WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des éleveurs au financement de l'entretien des pompes à  motricité humaine dans la commune de Djibo

( Télécharger le fichier original )
par Tahirou NIGNAN
Université Africaine de Developpement Coopératif (UADC) Cotonou Bénin - Diplome d'Etudes Superieure d'Economie Coopérative (DESEC) 2008
  

précédent sommaire suivant

2.1.2. Présentation du Programme d'Application de la Réforme (P.A.R)

2.1.2.1 Présentation de la zone d'intervention du Programme d'Application de la Réforme

La zone du PAR couvre 13 provinces appartenant à 5 régions (Sahel, Nord, Centre-Nord, Centre-Ouest et Est). Le PAR intervient ainsi dans 2 748 villages et secteurs de centres semi-urbains répartis dans 108 communes.

Tableau 3: Effectif des forages réalisés dans la Zone d'intervention du PAR.

Régions

Provinces

Forages existants

Centre Nord

Bam

932

Namentenga

947

Sanmatenga

1972

Centre Ouest

Boulkiemdé

1470

Sanguié

863

Sissili

469

Ziro

383

Est

Gnagna

930

Nord

Passoré

847

Sahel

Oudalan

473

Séno

677

Soum

599

Yagha

327

Total

10889

Source: PAR (mars, 2006)

2.1.2.2 Objectifs du programme d'Application de la Réforme

v Objectif général

La reforme vise de façon globale à assurer un fonctionnement permanent des infrastructures hydrauliques d'approvisionnement en eau potable des populations en milieux rural et semi-urbain.

v Objectifs spécifiques

§ Accompagner le transfert de la maîtrise d'ouvrage publique des infrastructures d'alimentation en eau potable aux communes;

§ Favoriser l'émergence d'opérateurs dans le secteur de l'eau;

§ Valoriser les compétences locales en les professionnalisant;

§ Réduire les charges et recentrer le rôle de l'Etat;

§ Assurer la communication, l'information et la formation des partenaires à tous les niveaux: services déconcentrés de l'Etat, collectivités territoriales, usagers, opérateurs et partenaires de développement.

2.1.2.3 Les actions d'information, de formation et de communication

L'objectif est que tous les intervenants de la zone aient une parfaite compréhension de la réforme, ce qui leur permettra de se positionner au sein du dispositif.

De la qualité de ces informations dépendront la bonne compréhension des enjeux par les acteurs, l'adhésion des communes, l'implication suffisamment grande des acteurs (communes, AUE, opérateurs) dans le processus de gestion. Ces actions ciblent les communes, les services déconcentrés de l'Etat, les villages et les opérateurs de la zone test.

2.1.2.4 Les investissements

Les investissements sont des mesures d'accompagnement du Programme qui sont d'abord institutionnels. Au titre de ces investissements, on peut citer:

- la réhabilitation de 290 points d'eau ruraux comprenant la fourniture et la pose de 190 Pmh neuves;

- la réparation de 100 Pmh et la construction de 80 superstructures;

- la réalisation de 100 forages à petit diamètre et de 10 forages à grand diamètre;

- la réalisation, l'équipement et l'exploitation de 15 systèmes d'Adduction d'Eau Potable Simplifiés (AEPS) neufs;

- la réhabilitation et l'exploitation d'environ 10 systèmes d'Adduction d'Eau Potable Simplifiés et/ou de postes d'Eau Autonome.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.