WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pérométallographie de la ceinture de roches vertes archéenne d'Aouéouat (Tasiast, nord de la Mauritanie)

( Télécharger le fichier original )
par Didi OULD MOCTAR
Université Sidi Mohamed Ben Abdellah - Master en geosciences et ressources minérales 2009
  

sommaire suivant

 

UNIVERSITE SIDI MOHAMED BEN ABDELLAH
Faculté des Sciences Dhar El Mahraz-Fès

B.P. 1796 Fès -Atlas (Maroc)
Département des Sciences de la Terre

 

Master Géosciences et Ressources Minérales

MÉMOIRE DE FIN D'ÉTUDE MASTER
Réalisé par

Didi OULD MOCTAR

Sur le thème:

Etude pétro-métallographique de la minéralisation

polymétallique de la ceinture de roches vertes archéenne

d'Aouéouat (Tasiast, nord de la Mauritanie)

Soutenu publiquement le 30 Juin 2009 devant le jury composé de:

Pr. Youssef DRIOUCH (FSDM-Fès) Encadrant

Pr. Mohammed BELKASMI (FSDM-Fès) Encadrant

Pr. Abdallah BOUSHABA (FSDM-Fès) Examinateur

Pr. Mohamed DAHIRE (FSDM-Fès) Examinateur

Année universitaire 2008-2009

N° d'ordre

REMERCIEMENTS

Ce travail a été réalisé en deux parties: le début c'était les travaux de terrain au sein de la mine d'or de Tasiast Redbak Mining (Mauritanie) sous la tutelle de Monsieur El Hachemy OULD CHEIKH SIDATY puis l'étude pétrométallographique à été réalisée au sein de Laboratoire de Géodynamique et Ressources Naturelles de la FACULTE DES SCIENCES DHAR EL MAHRAZ - FES (MAROC) sous la direction des Professeurs: Mohamed BELKASMI, Youssef DRIOUCH, Mme Samira ADIL a également grandement contribuée à cet encadrement.

Mes profonds remerciements s'adressent tout d'abord à ces trois personnes sans lesquelles l'exécution de ce travail n'aurait pas été possible et qui ont eu la patience de suivre avec attention la réalisation de ce mémoire depuis le début de stage jusqu'à la mise en page finale. Mme Adil a eu l'amabilité de m'initier à la confection des lames (minces et polies) et aux déterminations par la suite au microscope métallographique. Je la remercie plus particulièrement pour sa disponibilité et sa grande patience.

Je tiens à remercier également Monsieur El Hachemy OULD CHEIKH SIDATY et tous les géologues de la mine de Tasiast Redbak Mining pour la qualité de leur enseignement, leurs conseils et de leur accueil.

Mes remerciements vont également aux membres du jury. Je nomme notamment les professeurs A. BOUSHABA et M. DAHIRE avec qui j'ai eu des discussions très constrictives.

J'en profite également pour remercier toute l'équipe pédagogique du Master Géosciences et Ressources Minérales du département de Géologie de la FSDM de Fès, pour cette formation solide aussi bien, du point de vue, théorique que pratique.

Une pensée affectueuse pour ma mère, mon père ainsi que tous mes proches
pour leurs appui et leur soutien durant tous mes années d'études, et c'est à
eux que je dédie ce travail.

SOMMAIRE

PARTIE I : Introduction

Chapitre I : Le socle précambrien de l'Afrique de l'ouest

I.1. Le Précambrien africain et son importance économique

I.2. Le craton ouest africain

I.3. Aperçu sur la géologie de la dorsale Réguibat

I.4. L'Archéen de la dorsale Réguibat

Chapitre II: L'unité de Tasiast et la ceinture d'Aouéouat

II.1. L'unité de Tasiast

II.2. La ceinture de roches vertes d'Aouéouat

PARTIE II: Pétrographie

Chapitre III : Etude pétrographie

III.1. Introduction

III.2. Les métabasites (métabasaltes et métagabbros)

III.3. Les roches intermediaires (metaandesite-metadiorite)

III.4. Les roches acides (métafélsites)

III.5. Les schistes verts à grenat

III.6. Les alternances quartzite à magnétite et schiste vert

III.7. Les épiclastites

III.8. Les filons de quartz

III.3. Conclusion à l'étude pétrographique et lithologique de la ceinture d'Aouéouat

PARTIE III : Métallogénie

Chapitre IV: Les formations de fer rubanées (BIF)

VI.1. Introduction

VI.2. généralités sur les BIF

VI.3. Les BIF de la ceinture d'Aouéouat

Chapitre V: Etude Métallographique

V.1. Les travaux antérieurs

V.2. Etude métallographiques

V.3. Conclusion à l'étude métallographique

RESUME

Tasiast est une unité achéenne située à l'extrémité SW de la dorsale Réguibat, affleurement septentrional du craton ouest africain. Elle est caractérisée par la présence des structures de type «mantled gneiss dôme » correspondant à la structuration d'un socle ancien en dômes et sillons. Dans ces derniers s'édifient des ceintures de roches vertes dont la plus développée est celle d'Aoueouat située au sud de l'unité de Tasiast. Elle correspond à la succession de plusieurs unités lithologiques allant de roches volcaniques basiques à la base, à des formations dacitiques généralement en coulées bréchiques en positions intermédiaires et à des empilements volcanosédimentaires au sommet incluant les formations ferrifères rubanées (BIF). L'ensemble de ces formations sont affectées par un métamorphisme du faciès amphibolite et rétromorphosées dans le faciès schiste vert ainsi que par deux phases de déformation: La déformation D1 tangentielle et la déformation D2 transcurente liée à un régime global compressif orienté E-W à NW-SE. La dernière phase de déformation est synchrone d'une forte activité hydrothermale accompagnant la mise en place de filons de composition granitiques recoupant l'ensemble des formations de la ceinture.

Deux types de minéralisations ont été reconnues et décrites dans ces formations: i) une minéralisation syngénétique liée à la sédimentation des BIF et formée essentiellement de magnétite, de pyrrhotite et de chalcopyrite ; ii) une minéralisation épigénétique liée à l'épisode hydrothermal et synchrone des phases de déformation (D2) cette phase est constitué d'une deuxième génération de magnétite et de pyrrhotite ainsi que par la chalcopyrite, l'arsénopyrite et l'or. Les BIF d'Aouéouat sont de type Algoma très riches en magnétite. La présence des cristaux de pyrrhotite qui développent en leur sein de la magnétite suggère l'existence au départ d'une minéralisation sulfurée qui se serait transformée par oxydation en magnétite. Ces processus pouvant être responsables du piégeage de l'or dans les BIF à partir des fluides hydrothermaux. Ainsi, la minéralisation aurifère archéenne est en grande partie piégée dans l'encaissant ferrifère ou sulfuré riche en fer. Elle peut être aussi présente en quantités considérables dans les filons de quartz.

sommaire suivant







Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



9impact, le film en entier sur vimeo

BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.