sur toute l'année qui sont généralement pratiquées au bord du fleuve et dans les bas fonds tels que Gounti yena.

Il faut signaler cependant, que ces cultures connaissent de faibles rendements du fait de l'appauvrissement des sols et de l'occupation anarchique des terres de culture.

précédent sommaire suivant