WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Stratégie de communication pour la revalorisation des activités de la galerie d'art: Cas de Houkami Guyzagn

( Télécharger le fichier original )
par Salifou dit Cheickna DABOU
Groupe Management Informatique, Sports et Arts (MISA)- Abidjan - DSS 2008
  

précédent sommaire suivant

II) DISCUSSIONS DES RÉSULTATS

1- Analyse et commentaire des tableaux

1-1  Tableau 1 : 60% des personnes interrogées ne connaissent pas la galerie d'art Houkami Guyzagn pendant ce temps 40% personnes affirment la connaître. Ces chiffres montrent que la galerie Houkami Guyzagn n'est pas notoire.

1-2  Tableau 2 : 36% des personnes de notre échantillon connaissent le magazine « Le Guyzagner ». 24% des personnes connaissent la biennale les Guyzagn, dotée du Grand Prix Guy Nairay. 20% des personnes interrogées connaissent Apéro Art. 20% des personnes sont informées également des expositions ventes organisées par Houkami. Des activités ou produits de la galerie Houkami Guyzagn, le Guyzagner est le plus connu, suivi du GPGN, d'Apéro art et des expositions ventes.

1-3 Tableau 3 : 54% des personnes interrogées affirment que la galerie Houkami Guyzagn expose de jeunes artistes. 36% des personnes soutiennent que la galerie expose des artistes confirmés. Seulement 10% des interviewés affirment que la galerie expose des artistes autodidactes. Vu ces chiffres, nous pouvons affirmer la galerie Houkami expose de jeunes artistes.

1-4  Tableau 4 : 70% des clients de la galerie Houkami Guyzagn sont des jeunes cadres. 20% de la clientèle sont constituées par les entreprises privées. 10% des clients sont des collectionneurs d'oeuvres d'art.

1-5  Tableau 5 : 52% des personnes interrogées affirment que les oeuvres d'art vendues à Houkami Guyzagn sont chères. 36% des interviewés pensent que les oeuvres d'art sont abordables. Tandis que 32% des personnes interrogées trouvent les oeuvres d'art moins chères. La galerie Houkami Guyzagn doit chercher un prix psychologique du côté des populations puisque seulement 32% des interrogées trouvent les oeuvres moins chères. Aussi parce que la plupart des jeunes artistes qui débutent doivent être soumis à une cote. Ainsi les amateurs d'art pourront suivre leur évolution et comprendront la justesse des prix fixés très souvent.

1-6  Tableau 6 : 54% des personnes interrogées savent que pour participer au GPGN, le postulant doit être âgé de 18 à 35 ans. Alors que 45% prétendent que l'âge des postulants varie de 35 à 60 ans. Nous pouvons affirmer que l'un des critères essentiel pour participer au GPGN est connu des personnes interrogées.

1-7 Tableau 7 : 60% des personnes interrogées pensent qu'Apéro art est un workshop, c'est-à-dire un atelier de travail. 40% des personnes interrogées savent en réalité ce qu'est réellement Apéro art, c'est-à-dire une rencontre débat autour de l'art. Ces chiffres nous montrent qu'Apéro art qui est une activité de la galerie Houkami Guyzagn n'est pas assez connue.

1-8  Tableau 8 : 24% des personnes interrogées affirment que le Guyzagner est un mensuel d'art. 36% des interviewés disent que cette publication est un hebdomadaire. 40% des personnes rencontrées soutiennent qu'il s'agit d'un quotidien. Un support comme le Guyzagner n'est pas connu des personnes interrogées puisque seulement 24% de personnes le connaissent. La galerie Houkami Guyzagn gagnerait à mieux faire connaître ce support de communication.

1-9  Tableau 9 : 24% des personnes interrogées affirment que la galerie Houkami Guyzagn a exposé un jeune artiste comme Pehouet. 22% des interviewés sont informés que la galerie à exposé Pachard et Mobiagoh deux jeunes artistes. 8% des interrogées affirment que la galerie a exposé le peintre N'Guessan Essoh. Et 4% soutiennent que la galerie a exposé les peintres Monné Bou et James Oura. Nous pouvons affirmer que la majorité des interviewés ont trouvé juste d'affirmer que la galerie a exposé les jeunes artistes suivants : Pehouet, Mobiagoh et Pachard. La galerie Houkami gagnerait aussi à mieux communiquer sur ses expositions puisqu'elle a eu à exposer des artistes confirmés comme Monné Bou et N'Guessan Essoh.

2) VÉRIFICATION DES HYPOTHÈSES DE L'ÉTUDE

2-1  Rappel des hypothèses

Nos hypothèses de recherche sont fondées sur les points suivants :

- La galerie d'art Houkami Guyzagn n'est pas assez connue des plasticiens.

- Les moyens de communication existants sont mal utilisés.

- Les prix des oeuvres d'art rebutent les potentiels clients de la galerie.

2-2  Vérification

Après analyse, les résultats de notre étude nous révèlent que :

- Au vu du tableau n°1, nous nous rendons compte que l'hypothèse n°1 a été confirmée.

- Le constat selon lequel les moyens de communication sont mal utilisés confirme l'hypothèse n°2.

- L'hypothèse n°3 se confirme en ce que les oeuvres d'art sont jugées chères par la majorité des personnes interrogées.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy