WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse de la situation épidémiologique des piqàğres et des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal (2002-2007)

( Télécharger le fichier original )
par Nezha CHARRAB
Université Ibn Tofail - Kénitra - Doctorat National 2009
  

sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

UNIVERSITE IBN TOFAIL
Faculté des Sciences de Kénitra

U.F.R : Génétique et Biométrie

THESE

Présentée pour obtenir le Diplôme de Doctorat National
Par
Nezha CHARRAB

Analyse de la situation épidémiologique des piqûres

et des envenimations scorpioniques dans la

province de Beni Mellal (2002-2007)

Soutenue le 27 Juin 2009
Devant le Jury :

Président Rapporteur Rapporteur Examinateur Examinateur

Pr. Rachida SOULAYMANI BENCHEIKH

Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc, Rabat

Pr. Hamid ELAMRI

Laboratoire de la Gendarmerie Royale, Rabat

Pr. Ali QUYOU

Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra

Pr. Mohamed IBRIZ

Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra

Pr. Mohammed Khaled CHOULLI

Académie Régionale d'Education et de Formation pour la Région de Marrakech-Tensift-Al Haouz

Examinateur

Invité

Directeur de thèse

Pr. Adil ECHCHELH

Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra Dr. Ilham SEMLALI

Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc, Rabat Pr. Abdelmajid SOULAYMANI

Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra

PROTARS D63/13

Avant propos

Nom et prénom de l'auteur : CHARRAB Nezha

Intitulé du travail :

Analyse de la situation épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal (2002-2007).

Nom et prenom du directeur de recherche : Professeur A.Soulaymani

Laboratoire où les travaux ont été réalisés :

Laboratoire de Génétique et Biométrie de la Faculté des Sciences, Université Ibn Tofail, Kenitra.

Laboratoire avec lequel il y a eu collaboration pour ce travail : Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc.

Date de commencement de ce travail : 2006

Rapporteurs autres que l'encadrant :

n Pr. H. ELAMRI

n Pr. A. QUYOU

Principales publications et communications auxquelles ce travail a donné lieu :

Publications internationales:

· NEZHA CHARRAB, ILHAM SEMLALI, ABDELMAJID SOULAYMANI, ABDELRHANI MOKHTARI, RHIZLANE EL OUFIR et RACHIDA SOULAYMANI BENCHEIKH. (2007). Les caractéristiques épidémiologiques du scorpionisme dans la province de Beni Mellal (2002-2004). Reviews in Biology and Biotechnology, vol 6, N°2, pp. 36-39.

· SOULAYMANI BENCHEIKH R., SOULAYMANI A., CHARRAB N., SEMLALI I., EL OUFIR G. et MOKHTARI A. (2007). Etude épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques (à propos de 1591 patients consultants à l'hôpital provincial de Beni Mellal). Bulletin de la Soc. Med. Mil. Nat.Path. Faune flore : www.somednat.org/article.php3?id_article=42.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, A.MOKHTARI, D.BENALI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. (2008). Epidemiological study of scorpion envenomation in the hospital of Beni Mellal province. Clinical Toxicology, vol.46, n° 5, p392.

· CHARRAB N., SOULAYMANI A., SEMLALI I.,HMIMOU R., MOKHTARI A. et SOULAYMANI BENCHEIKH R. (2009). Les piqûres et les envenimations scorpioniques chez les enfants dans la Délégation Médicale de Beni Mellal. Pathologies Humaines et Déficits du Développement. Approche pluridisciplinaire .Edition 2008. ISBN :978-9954-1-5864-2, numéro de dépot légal:0907/09. 224 -231.

· HMIMOU R., SOULAYMANI A., SEMLALI I., ELOUFIR G., MOKHTARI A. CHARRAB N. et SOULAYMANI BENCHEIKH R. (2009). Etude des piqures et des envenimations scorpioniques de la delegation d'Elkalaa Des Sraghna (de 2001 à 2004). Pathologies Humaines et Déficits du Développement.Approche pluridisciplinaire .Edition 2008. ISBN :978-9954-1-5864-2, numéro de dépot légal:0907/09. 249-257.

· CHARRAB N., SOULAYMANI A., MOKHTARI A. et SOULAYMANI R. (2009). Les envenimations scorpioniques à l'hôpital provincial de Beni Mellal. Médecine Tropicale, 69, (1), 33-36.

· N.CHARRAB, R. SOULAYMANI, A.MOKHTARI, I.SEMLALI, R. EL OUFIR et A. (2009). Soulaymani. Situation épidémiologique des envenimations scporpioniques dans la province de Beni Mellal. Santé publique. Article sous press.

· NEZHA CHARRAB, ABDELMAJID SOULAYMANI, ILHAM SEMLALI, ABDELGHANI MOKHTARI, RHIZLANE EL OUFIR ET RACHIDA SOULAYMANI BENCHEIKH. (2009). Les caractéristiques épidémiologiques et cliniques des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal (Maroc). Annales de Toxicologie Analytique. Article sous press.

· CHARRAB N., EL OUFIR R., SOULAYMANI A., SEMLALI I., MOKHTARI A. and SOULAYMANI R. (2009).The epidemiological profile and risk factors of scorpion stings in the province of Beni Mellal Morocco.Article soumis au Journal of Venomous Animals and Toxins.

· CHARRAB NEZHA, SOULAYMANI ABDELMAJID, MOKHTARI ABDELRHANI et SOULAYMANI BENCHEIKH RACHIDA.(2009). Etude épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques chez les enfants dans la province de Beni Mellal. Article soumis à la revue Scientifique et Technique.

Publication nationale :

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, G. ELOUFIR, A. MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. (2006). Analyse épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques dans la région de Beni Mellal. Acte du premier congrès national sur l'Amélioration de la Production Agricole. Settat 16-17 Mars 2006.

Communications :

· N.CHARRAB, A.SOULAYMANI, I.SEMLALI, A.MOKHTARI, G.ELOUFIR et R.SOULAYMANI BENCHEIKH. Profil épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal (de 1998 à 2004), les Journées « Biologie et Santé » de Casablanca le 15-16 Décembre 2004 à Casablanca.

· N.CHARRAB, A.SOULAYMANI, I.SEMLALI, A.MOKHTARI, G.ELOUFIR et R.SOULAYMANI BENCHEIKH. The factors that influence over the evolution of the cases of scorpionic stinging and envenomation in Beni Mellal province, XXV International Congress of the European Association of Poisons Centres and Clinical Toxicologists, le 23-24 Novembre 2004 à Paris-France.

· N.CHARRAB, I.SEMLALI, A.SOULAYMANI, A.MOKHTARI et R.SOULAYMANI BENCHEIKH. Les piqûres et les envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal, la Deuxième Journée Scientifique Nationale «Environnement et Santé», le 29 Novembre 2005 à Mohammedia.

· CHARRAB N., SOULAYMANI A., SEMLALI I., MOKHTARI A., HMIMOU R., et SOULAYMANI BENCHEIKH R. Les piqûres et les envenimations scorpioniques chez les enfants dans la délégation médicale de Beni Mellal, la Quatrième Ecole Franco- Marocaine de Neurosciences Comportementales et Cognitives, le 1 et 2 Décembre 2005 à Kenitra.

· HMIMOU R., SOULAYMANI A., SEMLALI I., ELOUFIR G., MOKHTARI A., CHARRAB N., et SOULAYMANI BENCHEIKH R. Etude de l'envenimation scorpioniques au niveau de la délégation d'Elkelaa, la Quatrième Ecole Franco- Marocaine de Neurosciences Comportementales et Cognitives le 1 et 2 Décembre 2005 à Kenitra.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, G. ELOUFIR, A. MOKHTAR et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Evolution des piqûres et des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal entre 2002 et 2004. Le premier congrès national de la Société Marocaine de Toxicologie Clinique et Analytique, le 10 et 11 Mars 2006 à Rabat.


· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, G. ELOUFIR, A.MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Analyse épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques dans la région de Beni Mellal (Maroc). Le premier congrès national sur l'Amélioration de la Production Agricole, les 16 et 17 Mars 2006 à Settat.

· R. HMIMOU, R. SOULAYMANI BENCHEIKH, I. SEMLALI, N. CHARRAB, G. ELOUFIR, A. MOKHTARI et A. SOULAYMANI. Etude des envenimations scorpioniques dans la province d'Elkalaa des Sraghna au Maroc. Le premier congrès national sur l'Amélioration de la Production Agricole, les 16 et 17 Mars 2006 à Settat.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, A. MOKHTARI et R. SOULAYMANI

BENCHEIKH. Analyse des cas de décès à partir des fiches d'hospitalisation de l'Hôpital Provincial de

Beni Mellal. La 4 ème Journée de la Société Marocaine de Toxicologie Clinique et Analytique Sous le

thème « Les Intoxications Mortelles : Gestion et Prise en Charge », le 25 Octobre 2007 à Rabat.

· N.CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, A. MOKHTARI et R.SOULAYMANI BENCHEIKH. Les caractéristiques épidémiologiques des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal, la Troisième Journée Scientifique Nationale «Environnement et Santé», le 15 Novembre 2007 à Mohammedia.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, A.MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Evolution des piqûres et des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal de 2002 á 2006. Le deuxième congrès national sur l'Amélioration de la Production Agricole, les 3 et 4 Avril 2008 à Settat.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, A.MOKHTARI, D.BENALI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Epidemiological study of scorpion envenomation in the hospital of Beni Mellal province. XXVIII International Congress of the European Association of Poison Centres and Clinical Toxicologists, les 6-7-8 et 9 Mai 2008 à Séville-Espagne.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, R. EL OUFIR, A.MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Les caracteristiques epidemiologiques et cliniques des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal (Maroc). Congrès Mixte International de Toxicologie «Toxicologie Méditerranéenne Diversité et spécificité», les 16,17 et 18 Octobre 2008 à Essaouira.

· N.CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, R. EL OUFIR,
A.MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Etude des envenimations scorpioniques dans la province de Beni Mellal. 5èmes Journées Nationales de Biodiversité «Biodiversité au service du développement durable», les 18,19 et 20 Décembre 2008 à Fès.

· N. CHARRAB, A. SOULAYMANI, I. SEMLALI, R. EL OUFIR,
A.MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Les symptômes cliniques observés chez les enfants envenimés par scorpion à l'hopital provincial de Beni Mellal. 47èmes congrès de la Société de Toxicologie Clinique, les 2 et 3 Avril 2009 à Toulouse- France.

· CHARRAB N., SOULAYMANI A., SEMLALI I., R. EL OUFIR, A.MOKHTARI et R. SOULAYMANI BENCHEIKH. Les symptômes cliniques observés chez les enfants envenimés par scorpion. Une Journée en Hommage au Professeur Larbi Idrissi «Place de la toxicologie au sein des Sciences Forensiques», le 27 Mai 2009 à Rabat.

Dédicace

A /1ES C.7-11EXS PAXE9VIS

En reconnaissance des sacrifices que vous avez consentis pour mon éducation et ma formation, puisse ce travail, vous témoigner de mon grand amour et de ma profonde gratitude.

Puisse Dieu vous accorder santé, bonheur et longue vie.... es

A /1ES TVCXES /10.7-f)1 /1E0 EIY0N9VIES

Pour l'indéfectible attachement qui nous lie et en témoignage de sentiment de fraternité, veuillez accepter ce présent travail comme cadeau de ma part.

Je vous souhaite une bonne réussite dans votre vie, en vous souhaitant succès et bonheur.

Que Dieu vous aide à surmonter toutes les difficultés qui vous abordent....es

AIONIE /1A TA /1l~EE

Puissiez me trouver à la hauteur des ambitions que vous avez nourries pour moi.... es

Remerciements

Je tiens à exprimer mes vifs remerciements à Monsieur le Professeur Abdelmajid SOULAYMANI, responsable du Laboratoire de Génétique et Biométrie de la Faculté des Sciences de Kenitra pour son acceuil au sein du laboratoire. C'est sous sa direction scientifique que ce travail de thèse a été réalisé. Je tiens à le remercier pour ses conseils, ses critiques constructives, ses attitudes compréhensives et sa sympathie très marquée.

Aucun mot ne saura combler la reconnaissance et le respect que je ressens envers lui.

Je voudrais remercier le Professeur Abdelrhani MOKHTARI de m'avoir accepté au sein de son UFR, pour ses conseils et ses encouragements. Je lui suis reconnaissante pour ses grandes qualités humaines. Qu'il trouve ici l'expression de ma profonde reconnaissance.

Je désire témoigner ma gratitude à Madame Rachida SOULAYMANI BENCHEIKH, directrice du Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc. Elle m'a toujours fait bénéficier de ses suggestions judicieuses et ses conseils précieux, sa gentillesse et sa rigueur de travail, elle me fait également le grand honneur d'accepter la présidence de mon jury de thèse.

Je tiens à adresser mes sincères remerciements à Monsieur Mohammed Khaled CHOULLI, Directeur de l'Académie Régionale d'Education et de Formation pour la région de Marrakech-TensiftAl Haouz, qui m'a fait un plaisir d'être examinateur de ce travail.Veuillez trouver ici l'expression de ma très haute considération.

Mes vifs remerciements s'adressent à Monsieur Hamid ELAMRI, Chef du Laboratoire de Génétique de la Gendarmerie Royale de Rabat, d'avoir bien voulu être rapporteur et juge de ce travail. Qu'il trouve ici l'expression de ma très haute considération.

Je tiens à exprimer mes sincères remerciements à Monsieur Ali QUYOU, Professeur à la Faculté des Sciences de Kenitra pour sa générosité, ses conseils et ses suggestions qui ont permis l'amélioration de ce manuscrit et pour avoir bien voulu être rapporteur et juge de ce travail. Qu'il trouve ici l'expression de mon respect le plus profond.

Je tiens à adresser mes sincères remerciements à Monsieur Mohamed IBRIZ, Professeur à la Faculté des Sciences de Kenitra qui m'a fait un plaisir d'être examinateur de ce travail. Qu'il trouve ici l'assurance de ma profonde gratitude.

Je tiens à exprimer mes sincères remerciements à Monsieur Adil ECHCHELH, Professeur à la Faculté des Sciences de Kenitra qui m'a fait un plaisir d'être examinateur de ce travail. Qu'il trouve ici l'assurance de ma profonde gratitude.

Je tiens à remercier Madame Ilham SEMLALI, Docteur au Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc, pour sa gentillesse et son aide aimable dans la réalisation de cette étude. Qu'elle trouve ici l'expression de mes vifs remerciements.

Je n'oublierai pas de remercier Madame Rhizlane ELOUFIR, Docteur au Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc, pour sa gentillesse et son aide aimable au cours de la réalisation de ce travail. Qu'elle trouve ici l'expression de ma profonde gratitude.

Je veux adresser mes remerciements à Monsieur Abderrazzak KHADMAOUI, Professeur à la Faculté des Sciences de Kenitra, pour ses conseils et ses remarques pertinentes. Qu'il trouve ici l'expression de ma profonde reconnaissance.

Mes remerciements s'adressent également à tout le personnel médical de la province de Beni Mellal pour leur collaboration dans la réalisation de ce travail.

Je tiens à remercier tous les membres du Laboratoire de Génétique et Biométrie qui ont soutenu de proche ou de loin ce travail et spécialement mon amie Hinde HAMI.

Résumé

Au Maroc, les piqûres de scorpion occupent la première place des intoxications déclarées au CAPM. La province de Beni Mellal se classe en quatrième position par rapport aux régions touchées par la problématique des piqûres et des envenimations scorpioniques.

Notre travail entre dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre les piqûres et les envenimations scorpioniques. Il vise à analyser les registres et les dossiers d'hospitalisation de la délégation médicale de Beni Mellal, et de suivre les indicateurs de morbidité et de mortalité à partir des relevés mensuels nationaux.

Pour ce faire, une étude a été effectuée d'une manière rétrospective et exhaustive des cas de piqûres et envenimations scorpioniques notifiés entre 2002 et 2007 à partir des registres de la délégation médicale de Beni Mellal et des relevés mensuels nationaux, et une étude des cas envenimés notifiés entre 2005 et 2007 à partir des dossiers d'hospitalisation du service de réanimation de l'hôpital provincial de Beni Mellal.

Au niveau des registres, les résultats obtenus ont montré que les piqûres et les envenimations scorpioniques coïncident avec la période estivale particulièrement les mois de juillet et août. De plus, la plupart des piqûres surviennent entre 18h et 6h du matin (60%). Ce sont les enfants d'âge inférieur ou égal à 15 ans qui sont les plus exposés par cette affection avec une moyenne d'âge de 26,54 #177; 18,42 ans. Le taux d'envenimation (classe II + classe III) est de 12,5%. L'incidence moyenne est de 1 ,36%, le taux de létalité général est de 0,42% et le taux de mortalité est de 0,005 %o.

L'analyse de variance a montré que l'âge et la classe à l'admission sont des facteurs déterminants l'évolution des patients piqués.

L'étude des dossiers d'hospitalisation a indiqué une proportion importante (73%) des enfants d'âge inferieur ou égal à 10 ans qui sont hospitalisés. Par ailleurs, 73% des envenimés arrivent á l'hôpital avec des signes généraux et 27% avec des signes de détresse vitale. Les symptômes cliniques les plus fréquemment observés sont : vomissement (80,2%), hypersudation (70,1%), priapisme (66%), tachycardie (5 8,8%), fièvre (41,5%), douleurs abdominales (3 9,5%) et hypertension (27,3%). La thérapeutique est basée sur un traitement symptomatique et le taux de létalité hospitalière est de 18,5%. Le calcul du risque relatif a montré que les détresses vitales cardiocirculatoires, respiratoires et neurologiques sont les principales causes de décès chez le patient envenimé.

En outre, l'étude des indicateurs de suivi à partir des relevés mensuels entre 2002 et 2007 a révélé une nette amélioration de la conduite à tenir par le personnel médical et une importante sensibilisation de la population.

Finalement, la comparaison de la moyenne des relevés de Beni Mellal avec celle des relevés nationaux a montré que Beni Mellal est une zone d'incidence moyenne, de létalité et de mortalité non négligeables.

Mots clés : scorpion, épidémiologie, indicateurs de suivi, Beni Mellal, Maroc.

Introduction générale 1

Chapitre 1 : Données bibliographiques 4

I-Biologie et moeurs des scorpions 5

II-Classification 9

III-Répartition géographique des scorpions 16

1- Répartition des scorpions dans le monde 16

2- Répartition des scorpions au Maroc 17

3- Les espèces rencontrées dans la province de Beni Mellal 19

VI- Le venin du scorpion 24

1- Extraction de venin du scorpion 24

2- Pharmacocinétique du venin 24

3- Propriétés physiques du venin 25

4- Propriétés chimiques du venin 25

5- Toxines et mode d'action 26

6-La physiopathologie de l'envenimation scorpionique 26

Chapitre 2 : Patients et Méthodes 31

I- Cadre général de l'étude 32

II- Type d'étude 32

III-Zone d'étude 33

1- Situation géographique du Maroc 33

2- Province de Beni Mellal 33

2-1-Le découpage administratif de la province 34

2-2-L'infrastructure sanitaire 35

IV- Recueil de données 40

1- Le registre 40

2- Le relevé mensuel 41

3- Le dossier d'hospitalisation 41

V- Méthodologie 42

VI- Indicateurs de suivi 44

Chapitre 3 : Profil épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques : Analyse 48

des registres de la délégation médicale de Beni Mellal

Résultats 49

I-Etude descriptive des caractères épidémiologiques et cliniques 49

1-Description générale de la population étudiée 49

2- Distribution des piqûres selon les caractères étudiés 50

2-1- Distribution des piqûres selon la structure sanitaire 50

2-2- Distribution des piqûres selon l'année 50

2-3- Distribution des piqûres scorpioniques selon les mois 51

2-4- Distribution des piqûres selon l'heure de la journée 51

2-5- Distribution des piqués selon le sexe 52

2-6- Distribution des piqués selon l'âge 53

2-7- Distribution des piqués selon le temps post piqûre 54

2-8- Distribution des piqués selon la classe à l'admission 54

2-9- Distribution des piqués selon la durée d'observation 55

2-10-Distribution des piqués selon le traitement 56

2-11- Distribution des piqués selon la référence et l'hospitalisation 56

2-12-Distribution des piqués selon l'évolution 57

II- Distribution des différentes caractéristiques de la population selon l'évolution 58

1- Evolution en fonction des structures sanitaires 58

2- Evolution en fonction des mois 58

3- Evolution en fonction du sexe 59

4- Evolution en fonction des classes d'âge 60

5- Evolution en fonction des classes à l'admission 62

6- Evolution en fonction du temps post piqûre 63

7- Evolution en fonction de la référence 63

8- Evolution en fonction de l'hospitalisation 64

III- Distribution des différentes caractéristiques selon les années 65

1- Distribution des piqûres en fonction des structures sanitaires et des années 65

2- Distribution des piqûres en fonction des mois et des années 65

3- Distribution des piqués en fonction du sexe et des années 66

4- Distribution des piqués en fonction des classes d'âge et des années 66

5- Distribution des piqués en fonction du TPP et des années 67

6- Distribution des piqués en fonction des classes à l'admission et des années. 68

7- Distribution des piqués en fonction de l'évolution et des années 69

8- Distribution des piqués en fonction du traitement et des années 70

9- Distribution des piqués en fonction de la référence et des années 70

9-1- Distribution des référés en fonction des classes d'âge 71

9-2- Distribution des référés en fonction des classes à l'admission 72

10- Distribution des piqués en fonction de l'hospitalisation et des années 73

10-1- Distribution des hospitalisés selon les classes d'âge 73

10-2- Distributio.n des hospitalisés selon les classes à l'admission 74

Discussion 75

Chapitre 4 : Profil épidémiologique des envenimations scorpioniques : Analyse des dossiers 80

d'hospitalisation de l'hôpital provincial de Beni Mellal

Résultats 81

I- Etude descriptive des caractères épidémiologiques 81

1-Description générale de la population étudiée 81

2- Distribution des hospitalisations selon les caractères étudiés 82

2-1- Distribution des hospitalisations selon l'année 82

2-2- Distribution des hospitalisations selon les mois 82

2-3- Distribution des envenimations selon l'heure de la journée 83

2-4- Distribution des hospitalisations selon l'origine et le sexe 83

2-5- Distribution des hospitalisations selon l'âge 84

2-6- Distribution des hospitalisations selon le temps post piqûre 85

2-7- Distribution des hospitalisations selon les classes à l'admission 85

2-8- Distribution des hospitalisés selon la durée hospitalisation 86

2-9- Distribution des hospitalisations selon les signes cliniques 87

2-10- Distribution des hospitalisations selon les détresses vitales 87

2-11- Distribution des hospitalisations selon le traitement 89

2-12- Distribution des hospitalisations selon la référence 90

2-13- Distribution des hospitalisations selon l'évolution 90

II- Distribution des différentes caractéristiques de la population selon l'évolution 91

1- Evolution en fonction de l'origine 91

2- Evolution en fonction du mois 91

3- Evolution en fonction du sexe 92

4- Evolution en fonction des classes d'âge 93

5- Evolution en fonction des classes à l'admission 94

6- Evolution en fonction de temps post piqûre 95

7- Evolution en fonction de la référence 96

8- Evolution en fonction des signes généraux 96

9- Evolution en fonction des détresses vitales 97

III- Distribution des différentes caractéristiques selon les années 98

1- Distribution des hospitalisés en fonction des mois et des années 98

2- Distribution des hospitalisés en fonction de l'évolution et des années 99

3- Distribution des hospitalisés en fonction du sexe et des années 100

4- Distribution des hospitalisés en fonction des classes d'âge et des années 100

5- Distribution des hospitalisés en fonction du TPP et des années 102

6- Distribution des hospitalisés en fonction des classes à l'admission et des années 102

7- Distribution des hospitalisés en fonction de la référence et des années 103

Discussion 104

Chapitre 5 : Analyse des relevés mensuels de toutes les délégations du Maroc 108

Résultats 109

I- Répartition des différents indicateurs de suivi selon les années 109

1-Données épidémiologiques selon les années 109

2- Données évolutives selon les années 110

3- Données économiques selon les années 110

II-Répartition des différents indicateurs de suivi selon les régions 111

1- Répartition des indicateurs de suivi épidémiologiques 111

1-1- Répartition des piqures scorpioniques selon les régions et les années 111

1-2- Répartition de la proportion des enfants selon les régions et les années 113

1-3- Répartition du sexe ratio selon les régions et les années 113

2- Répartition des piqûres scorpioniques et des décès selon les régions 114

3- Répartition des indicateurs de suivi évolutifs selon les régions . 116

3-1- Répartition du taux d'envenimation selon les régions et les années 116

3-2- Répartition du taux de létalité selon les régions et les années 117

3-3- Répartition du taux de mortalité selon les régions et les années 118

III- Comparaison de la moyenne des relevés de Beni Mellal avec celle des relevés nationaux 119

Discussion 120

Comparaison entre le relevé et le registre 122

Conclusion générale et perspectives 123

Références bibliographiques 127

Annexe I : La stratégie nationale de lutte contre les piqûres et les envenimations scorpioniques... 143

Annexe II : Le registre 146

Annexe III : Le relevé mensuel 149

Annexe IV : Le dossier d'hospitalisation 151

Annexe V : Fiche de référence 154

Annexe VI : Fiche de contre référence 156

Annexe VII : Conduite à tenir devant une piqûre de scorpion 158

Liste des abréviations

CAPM : Centre Anti-Poison et de Pharmacovigilance du Maroc CAT : Conduite à tenir

CSC : Centre de Santé Communal

CSCA : Centre de Santé Communal avec module d'Accouchement CSU : Centre de Santé Urbain

CSUA : Centre de Santé Urbain avec module d'Accouchement DR : Dispensaire Rural

DVC : Détresse vitale cardiocirculatoire

DVN : Détresse vitale neurologique

DVR : Détresse vitale respiratoire

HL : Hôpital Local

TPP : Temps post piqûre

 
 

Liste des figures

 
 
 

Titre des figures

Page

 

Chapitre 1 : Données bibliographiques

 

1

Image d'un scorpion de mer

5

2

La morphologie du scorpion

6

3

Différentes vues du telson

7

4

Scorpio maurus (Linné 1785)

12

5

Euscorpius italicus (Herbst 1800)

12

6

Butheloïdes marocanus (Hirst 1925)

13

7

Buthotus franzwerneri (Birula 1914)

13

8

Androctonus bicolor (Ehrenberg 1829)

13

9

Androctonus crassicauda (Olivier 1807)

14

10

Androctonus mauretanicus (Pocock 1902)

14

11

Androctonus amoreuxi (Audion et Savigny 1812)

15

12

Buthus occitanus (Amoreux 1789)

15

13

Buthus atlantis (Pocock 1889)

15

14

Buthacus leptochelys (Hemprich et Ehrenberg 1829)

16

15

Répartition géographique des scorpions

16

16

Androctonus mauretanicus

19

17

Buthus occitanus

20

18

Scorpio maurus

22

19

Buthotus franzwerneri

23

20

Structure d'une toxine de scorpion

26

21

Schéma récapitulatif de l'effet de venin de scorpion

27

 

Chapitre 2 : Patients et Méthodes

 

1

Situation géographique de la région de Tadla-Azilal

34

2

Infrastructure sanitaire de la province de Beni Mellal

39

 

Chapitre 3 : Profil épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques : Analyse des registres de la délégation médicale de Beni Mellal

 

1

Répartition des piqués selon la structure sanitaire

50

2

Répartition des piqures au cours des années

50

3

Répartition des piqures scorpioniques selon les mois

51

4

Répartition des piqués selon la période de la piqûre

52

5

Répartition des piqués selon le sexe

52

6

Répartition des piqués selon les classes d'âge

53

7

Répartition des piqués selon le temps post piqûre

54

8

Répartition des piqués selon la classe à l'admission

54

9

Répartition des piqués selon la durée d'observation

55

10

Corrélation entre la durée d'observation et le TPP

56

11

Répartition des piqués selon le traitement

56

 
 

Liste des figures

12

Répartition des piqués selon l'évolution

57

13

Evolution des piqués en fonction des structures sanitaires

58

14

Evolution des piqués en fonction des mois

59

15

Evolution des piqués selon leur sexe

60

16

Evolution des piqués selon les classes d'âge

60

17

Evolution des piqués selon les classes d'âge

61

18

Evolution des piqués selon les classes à l'admission

62

19

Evolution des piqués selon le temps post piqure

62

20

Evolution des piqués selon la référence

64

21

Evolution des piqués selon l'hospitalisation

64

22

Répartition des piqués selon les structures sanitaires et les années

65

23

Répartition des piqués selon les mois et les années

65

24

Répartition des piqués selon le sexe et les années

66

25

Répartition des piqués selon les classes d'âge et les années

66

26

Répartition des piqués selon les deux tranches d'âge et les années

67

27

Répartition des piqués selon le TPP et les années

68

28

Répartition des piqués selon les classes à l'admission et les années

69

29

Répartition des piqués selon l'évolution et les années

69

30

Répartition des piqués selon le traitement et les années

70

31

Répartition des piqués selon la référence et les années

71

32

Répartition des référés selon les classes d'âge

71

33

Répartition des référés selon les classes à l'admission

72

34

Répartition des piqués selon l'hospitalisation et les années

73

35

Répartition des hospitalisés selon les classes d'âge

73

36

Répartition des hospitalisés selon les classes à l'admission

74

 

Chapitre 4 : Profil épidémiologique des envenimations scorpioniques : Analyse des dossiers d'hospitalisation de l'hôpital provincial de Beni Mellal

 

1

Répartition des hospitalisations selon les mois

82

2

Répartition des envenimations selon la période

83

3

Répartition des hospitalisés selon les classes d'âge

84

4

Répartition des hospitalisés selon le temps post piqûre

85

5

Répartition des hospitalisés selon les classes à l'admission

85

6

Répartition des hospitalisés selon la durée hospitalisation

86

7

Corrélation entre la durée d'hospitalisation et le TPP

86

8

Corrélation entre DVC et DVR

88

9

Corrélation entre DVN et DVC

88

10

Corrélation entre DVR et DVN

89

11

Répartition des hospitalisés selon la référence

90

12

Répartition des hospitalisés selon leur évolution

90

13

Evolution des hospitalisés selon l'origine

91

14

Evolution des hospitalisés selon les mois

92

 
 

Liste des figures

15

Evolution des hospitalisés selon leur sexe

92

16

Evolution des hospitalisés selon les deux tranches d'âge

93

17

Evolution des hospitalisés selon les classes d'âge

93

18

Evolution des hospitalisés selon les classes à l'admission

94

19

Evolution des hospitalisés selon le temps post piqûre

95

20

Evolution des hospitalisés selon la référence

96

21

Cercle de corrélation pour les axes F1 et F2

98

22

Répartition des hospitalisés selon les mois et les années

99

23

Répartition des hospitalisés selon l'évolution et les années

99

24

Répartition des hospitalisés selon le sexe et les années

100

25

Répartition des hospitalisés selon les classes d'âge et les années

101

26

Répartition des hospitalisés selon les deux tranches d'âge et les années

101

27

Répartition des hospitalisés selon le temps post piqûre et les années

102

28

Répartition des hospitalisés selon les classes á l'admission et les années

103

29

Répartition des hospitalisés selon la référence et les années

103

 

Chapitre 5 : Analyse des relevés mensuels de toutes les délégations du Maroc

 

1

Répartition des piqûres scorpioniques et des décès selon les régions

115

2

Répartition du taux de létalité général selon les régions

115

N° Titre des tableaux Page

Chapitre 1 : Données bibliographiques

I Répartition des scorpions dangereux dans le monde 11

II Classification des scorpions de la famille des Buthidés 17

III Classification des scorpions de la famille des Scorpionidés 18

IV Classification des scorpions de la famille des Chactidés 18

Chapitre 2 : Patients et Méthodes

I Découpage administratif de la province et la région 35

II Répartition des établissements hospitaliers par secteur 35

III Répartition des établissements de soin de santé de base 36

IV Répartition des établissements de soin de santé de base par catégorie 36

V Répartition de cabinets de consultation privés 36

VI Répartition des médecins par secteur et par spécialité 37

VII Répartition des pharmacies et dépôts de médicaments 37

VIII Répartition des laboratoires médicaux 38

IX Répartition des unités de radiologie 38

X Etat clinique du patient selon la classe de gravité 40

Chapitre 3 : Profil épidémiologique des piqûres et des envenimations

scorpioniques : Analyse des registres de la délégation médicale de Beni Mellal

I Caractéristiques des patients piqués en fonction des structures sanitaires 49

II Répartition des piqués selon la référence et l'hospitalisation 57

III Taux de létalité en fonction des mois 59

IV Taux de létalité en fonction des classes d'âge 61

V Taux de létalité en fonction des classes à l'admission 62

VI Les risques relatifs de décès par classe à l'admission 62

VII Taux de létalité en fonction des années 70

VIII Taux de référés spécifique à chaque classe à l'admission 72

IX Incidence dans différentes zones 75

X Comparaison de classes à l'admission avec la littérature 78

Chapitre 4 : Profil épidémiologique des envenimations scorpioniques : Analyse

des dossiers d'hospitalisation de l'hôpital provincial de Beni Mellal

I Caractéristiques des patients envenimés 81

II Répartition des hospitalisés selon l'année 82

III Répartition des hospitalisés selon leur origine et leur sexe 83

IV Répartition des hospitalisés selon les signes généraux 87

V Répartition des hospitalisés selon les détresses vitales 87

VI Répartition des hospitalisés selon le traitement 89

VII Taux de létalité en fonction des classes d'âge 94

VIII Taux de létalité en fonction des classes à l'admission 95

IX Taux de létalité en fonction du TPP 96

X Le risque relatif des signes généraux 97

XI les risques relatifs de décès par détresse vitale 97

XII Taux de létalité en fonction des années 100

Chapitre 5 : Analyse des relevés mensuels de toutes les délégations du Maroc

I Caractéristiques épidémiologiques selon les années 109

II Caractéristiques évolutives selon les années 110

III Caractéristiques économiques selon les années 111

IV Répartition des piqûres scorpioniques selon les régions et les années 111

V Répartition de l'incidence selon les régions et les années 112

VI Répartition de la proportion des enfants selon les régions et les années 113

VII Répartition du sexe ratio selon les régions et les années 114

VIII Répartition du taux d'envenimation selon les régions et les années 116

IX Répartition du taux de létalité selon les régions et les années 117

X Répartition du taux de mortalité selon les régions et les années 118

XI Comparaison de la moyenne des relevés de Beni Mellal avec celle des relevés 119

nationaux

XII Comparaison entre le relevé et le registre 122

Introduction générale

Les envenimations par piqûre de scorpion constituent un accident fréquemment rencontré dans certaines régions du monde, en particulier, l'Amérique centrale, l'Amérique du Sud, l'Afrique du Nord, le Moyen-Orient et l'Inde (Krifi et al., 1999 ; Goyffon et Billiald, 2007 ; Chippaux et Alagon, 2008), avec plus de 1 200 000 cas de piqûres scorpioniques et 3250 décès enregistrés chaque année dans le monde (Chippaux et Goyffon, 2008).

Ces dernières années, plusieurs études ont été menées sur le scorpion afin de connaître son milieu écologique (Vachon, 1952), la composition et la pharmacocinétique de son venin (Inceoglu et al., 2003 ; Ismail et al., 1983), l'épidémiologie (Touloun et al., 2001 ; Soulaymani et al., 2002 ; Adolfo et al., 2003), la physiopathologie (Carmen et al., 2002 ; Dittrich et al., 2002) et la thérapeutique utilisée vis-à-vis de l'envenimation scorpionique (Dehesa-Davila et Possani, 1994 ; Ismail, 1994).

Au Maroc, les données épidémiologiques établies par le CAPM montrent que 30% des intoxications relevées par ce centre sont causées directement par les piqûres scorpioniques (Soulaymani et al., 2007a), avec un taux de létalité globale de 0,08% pouvant atteindre 0,53% dans certaines régions, touchant particulièrement les enfants de moins de 10 ans dans 90% des cas (Soulaymani et al., 2003 et 2005).

D'après les statistiques du CAPM, cette pathologie occupe 5% de l'activité des Urgences et 6,3% de l'activité des services de Réanimation avec un taux d'occupation hospitalière spécifique de 3,5% (Soulaymani et al., 2002).

Conscient de l'importance et de la gravité des envenimations scorpioniques au Maroc, le CAPM s'est engagé depuis 1990 à surveiller plus étroitement cette pathologie en menant des études rétrospectives et prospectives. En effet, il a pu établir la cartographie des espèces présentes au Maroc, déterminer les caractéristiques démographiques des victimes, la nature et la chronologie des événements cliniques de l'envenimation scorpionique ainsi que les facteurs de gravité épidémiologiques, cliniques et thérapeutiques. Le résultat en a été l'élaboration d'une stratégie nationale de lutte contre les piqûres et les envenimations scorpioniques (Annexe I), objet d'une circulaire ministérielle (DELM/ INTT/ CAPM du 17 mars 1999) adressée à toutes les régions du Maroc avec des recommandations pour sa mise en oeuvre.

Cette stratégie a fait aussi l'objet d'une campagne nationale en 2001, visant à diminuer la
morbidité et la mortalité induites par les piqûres de scorpion et à rationaliser les dépenses

économiques inhérentes aux prises inutiles de médicaments, au transfert et à l'hospitalisation des patients envenimés.

L'une des composantes principales de la stratégie est l'installation d'un système d'information permettant de standardiser l'information sur les piqûres et les envenimations scorpioniques dont l'objectif est de suivre les différents indicateurs de morbidité et de mortalité et d'évaluer l'impact de la campagne de prévention et de lutte contre les piqûres et les envenimations scorpioniques. Le système d'information se base sur cinq supports d'information: le registre, le relevé mensuel, le dossier d'hospitalisation, la fiche de référence et la fiche de contre référence.

Dans ce cadre, une étude épidémiologique rétrospective a été menée dans la région de Beni Mellal et plus particulièrement aux polycliniques de Tadla et Fkih Ben Salah et à l'hôpital provincial de la ville de Beni Mellal.

A travers cette étude, une tentative de réponse aux objectifs suivants a été élaborée :

· Evaluer sur une période de six années (2002-2007) les registres des piqûres et des envenimations scorpioniques au niveau de trois structures sanitaires de la province de Beni Mellal.

· Tracer le profil épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques.

· Evaluer la prise en charge thérapeutique lors d'une envenimation scorpionique au niveau du service de réanimation de l'hôpital provincial de Beni Mellal.

· Déterminer les facteurs de risque chez le patient envenimé.

· Suivre les indicateurs de morbidité et de mortalité à travers l'analyse des relevés mensuels au niveau national et à Beni Mellal.

· Comparer la moyenne des relevés mensuels de Beni Mellal avec celle des relevés nationaux.

Ce travail a été subdivisé en trois grands volets :

· Le premier volet est consacré à une étude bibliographique et à une description de la méthodologie empruntée lors de la réalisation de ce travail.

· Dans le deuxième volet, nous traçons le profil épidémiologique des piqûres et des envenimations scorpioniques à travers l'analyse des registres et l'étude des dossiers d'hospitalisation, et d'autre part nous déterminons les facteurs de risque chez le patient envenimé et suivons les attitudes thérapeutiques.

· Dans un troisième volet, nous suivons les indicateurs de morbidité et de mortalité liés à cette pathologie à travers l'étude des relevés mensuels et établissons une comparaison de la moyenne des relevés mensuels de Beni Mellal avec celle des relevés nationaux.

sommaire suivant