WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse du mécanisme de mobilisation des ressources par les municipalités : cas de la commune d'Abomey-Calavi

( Télécharger le fichier original )
par Comlan B. Thierry Tonassoumi TONOU
Université d'Abomey-Calavi (UAC) - DESS  2007
  

précédent sommaire suivant

SECTION III : ADEQUATION DES RESSOURCES AUX OBJECTIFS DE DECENTRALISATION

L'objectif majeur de la décentralisation est d'instaurer une démocratie de proximité qui favorise le règlement rapide des problèmes notamment en matière d'équipements et d'infrastructures. Les indicateurs ci-dessous permettront d'apprécier si la Commune d'Abomey-Calavi dispose des ressources pour financer son développement.

PARAGRAPHE I : CALCUL ET INTERPRETATION D'INDICATEURS D'ANALYSE

Il s'agira ici de présenter la situation des recettes et des dépenses avant de déterminer et d'interpréter successivement, l'épargne brute, l'épargne nette, la capacité d'investissement et la capacité ou besoin de financement de la Commune d'Abomey-Calavi.

A- RECETTES REELLES DE FONCTIONNEMENT

Les recettes réelles de fonctionnement sont obtenues à travers le tableau suivant.

Tableau n° 13 : Evolution des recettes réelles de fonctionnement de 2002 à 2006

Source : A partir des Comptes administratifs de la Commune d'Abomey-Calavi

Les recettes réelles de fonctionnement ont connu une augmentation progressive de 2002 à 2006. Elles sont passées de 195 636 386f CFA en 2002 à 590 339 782f CFA en 2006.

B- DEPENSES REELLES DE FONCTIONNEMENT

L'évolution des dépenses réelles de fonctionnement sont obtenues à travers le tableau suivant.

Tableau n° 14 : Evolution des dépenses réelles de fonctionnement de 2002 à 2006

Source : A partir des Comptes administratifs de la Commune d'Abomey-Calavi

Les dépenses réelles de fonctionnement ont connu une progression entre 2002 et 2005 avant de chuter entre 2005 et 2006.

C- DETERMINATION DE L'EPARGNE BRUTE

L'épargne brute est constituée par les recettes réelles de fonctionnement desquelles l'on soustrait les dépenses réelles de fonctionnement.

Tableau n° 15 : Détermination de l'épargne brute de 2002 à 2006

Source : A partir des Comptes administratifs de la Commune d'Abomey-Calavi

TAA : taux annuel d'accroissement

L'épargne brute a connu pendant la période d'observation une hausse entre 2002 et 2003 soit 199%, une baisse croissante de 201% entre 2003 et 2004, de 11% entre 2004 et 2005 avant de connaître une augmentation substantielle entre 2005 et 2006 soit un taux de 1157%. Sur la période d'études, la Mairie d'Abomey-Calavi n'arrive pas à épargner en raison de la faiblesse de ses recettes par rapport à ses dépenses.

D- DETERMINATION DE L'EPARGNE NETTE

L'épargne nette est constituée par l'épargne brute à laquelle l'on soustrait les anuitées d'amortissement éventuel du capital de la dette de la commune.

Tableau n° 16 : Détermination de l'épargne nette de 2002 à 2006

Source : A partir des Comptes administratifs de la Commune d'Abomey-Calavi

TAA : taux annuel d'accroissement

La Commune d'Abomey-Calavi a dégagé des épargnes nettes négatives en 2002, 2004 et 2005 et positive en 2003, et 2006.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.