WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution des éleveurs au financement de l'entretien des pompes à  motricité humaine dans la commune de Djibo

( Télécharger le fichier original )
par Tahirou NIGNAN
Université Africaine de Developpement Coopératif (UADC) Cotonou Bénin - Diplome d'Etudes Superieure d'Economie Coopérative (DESEC) 2008
  

précédent sommaire suivant

3.2.2. Choix du projet d'action

Après avoir décrit les différentes solutions, il reste à entrevoir leur mise en oeuvre. Les AUE, tout comme les éleveurs, conscients de ne pouvoir réaliser toutes ces actions à la fois ont procédé par une sélection des solutions en fonction des urgences du moment.

Ainsi, ils ont ensemble convenu d'un certain nombre de critères qui serviront pour l'appréciation des actions.

La technique de sélection utilisée est celle de pointage de facteurs non pondérés. Cette technique affecte des points aux divers critères d'appréciation de la valeur d'une solution. Pour le partage, un barème est préalablement établi et exprime le degré de satisfaction des solutions aux critères considérés.

Le choix de cette technique se justifie d'une part par sa simplicité et d'autre part par son objectivité relative.

Le tableau ci-dessous présente la sélection des solutions.

Tableau 8: Sélection des solutions par la technique de pointage des facteurs non pondérés.

Solutions

Critères

Pointage

Solution 1

Solution 2

Solution 3

Solution 4

Solution 5

Solution 6

Déterminant pour l'entretien des Pmh

3

2

3

3

3

1

Facilité de réalisation sans contributions financières extérieures

1

2

1

3

2

1

Profite à toute la commune

2

1

3

3

3

3

Possibilité de démarrer le plus tôt possible

1

2

1

3

1

1

Total

7

7

8

12

9

6

Source : Travaux de l'étudiant, stage Analyse Diagnostic juillet 2007

Barème de pointage

Faiblement satisfaisant  : 1

Moyennement satisfaisant : 2

Fortement satisfaisant  : 3

La sélection s'est passée par vote. Devant chaque solution et face au critère considéré, les éleveurs et les membres des AUE choisissent par vote à main levée la note à attribuer. Une fois le pointage terminé avec eux, nous avons fait la sommation des points, ce qui a donné les résultats consignés dans le tableau ci-dessus.

En observant les données, l'urgence commence par la solution n°4 à savoir le recrutement de fontainiers, suivie de la solution n°5 (améliorer les systèmes d'élevage), de la solution n°3 (transcription des statuts et règlement intérieur en langue locale) puis des solutions 1 (formation en technique de gestion), 2 (alphabétisation des membres exécutifs des AUE) et enfin de la solution n°6 (augmenter le nombre des Pmh).

En analysant minutieusement ces différentes solutions, on se rend compte qu'en dehors de la solution n°6, toutes les autres solutions sont liées les unes aux autres.

Leur combinaison a donné un seul projet, intitulé « Renforcement des capacités des groupements d'éleveurs de la commune de Djibo ». La description succincte de ce projet est faite à travers la fiche signalétique ci-après.

Projet d'Action Retenu.

Titre du projet: Renforcement des capacités techniques des membres de l'union

des éleveurs de la commune de Djibo pour une gestion durable des Pmh.

Localisation: Commune de Djibo, province du Soum, région du Sahel.

Type de projet : Socio-économique.

Promoteurs: Les éleveurs de la commune de Djibo.

Organisme Porteur: Union des éleveurs de Djibo.

Bénéficiaires: Membres de groupement de la commune de Djibo.

Durée de vie: 5 ans

Date de démarrage: Janvier 2010

Finalité: Rendre durable la gestion des pompes à motricité humaine dans la commune de Djibo.

But: Améliorer le savoir et le savoir -faire des éleveurs de la commune de Djibo en matière de conduite d'élevage en contexte de rareté de la ressource eau.

Résultats:

R1: Les éleveurs gèrent et conduisent mieux leurs troupeaux ;

R2: Les éleveurs améliorent leurs pratiques d'élevage ;

R3: Les effectifs des troupeaux sont réduits ;

R4: Les éleveurs contribuent régulièrement au financement et à l'entretien

des Pmh.

Activités:

- Mobiliser les ressources financières nécessaires à la mise en oeuvre du projet ;

- Recruter le personnel du projet ;

- Doter le personnel en matériel de travail ;

- Recruter les consultants formateurs ;

- Acquérir le matériel de formation ;

- Sélectionner les participants ;

- Planifier les séances de formation ;

- Animer les formations ;

- Suivre et évaluer les activités du projet.

Ressources:

Ressources humaines

§ les membres de l'union;

§ les consultants formateurs;

§ le personnel du projet.

Ressources matérielles

§ matériel et mobilier de bureau;

§ salle de formation;

§ fournitures

Ressources financières

Coût Total du Projet: 42 237 267 F CFA

v Immobilisations: 40 269 000 F CFA

v Besoin en fonds de roulement : 1 968 267 F CFA

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.