WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Contribution au revenu familial des jeunes domestiques de ménages de Bukavu : cas spécifique des ressortissants du territoire de Kabare

( Télécharger le fichier original )
par Aude PIMBI Watunakanza
ISDR/Bukavu - Diplôme de graduat en développement rural 2007
  

précédent sommaire suivant

Chapitre II. ANALYSE ET INTERPRETATION DES

RESULTAT D'ENQUETE

II.1 DEROULEMENT DE L' ENQUETE

Afin de répondre à la problématique, nous avons réalisé une enquête prospective et descriptive qui est allée du 13 novembre 2007 au 25 juillet 2008 inclus à l'aide d'un questionnaire.

La population d'étude est constituée d'un échantillon des domestiques de maison originaires de kabare. Notre souci majeur était d'avoir une idée sur le niveau de contribution de ces derniers aux revenus de leurs ménages par rapport à ce qu'ils gagnent.

Nous avons ; pour y parvenir analysé les besoins de ménages «  kabarois », les différentes sources de revenu de jeunes domestiques et la place des jeunes dans la production du revenu des ménages.

II .2. POPULATION D'ENQUETE

Les critères d'inclusions sont simples :

La population d'enquête regroupe les jeunes domestiques de maisons à Bukavu en provenance de Kabare et autres membres des ménages rencontrés sur place (kabare) conformément au principe de la représentativité d'un échantillon.

Ces personnes été tirées des ménages installés et vivant à kabare.

L'effectif des personnes enquêtées est de 104 sujets dont 42 à kabare centre ; 24 à Bugobe ; 14 à Bushwira ; 10 à Nshanga ; 8 à Mulengeza et 6 à Mugurhu

Ont donc été exclus de l'étude tous les jeunes domestiques dont l'origine n'était pas kabare et tous les ménages n'ayant pas un jeune domestique.

II .3. MATERIEL

Le questionnaire (ANNEXE I) est organisé de sorte à permettre d'obtenir :

- Des renseignements généraux sur les participants et donc de cibler et de caractériser la population ;

- Des renseignements sur les sentiments de domestiques par rapport à ce qu'ils gagnent et l'impact de ce qu'ils gagnent sur le revenu de leurs ménages ;

- Une évaluation concrète de ce que gagnent les jeunes domestiques par rapport aux attentes des ménages ;

- Le désir réel de jeunes domestiques pour les jours à venir et

- Un commentaire comme ajout au questionnaire.

Les commentaires pourront être utilisés pour enrichir et critiquer les résultats obtenus.

Le choix des questions et la trame du questionnaire ont été établis grâce aux données de la littérature et à l'observation soutenue de la vie de domestiques.

II.3.1 LES RESULTATS

Lors de l'analyse de nos résultats nous avons utilisé la méthode des moyennes statistiques afin de nous permettre ainsi de nous prononcer sur le caractère significatif de notre étude.

Questions 1 à 2 : La répartition de l'échantillon.

Les trois premières questions ont permis d'obtenir un profil de la population d'enquête : Appartenance territoriale, profession et âge. C'est -à- dire s'il est de kabare ; si son age lui fait partie de la jeunesse et s'il a comme profession domestique ou pas au moment de l'enquête. Pour faciliter l'analyse des données ; nous avons d'ailleurs regroupé sous le « Non » les jeunes ayant répondu « Non » et nous ne les avons pas inclus dans notre échantillon.

Tableau N°4

POPULATION D'ETUDE

LOCALITES

POPULATION

ECHANTILLON

%

Kabare centre

7437

42

40 ,4

Bugobe

6786

24

23 ,1

Bushwira

6738

14

13,5

Nshanga

6147

10

9,6

Mulengeza

6291

8

5,7

Mugurhu

5803

6

7,7

TOTAL

39202

104

100

Source : Nos investigations sur terrain.

Question 3 : L'age des enquêtés

Les gens qui ont participé à cette étude font partie de différente tranche d'age

TABLEAU N°5 :

CONNAISSANCE DE L'AGE DES ENQUETES

INTERVALLE D'AGE

NOMBRE

%

15-25 ans

52

50

26-35 ans

26

25

36-45 ans

17

16 ,3

Au-delà de 45 ans

9

8,7

 

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain

Il ressort de ce tableau que les hommes de tous les ages participent à la contribution de revenu même si dans la réalité les efforts semblent être minimes.

Néanmoins, ils sont majoritaires entre l'age de 15 à 25 ans.

Ils diminuent fortement et représentent 8,7 % au-delà de 45 ans.

Entre 26-35 ans on enregistre 25 % et entre 36-45 ans le taux est de 16,3 %.

Ce tableau nous laisse comprendre que plus l'age avance plus on a tendance à quitter la profession.

Question 4 : L'Etat civil de nos enquêtés.

Tableau N°6

L'Etat civil de nos enquêtés.

 

REPONSE

FREQENCE

%

ETAT CIVIL

-Mariés

-veufs

-célibataires

70

26

8

67

25

8

TOTAL

-

104

100

SOURCE : Nos enquêtes sur terrain

Nous pouvons confirmer que plus de la moitié de nos enquêtés sont des mariés soit 67%. Mais 25% sont veufs et 8% sont célibataires.

Les mariés sont majoritaires car ils doivent réaliser les activités rémunératrices pour faire face aux dépenses de leurs ménages.

Tableau 7.

SEXE DE NOTRE ECHANTILLON

Etat civil

SEXE

POURCENTAGE

Masculin

Féminin

Masculin

Féminin

Mariés

70

0

100%

0%

Veufs

23

3

88,5%

11,5%

Célibataire

7

1

87,5%

12,5%

Total

100

4

 
 

Parmi les 70 domestiques mariés il n'y avait aucune femme mais parmi les 26 domestiques veufs, il y avait 3 femmes seulement.

De plus, un sur huit domestiques célibataires était femme.

La représentation des femmes au sein des domestiques n'est pas significative et nous fait penser que le travail des domestiques est plus masculin que féminin pourtant c'est l'inverse qui serait visible car dans nos habitudes c'est la femme qui travaille à la maison ou qui a plus à faire au sein des ménages.

Tableau : N° 8

Enfants à charge

Fréquence

Réponse

Pourcentage

64

1 - 2

61,5

22

3 - 4

21,2

18

5 et plus

17,3

Total

------------------

100

En rapport avec les enfants à charge ; dans différents ménages, il se dégage que nos enquêtés ont dans l'ensemble une lourde charge qui ne peut pas être supportée avec le salaire qu'on leur donne.

En effet, 61,5% ont des enfants pouvant aller pouvant aller de 1 - 2 enfants. Ceci produit un poids lourd dans la satisfaction de leurs propres besoins, ceux de leurs enfants et de leurs femmes.

Tableau N° 9

Question 5 : Affectation d'une partie du revenu en dehors du ménage

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

78

75

Non

26

25

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Selon ce tableau, les différentes réponses récoltées montrent que 75% de nos enquêtés affirment qu'ils ont d'autres besoins en dehors de leurs ménages auquel ils affectent leur revenu. Alors que 25 % n'ont rien avoir comme besoin en dehors des ménages.

Le revenu ne sert pas seulement à satisfaire les besoins du ménage, une partie de ce revenu est orientée ailleurs. Ceci nous laisse affirmer également qu'en dehors de la contribution au revenu du ménage, les jeunes domestiques voudraient contribuer à la satisfaction d'autres besoins comme les dons aux familles amies et la dîme à l'Eglise. Mais il est important de souligner que les besoins sont satisfaits difficilement si pas du tout.

Tableau N°10

Question 10 : Salaire mensuel

Montant

Fréquence

50$

2

25$

20

20$

13

15$

57

10$

12

Total

104

De ce tableau, il ressort que les salaires des domestiques varient entre cinquante et dix dollars américains. Il s'observe donc des écarts considérables qui s'expliquent par l'absence d'une organisation pouvant défendre les intérêts des domestiques. Néanmoins, plus de la moitié ou la grande partie de nos enquêtés perçoivent un salaire s'estimant à 15$.

Tableau N° 11

Question 7 et 9 : Affectation du revenu selon les besoins

Réponse

Fréquence

Pourcentage

§ Dons aux familles

8

7,7 %

§ Manifestations et fêtes

16

15,4 %

§ Paiement des aliments

48

46,2 %

§ Paiement de l'impôt, la boisson + habits

30

28,8 %

§ Autres

2

1,9 %

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Nous lisons dans ce tableau que le paiement des aliments est le premier besoin auquel les jeunes domestiques affectent plus leur revenu. Et cela dans 46,2 % des cas. Le paiement des habits + boisson et impôt vient au deuxième plan soit 28 % suivi des manifestations et fêtes auxquelles on investit 15,4 %.

Enfin viennent les dons aux familles amies.

Tableau N° 12

Question 8 : Niveau de satisfaction des jeunes domestiques par rapport à leur revenu

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

21

20,2

Non

83

79,8

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Le tableau ci-dessus montre que les jeunes domestiques ne sont pas en majorité satisfaits de leur revenu soit 79,8 % de la population d'enquête.

Autrement dit, leur travail n'est pas rentable. Seulement 20,2 % pensent que le revenu est satisfaisant. Ce sont pour la plupart, des domestiques qui ont d'autres occupations et les célibataires.

Tableau N° 13

Question 10 : Existence des besoins spécifiques pour la femme

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

68

65,4

Non

36

34,6

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur le terrain.

Dans ce tableau, nous trouvons que 65,4 % de nos enquêtés affirment que leurs femmes ont leurs propres besoins mais ne sont pas en mesure d'y répondre afin d'avoir une bonne harmonie au sein du ménage ; alors que 34,6% disent que leurs femmes n'ont pas de besoins propres. Cette attitude est caractéristique des hommes dans nos milieux ruraux. Mais les femmes pensent que c'est un signe d'égoïsme et de négligence.

Tableau N°14

Question N° 11 Appuis à la réalisation du revenu du ménage

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

28

26,9

Non

76

73,1

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

A la question de savoir si les jeunes domestiques sont aidés par des tiers dans la constitution du revenu des ménages, le tableau ci-haut donne les renseignements suivants : septante-trois pourcent environ ne sont pas aidés mais 26,9 % sont aidés.

Ceux qui sont aidés, les sont dans les activités non rémunératrices telle que : la préparation de la nourriture, la lessive des habits, le puisage de l'eau.

Les femmes aident à la réalisation du revenu par des petits travaux de champs.

Tableau N° 15

Question 12 : Besoin d'être appuyé par un projet

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

87

83,7

Non

17

16,3

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Ce tableau dénote que l'empressement que manifestent les jeunes domestiques à recevoir un appui économique à travers un projet productif pour mieux se prendre en charge dans leur milieu est hautement élevé. Un tel projet est absolument pertinent pour rompre ainsi avec leur présence en ville non suffisamment rémunératrice pour enfin réduire tant soit peu le taux d'exode rural dans la province du Sud-Kivu.

Tableau N° 16

Question 13 : Pertinence du projet

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

93

89,4

Non

11

10,6

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Environ quatre-vingt neuf pourcent de nos enquêtés ont répondu par oui la réalisation d'un projet leur serait très bénéfique surtout pour l'avenir. Cependant 10,6 % des nos enquêtés ont répondu par non parce que ne veulent plus vivre dans leur milieu d'origine et il s'agit des célibataires et quelques veufs, les premiers étant trop mobiles et capables de s'installer n'importe où pourvu qu'ils y trouvent leur compte.

Tableau N° 17

Question 14 : Etes-vous content de votre condition de vie actuelle

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

7

6,7

Non

97

93,3

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Au vu des données de ce tableau, presque tous nos enquêtés dédaignent leurs conditions de vie actuelle et voudraient changer des camps.

Tableau N° 18

Question 15 : Connaissance d'une organisation des domestiques

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Oui

3

3

Non

101

97

Total

104

100

Source : Nos enquêtes sur terrain.

Nonante-sept pourcent des domestiques ne connaissent pas s'il y a une organisation leur regroupant mais l'organisation en soi existe à l'état embryonnaire et connue seulement par 3 %. Il faudra en fait une grande sensibilisation dans le camp des domestiques.

Question 16 : Existence de l'administration dans leur association

Du fait que seuls 3 % connaissent l'existence d'une telle association, cela prouve que l'administration n'est pas correcte. Il faudra pour ce faire mettre en place un bon système d'intégration ou d'adhésion pour avoir un cadre valable à l'intérêt de tous le domestiques.

Tableau N°19

Question 17 : Avez-vous quelle vision pour l'avenir

Réponse

Fréquence

Pourcentage

Avoir un travail rémunérateur stable en ville

17

16,3

Avoir un travail rémunérateur stable au village

9

8,7

Avoir travail rémunérateur stable, peu importe le lieu

78

75

Total

104

100

Ce tableau nous montre que tous les domestiques interrogés veulent changer leurs occupations actuelles afin d'être stables dans l'avenir et contribuer efficacement au revenu de leurs ménages. Septante-cinq pourcent parmi tous n'ont pas le choix du lieu et donc même si nous focalisons nos efforts sur leur territoire, ils nous emboîteront toujours le pas.

Les jeunes domestiques sont très nombreux dans la ville de Bukavu et forment une catégorie sociale avec des caractéristiques propres. Le recours au service des domestiques est devenu une pratique presque généralisée mais leurs conditions sont loin d'être améliorées.

Deuxième partie : PROJET DE CREATION D'UN CENTRE

D'ENCADREMENT DES JEUNES

DOMESTIQUES VENUS DE

KABARE OUEVRANT DANS LES

MENAGES DE BUKAVU

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.