WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Gestion des risques de change en République Démocratique du Congo


par Francy Kabwe Kamimbi
Université de Lubumbashi - Licence en sciences économiques et de gestion, option gestion financière 2010
  

sommaire suivant

EPIGRAPHE

« Les hommes suivent presque toujours les routes déjà battues par d'autres, et ne se conduisent dans leurs actions que par imitation »

Nicolas MACHIAVEL

« Au lieu de rechercher qui est responsable des erreurs du passé, tachons d'assumer nos responsabilités d'avenir »

John FITZGERALD KENNEDY

DEDICACE

A

mon Dieu jésus christ pour tout ce qu'il ne cesse d'accomplir dans ma vie.

A ma grand-mère Eugénie MUYA LOKALE partie très tôt sans gouter au fruit de son dur investissement qui est mon éducation.

A tous ceux qui ont contribué à ma formation

Je dédie ce mémoire, fruit d'une longue patience

KABWE KAMIMBI F.

AVANT-PROPOS

Quelle que soit la longueur de la nuit, le jour finit par paraitre dit-on.

Au moment de présenter ce mémoire qui sanctionne la fin de nos études universitaires, nous éprouvons réel plaisir et une émotion intense de pouvoir exprimer notre reconnaissance à tous ceux qui nous ont aidées à le rédiger.

C'est ainsi que nous pensons en premier lieu au corps professorales, chefs de travaux et assistants de la faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de l'université de Lubumbashi qui par leurs dévouements nous ont aidés à devenir ce que nous sommes aujourd'hui.

Dans ce même sens d'idée, nous exprimons notre profonde gratitude au professeur MWALABA KASANGANA Jean Jacques, qui par amour a bien voulu accepter la direction de ce travail avec plus de rigueur et d'intérêt, malgré ses obligations multiples et astreignantes.

Le couronnement de notre travail est l'oeuvre de nos parents ; frères et soeurs qui se sont sacrifiés tout le long de notre parcours.

Que tous les amis et connaissances trouvent ici l'expression de profonde reconnaissance et gratitude.

Que les miens avec qui nous avons partagés les amertumes et joies découvrent à travers ces lignes nos remerciement pour leur soutien spirituel ; matériel ; financière et encouragement.

Nous profitons également de l'occasion pour remercier tous ceux qui de loin ou de près ont contribué à notre formation

KABWE KAMIMBI F.

LISTE DES ABREVIATIONS

· BCC : banque centrale du Congo

· CIRS : currency interest rate swap

· DTS : droit de tirages spéciaux

· FED : federal reserve

· FOREX : foreign exchange

· IF : institution financière

· IFB : institution financière bancaire

· IFNB : institution financière non bancaire

· ISO : organisation internationale de standardisation

·  M.C : marché de change

· M.E : Monnaie étrangère

· OPCVM : organisme de placement en commun de valeurs mobilières

· OTC : over the counter

· SICAV : société d'investissement à capital variable

LISTE DES TABLEAUX

· Tab No 1: les sigles monétaires internationaux

· Tab No 2: position de change des établissements MOULACOM

· Tab No 3: tableau de décision à prendre face à la tendance du marché

· Tab No 4: compensation générale

· Tab No 5: calendrier des ventes et achats des devises sur le marché de change en RDC

· Tab No 6: évolution du cours de change CDF / USD (2004-2009)

· Tab No 7: évolution du cours interbancaire de change (2004-2009)

· Tab No 8: volume de transactions sur le marché de change (en milliers D'USD) vue d'intervenants

· Tab No 9: avantages et inconvénients des techniques de couverture

LISTE DES FIGURES

· Figure No 1 : compensation bilatérale

· Figure No 2  : compensation multilatérale

· Figure No 3  : compensation multilatérale avec centre de compensation

· Figure No 4  : clause d'indexations proportionnelles

· Figure No 5  : exemple d'un swap de devise

· Figure No 6  : achat d'un put

· Figure No 7  : achat d'un straddle

· Figure No 8  : achat d'un strangle

· Figure No 9  : évolution du taux d'inflation

· Figure No 10 : évolution du cours de change CDF / USD (2004-2009)

INTRODUCTION GENERALE

Les différentes économies nationales sont dotées de monnaies différentes. Dès lors qu'existent entre elles des opérations économiques (commerce international, mouvement de capitaux) un problème de règlement se pose entre les différents espaces monétaires.

La confrontation au marché des changes est la première manifestation de la réalité internationale. Toute entreprise qui exporte ou qui importe, tout particulier qui se rend à l'étranger, toute institution financière ou non financière qui prête, place ou emprunte sur les marchés étrangers ou internationaux se heurte immédiatement à un problème de change.

Observer l'évolution quotidienne des cours des devises pourrait conduire à penser que l'irrationalité est le seul déterminant des taux de change. La réalité est plus complexe et nuancée, les taux d'intérêt et leur volatilité, les taux d'inflation, les principaux soldes de la balance des paiements, les différentiels entre les valeurs de ces variables dans les différents pays sont les principaux déterminants des taux de change qu'il s'agisse du taux au comptant, des taux à terme ou du prix des options.

Depuis l'abandon du système des parités fixes, en septembre 1981, la plupart des entreprises ont dû faire face aux risques de change entraînés par l'instabilité permanente du cours des monnaies.

Dès lors, la gestion des risques de change se pose avec acuité. Elle consiste à identifier toutes les sources du risque de change pouvant menacer les objectifs stratégiques de l'entreprise ou inversement, représenter des opportunités susceptibles de procurer un avantage concurrentiel.

0.1. PROBLÉMATIQUE

La problématique consiste à préciser l'orientation des investissements en fonction de l'objet de travail, c'est aussi un processus de réflexion, l'art d'élaborer et de poser clairement la question à résoudre dans n'importe quel domaine de la connaissance.1(*)

Nous pouvons ajouter que la problématique demeure une sorte de préoccupation, c'est donc une question centrale pouvant contenir des sous questions qui provoquent chez tout chercheur une curiosité de comprendre ou d'expliquer qu'interpréter les faits qui se présentent en eux-mêmes comme un problème à résoudre.

Le risque de change apparaît dès lors que les nations et les entreprises ont recours à une devise étrangère pour traiter des opérations commerciales ou financières, transfrontalières du fait de l'appréciation ou a dépréciation de la monnaie nationale ou bien la monnaie de référence par rapport à celle étrangère c'est-à-dire la devise qui plus est, de la volatilité de la monnaie de référence par rapport à la devise.

C'est ainsi que notre travail traitant la gestion de risques de change en République démocratique du Congo, a comme problématique la détection de risque de change ainsi que les mécanismes de gestion de risques de change établies par les autorités monétaires et les entreprises congolaises durant la période sous investigation.

* 1 MBAYO MUSEWA L.M, « cours des méthodes des recherches en sciences sociales et économiques », inédit, G2économie, FASEG, Unilu (2006)

sommaire suivant