WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse du mécanisme de mobilisation des ressources par les municipalités : cas de la commune d'Abomey-Calavi

( Télécharger le fichier original )
par Comlan B. Thierry Tonassoumi TONOU
Université d'Abomey-Calavi (UAC) - DESS  2007
  

précédent sommaire suivant

E- DETERMINATION DE LA CAPACITE D'INVESTISSEMENT

La capacité d'investissement de la commune est constituée par l'épargne nette à laquelle s'ajoutent les recettes réelles d'investissement (hors emprunts).

Elle exprime le pouvoir financier théorique de l'autorité locale à procéder à des investissements dans la commune. Cette capacité d'investissement est lourdement tributaire des dépenses de fonctionnement (relativement élevés) et des recettes réelles d'investissement souvent très faibles. Compte tenu des produits de prélèvements, les recettes réelles de la commune apparaissent insignifiantes.

Tableau n° 17 : Détermination la capacité d'investissement de 2002 à 2006

Source : A partir des Comptes administratif de la Commune d'Abomey-Calavi

TAA : taux annuel d'accroissement

La capacité d'investissement s'est considérablement dégradée durant les années 2003, 2004 et 2005 ; mais s'est relativement mieux porté au titre des exercices extrêmes.

F- DETERMINATION DE LA CAPACITE (BESOIN) DE FINANCEMENT

La capacité (besoin) de financement de la commune est faite de sa capacité d'investissement diminuée du montant de ses dépenses réelles d'investissement (dépenses d'investissement autres que le remboursement du capital de la dette).

Cet indicateur permet de mesurer la marge de manoeuvre financière de la commune après règlement de ses charges annuelles et réalisation des investissements envisagés. Une valeur algébrique négative signifie que la commune a effectué des investissements au-delà de ce que permettait sa capacité

d'investissement effective et donc dégage un besoin de financement qui peut également être le résultat d'un lourd déficit de fonctionnement (épargne nette négative) qui n'a pu être compensé par les recettes réelles d'investissement de la commune.

Tableau n° 18 : Détermination de la capacité (besoin) de financement

Source : A partir des Comptes administratif de la Commune d'Abomey-Calavi

TAA : taux annuel d'accroissement

Il ressort de ce tableau une tendance baissière du fonds de roulement en 2002 ; 2003 ; 2004 et 2005 sauf en 2006 où il s'est établi à 27 327 945 FCFA compte tenu de la faible capacité d'investissement successive enregistrée sur la période.

Ainsi, il est à remarquer que les ressources financières affectées aux dépenses d'investissement par la Commune ne permettent de financer ses besoins de financement pour son développement.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.