WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

équilibre financier : solvabilité

( Télécharger le fichier original )
par eustache arnaud Antali
sup'management - BAC+2 2008
  

précédent sommaire

Appel aux couturier(e)s volontaires

VI la notion de solvabilité

L'étude de la solvabilité permet de répondre aux questions majeures suivantes:

· Le niveau de ressources propres est-il suffisant?

· L'évolution des ressources propres est-elle suffisante?

· Les risques encourus par la structure sont-ils faibles?

· La pérennité des ressources propres est-elle assurée?

1) définition et analyse :

En entant par solvabilité la capacité de l'entreprise a assurée a tout instant le paiement de ces dettes exigible.

Cette notion de solvabilité dite technique s'oppose a la notion juridique de solvabilité selon laquelle l'entreprise est solvable si ses actifs permettent de rembourser ces dettes.

Définition patrimoniale :

Une entreprise est solvable lorsqu'elle peut faire face à l'ensemble de ses engagements en liquidant l'ensemble de ses actifs, c'est à dire en cas d'arrêt de l'exploitation et de mise en vente de ses actifs

Dans l'optique dite fonctionnelle de l'analyse financière, une entreprise est solvable lorsqu'elle respecte la contrainte d'équilibre financier, c'est l'aptitude à assurer le règlement des dettes quand elles arrivent à échéance ; les dettes sont entendues au sens large : y compris les dépenses conditionnant la continuité de l'exploitation.

L'étude du bilan permet d'étudier la solvabilité et de décomposer entre solvabilité à court terme et à long terme. En effet, le risque de non remboursement ne dépend pas seulement de la solvabilité de long terme de l'entreprise, mais aussi de sa solvabilité de très court terme ou liquidité.

2) Notion de liquidité

La liquidité : une entreprise est en situation d'illiquidité lorsqu'elle ne peut plus faire face à ses échéances. Le risque d'illiquidité apparaît quand les actifs susceptibles d'être liquidés - transformés en monnaie où cash - pourraient être inférieurs au passif exigible (la durée des emplois est supérieure à celle des ressources). Les avoirs et engagements de l'entreprise sont regardés dans une optique de trésorerie : dans quel délai tel engagement devra-t-il se traduire par une sortie d'argent, tel avoir par une entrée d'argent ?

Conclusion

En somme, l'analyse financière d'une entreprise passe par l'étude des principaux élément clés du Bilan dont les trois soldes significatifs des deux approches: le Fonds de Roulement Net Global (FRNG), le fonds de roulement financier, le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) et la Trésorerie Nette (TN) selon l'analyste interne ou externe. Ce sont les notions de FRNG et BFR qui déterminent les équilibres fondamentaux de l'activité de l'entreprise. La notion de Trésorerie Nette, elle, est directement liée aux deux notions précédentes. En effet, le Fond de Roulement Net Global doit couvrir le Besoin en Fonds de Roulement et toute différence entre ces deux grandeurs engendre un déséquilibre du Bilan et c'est la trésorerie de l'entreprise (positive ou négative) qui permet de rétablir l'équilibre du Bilan.

Dans tous les cas (croissance, stagnation, déclin) les soldes du Bilan Fonctionnel et du bilan financier, permettent d'analyser, de suivre et de résoudre les problèmes de l'entreprise a fin de maintenir l'équilibre en terme de solvabilité (long terme) ou liquidité (court terme). Ils synthétisent les cycles longs et courts auxquels sont soumis les opérations, et complètent ainsi la description architecturale faite par le Bilan.

précédent sommaire






Aidez l'hopital de Montfermeil




Moins de 5 interactions sociales par jour