WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution à  l'étude de l'inversion sexuelle chez une espece de poisson d'eau douce: Tilapia (Oreochromis niloticus)

( Télécharger le fichier original )
par IBTISSEM AIT HAMOUDA
Institut des sciences de la mer et de l'aménagement du littoral - Ingénieur d'état en sciences de la mer 2005
  

précédent sommaire suivant

1. Matériel biologique

Notre expérience nécessite une famille de larves, afin de réaliser une inversion hormonale du sexe, obtenue en faisant reproduire des géniteurs de Tilapia (Fig.7). Ces géniteurs, proviennent du CNDPA et sont identifiés à partir de la cette systématique :

Règne : Animal
Phylum : Métazoaires*
Embranchement : Vertébrés*
Classe : Poissons
Ordre : Perciformes
Famille : Cichlides
Genre : Oreochromis
Espèce : Oreochromis niloticus

O. niloticus
Mâle

O. niloticus
Femelle

Figure 7 : Mâle et femelle du Tilapia Oreochromis niloticus.

Les géniteurs sont sélectionnés en fonction de leurs tailles et de leurs poids pour former un lot homogène et éviter toute agressivité entre les individus (Tab.I).

Tableau I : Poids des géniteurs mis en reproduction.

Femelles (poids en g)

39

37

36

36

35

35

35

34

34

Mâles (poids en g)

 

47

 
 

45

 
 

43

 

2. Matériel de laboratoire

Notre expérience s'est déroulée sur une durée de cinq mois (20 semaines) en trois phases dans trois milieux d'élevage différents :

Première phase : Reproduction des géniteurs, pendant quatre semaines, dans un Raceway en fibre de verre de 4,40 m de long, de 0,80 m de profondeur et d'un volume de 2,50 m3 (fig.8A);

Deuxième phase : Inversion sexuelle sur les larves, pendant quatre semaines, dans des aquariums de 0,70 m de longueur, 0,30 m de largeur, 0,40 m de profondeur et d'un volume de 0,84 m3 (fig.8B)

Troisième phase : Prégrossissement des alevins, pendant 12 semaines, dans des bassins circulaires en ciment, en hors sol à l'extérieur, de 2,50 m de diamètre, 01 m de profondeur et d'un volume de 3,50 m3 (fig.8C)

Figure 8 : Enceintes d'élevage où se sont déroulés les trois phases de l'expérience
(A : Raceway ; B : aquariums ; C : Bassin circulaire).

Le Raceway, les aquariums et les bassins circulaires sont remplis, au début de chacune des trois phases avec une eau de puit non chlorée.

L'entretien de ces installations est facile. Le Raceway et les aquariums nécessitent un renouvellement journalier de 20% du volume d'eau ainsi qu'une évacuation de déchets avec une pompe manuelle (fig.9A), sans que les poissons ne soient manipulés.

L'entretien hebdomadaire consiste lui à un nettoyage rigoureux des parois et une vidange complète avec une pompe émergée (fig.9B).

Les bassins circulaires sont vidangés tous les dix jours, au moment des pesées, pour éviter de détruire la flore et de la faune planctonique qui prolifère dans les bassins et dont se nourrissent les poissons.

Figure 9 : Pompes servant à vidanger les enceintes d'élevage.
(A : pompe manuelle ; B : pompe émergée).

Néanmoins, un certain nombre de précautions doivent être prises pour assurer des conditions optimales durant la reproduction et la période d'alevinage* ; c'est pour cela que le Raceway et les aquariums sont munis de thermostats (fig. 1 0A) pour maintenir la température au dessus de 26°C, de pompes à aération (fig.10B) pour garder le taux d'oxygène dissous au dessus de 3 mg/l ainsi qu'un filtre mécanique (fig. 1 0C).

Figure 10 : Matériel utilisé pour maintenir les conditions physico-chimiques à l'optimum
(A : Thermostat ; B : Filtre mécanique ; C : Pompe d'aération).

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.