WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Stratégie de communication pour la revalorisation des activités de la galerie d'art: Cas de Houkami Guyzagn

( Télécharger le fichier original )
par Salifou dit Cheickna DABOU
Groupe Management Informatique, Sports et Arts (MISA)- Abidjan - DSS 2008
  

précédent sommaire suivant

DEUXIÈME PARTIE

PRESENTATION DE LA GALERIE D'ART HOUKAMI GUYZAGN

I) PRESENTATION GEOGRAPHIQUE ET HISTORIQUE

1) PRESENTATION GÉOGRAPHIQUE

La galerie d'art Houkami Guyzagn est une structure de promotion des jeunes artistes plasticiens et de diffusion des oeuvres d'art. Elle est située aux II Plateaux, les Vallons, rue des jardins non loin du collège LEMANIA.

2) PRESENTATION HISTORIQUE

C'est au mois de juillet 2001 que la galerie d'art Houkami Guyzagn a vu le jour sur l'initiative de M. Thierry DIA, ingénieur informaticien à la BCC. En effet, la naissance de cette structure découle d'un déclic. Jeune amateur d'art, il découvre la situation peu reluisante des jeunes artistes plasticiens sortis de l'ENAB de l'INSAAC avec le DESA/AP (niveau BAC+4). C'était au cours d'une exposition de groupe organisée par un groupe de jeunes plasticiens à SOCOCE aux II Plateaux. Il découvre avec stupéfaction que des oeuvres d'art, pourtant de belle facture sont vendues à vils prix. Face à cette situation qui dévalorise l'art, il s'engage alors à relever le défi. Ainsi, il s'entoure des jeunes aussi passionnés d'art que lui pour lancer l'aventure Houkami.

3) OBJECTIFS

La galerie Houkami s'est assigné depuis sa création, les objectifs suivants :

- Détecter, promouvoir et développer les oeuvres des jeunes artistes plasticiens ;

- Contribuer à leur épanouissement ;

- Participer à divers salons d'exposition en Afrique et à travers le monde ;

- Servir d'expertise aux artistes et à toutes structures similaires ;

- Faciliter l'insertion des talents naissant dans le tissu économique.

4) PRESENTATION DES DIFFÉRENTS SERVICES

La galerie Houkami Guyzagn est dotée d'une direction générale, d'une direction commerciale et d'une direction administrative auxquels il faut ajouter le service technique et le service atelier de création.

4-1 La direction générale

Le Directeur général est le représentant de la galerie auprès de l'administration et des partenaires. Il est chargé de :

- la mise en oeuvre et du suivi de la politique d'investissement ;

- la coordination de toutes les activités de la galerie ;

- la fixation des prix des oeuvres ;

- la promotion de l'image de la galerie.

4-2 La direction commerciale

Cette direction revêt une importance capitale. Elle constitue la cheville ouvrière de la galerie. Elle a pour rôle la prospection, le suivi de la clientèle et surtout la vente d'espace publicitaire dans le magazine spécialisé des arts visuels, « LE GUYZAGNER ».

4-3 La direction administrative

Elle est chargée de la coordination de toutes les activités de la galerie ; En cela, elle jouit de la délégation de certaines charges dévolues au directeur général (gestion des ressources humaines, organisation et suivi du programme du Directeur Général). La direction administrative est également chargée de la rédaction du magazine «LE GUYZAGNER», des correspondances et tout autre document (convention de partenariat, dossier de présentation des activités). Elle supervise par ailleurs, la vente des tableaux, gère le dépôt et le retrait des oeuvres à l'encadrement.

4-3-1 Le service technique

Placée sous la supervision de la Direction Administrative, elle est chargée de la conception, des catalogues d'exposition, de la mise en forme des dossiers techniques et de présentation, de la conception du magazine « LE GUYZAGNER » et de l'entretien du matériel informatique.

5) ORGANIGRAMME (voir annexe 2)

Les différents services de la galerie ont pour but principal le dynamisme et le bon fonctionnement de la structure.

6) MOYENS D'ACTION

Pour atteindre les objectifs qu'elle s'est assignée, la galerie d'art Houkami Guyzagn dispose de moyens d'actions qui sont :

- Le mécénat ;

- Le sponsoring ;

- L'exposition vente ;

- Les institutions et organismes internationaux ;

- Des prestations de service.

6-1 Ressources matériels

La galerie Houkami Guyzagn dispose d'un parc informatique de quatre ordinateurs : deux Macintosh G4, un Pentium IV et un ordinateur portable Pentium III.

7) LES ACTIVITÉS DE LA GALERIE HOUKAMI GUYZAGN

Elles sont variées et complémentaires les unes des autres, et toutes portent exclusivement sur les arts visuels (voir annexe 3-4-5-6). Ce sont :

- L'organisation des Guyzagn doté du grand prix GUY NAIRAY;

- L'organisation des expositions et vernissages de peinture ;

- Apéro Art;

- L'édition du magazine LE GUYZAGNER ;

- La vente d'oeuvres d'art.

7-1 Les Guyzagn

C'est un concours national des arts visuels organisé tous les deux ans (biennale) par la galerie Houkami Guyzagn. La première édition a eu lieu en 2001. Il s'adresse aux jeunes artistes plasticiens âgés entre 18 et 35 ans vivant sur le territoire ivoirien. Ce concours dénommé les Guyzagn est doté d'un prix, appelé le

Grand Prix Guy Nairay d'une valeur d'un million de francs CFA. Trois disciplines des arts visuels sont en compétitions au cours de cette biennale. Il s'agit de la peinture, de la sculpture et de la photographie. Trois prix consacrent ainsi les vainqueurs de ces prix à savoir, le prix Michel KODJOa(*) du meilleur peintre, le prix Christian LATTIERb(*) du meilleur sculpteur et le prix Bene HOANEc(*) du meilleur photographe. Le vainqueur du Grand Prix Guy NAIRAY est le meilleur d'entre les trois proclamé par le jury VIP. En effet, dans sa phase de présélection marquée par une grande exposition, un jury technique composé de professionnels des arts visuels sélectionne les candidats pour la phase de la performance. Après cette étape, les candidats retenus en raison de dix (10) par discipline se retrouvent sur le bord lagunaire pour réaliser une performance selon le thème de l'édition. Les thèmes des trois éditions (2001 ; 2004 et 2007) précédentes des Guyzagn ont porté respectivement sur « La réconciliation nationale », « Le grand pardon » et « la communion fraternelle ». Notons que la galerie Houkami conformément à ses objectifs organise une exposition individuelle pour le vainqueur du Grand Prix Guy NAIRAYc(*).

7-2 Expositions et vernissages

La galerie Houkami Guyzagn organise des expositions de peinture aussi bien individuelles que collectives. Ainsi, elle a, à son actif :

- L'exposition du premier vainqueur du Grand Prix Guy NAIRAY, Mobiagoh en 2002, sous le thème : « Méditation » au salon Coup de fusil de l'hôtel Ivoire ;

- L'exposition du jeune peintre Pachard en 2003 sous le thème « Illusions réelles » au salon Coup de fusil de l'hôtel Ivoire.

- L'exposition du peintre Monné BOU pour la célébration de ses trente ans de peinture en 2005, à la galerie Santa Maria à Cocody, II Plateaux boulevard Latrille ;

- L'exposition « Art et charité », en 2005, au salon Coup de fusil, Hôtel Ivoire.

- L'exposition du peintre N'Guessan ESSOH intitulé « Les grosses têtes » en 2006 au salon Coup de fusil de l'hôtel Ivoire.

- L'exposition collective d'une dizaine d'artistes de son écurie en 2007, intitulée « Les maîtres de demain », dans l'enceinte de sa galerie.

- L'exposition du vainqueur de la troisième édition des Guyzagn, SORO Pehouet Patric sous le thème : « Femme noire, Femme Africaine », dont nous avons été le commissaire de l'exposition. C'était du 29 mai au 1er juin 2008, à la salle Chandelier lagune de l'hôtel Ivoire.

7-3 Apéro art

Apéro art est une rencontre débat autour des arts visuels. Ce concept a été mis sur place par la galerie Houkami Guyzagn depuis septembre 2002. Et cela dans le cadre de la promotion des arts visuels. Les différentes éditions d'Apéro Art ont regroupé autour de différents thèmes, des professionnels de l'art, des artistes, des collectionneurs, des amateurs d'art, des juristes, des opérateurs économiques et des décideurs. Les thèmes suivants ont été débattus au cours de ce forum :

- « Arts plastiques et média »

- « Arts plastiques, quelle politique tarifaire ? »

- « Les filières de l'art et le développement économique »

- « Quelle politique d'exportation pour les arts visuels ? »

- « Quels processus de protection pour les droits d'auteurs des artistes plasticiens ? »

- Les initiatives culturelles : quelles stratégies de pérennisation ? »

- « L'apport du politique dans l'essor des arts visuels »

- « Le rôle du collectionneur dans la valorisation des arts plastiques »

- « Arts plastiques et défiscalisation : quels mécanismes et opportunités ? »

7-4 Magazine le Guyzagner

En 2002, le marché de la presse écrite accueille pour la première fois un mensuel gratuit spécialisé des arts visuels dénommé « Le Guyzagner, mécène de l'art ». Édité par la galerie d'art Houkami Guyzagn, il est conçu en direction d'une cible précise composée de d'artistes, d'amateurs d'art, de collectionneur, de décideur etc.

7-5 Vente d'oeuvre d'art

Houkami Guyzagn dispose d'un espace de vente d'oeuvre d'art qui peut accueillir environ une quarantaine de toiles.

* a Michel KODJO est le premier peintre ivoirien. Sa première exposition individuelle date de 1958. KODJO vit et travail à Grand Bassam.

* b Christian LATTIER est le tout premier plasticien ivoirien.

* c Bene HOANE est considéré comme le premier photographe d'art en Côte d'Ivoire

* c Guy NAIRAY : À l'indépendance de la Côte d'Ivoire en 1960, il est nommé directeur de cabinet de Félix Houphouët-Boigny. Il restera à ce poste jusqu'à la mort du Vieux en décembre 1993.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.