WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Etude des interactions de mélanges (polymères biodégradables/principe actif) obtenus par différentes méthodes de préparations


par L'hachemi AZOUZ
Université A/Mira-Bejaia - Magister 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.2.2. Analyse structural

I.2.2.1. Spectres IRTF des polymères obtenus

Les spectres IR-TF des trois polymères PDLLA sont montrés dans la figure 62. Les trois spectres montrent une bande large à 1759 cm-1 qui est due à la vibration d'élongation de la liaison du groupe carbonyle ester C=O, des bandes situées à 3001 cm-1 et 2953 cm-1 qui sont dues à la vibration d'élongation de la liaison C-H du groupe CH3. D'autres bandes sont observées dans la région 1300-1050 cm-1 qui sont caractéristiques de la vibration d'élongation de la liaison C-O du groupe ester (la bande la plus caractéristique dans ce cas est celle qui apparait à 1188 cm-1). Le pic à 3508 cm-1 est due à la vibration d'élongation de l'hydroxyle (O-H) terminal. L'apparition de ce pic peut être utilisé comme une indication des polymères de faibles masses moléculaires (Z. Zhong-Cheng, 2005 ; X. Kaitian, 1996).

Transmittance (%)

(a)

(c)

(b)

OH

3508

CH3

3001

2953

C=O

1759

1456

1362

C-O

11881134

1134

871

757

695

4000 3500 3000 2500 2000 1500 1000 500

Longueur d'onde (cm-1)

Figure 62. Les spectres IRTF des trois polymères PDLLA : (a) PDLLA 1000, (b) PDLLA 3000 et (c) PDLLA
9000 Da).

I.2.2.2. Spectres DRX des PDLLA obtenus

Le degré de cristallinité est l'un des paramètres de base les plus important dans la caractérisation des polymères semicristallins. En effet, la cristallinité affecte presque toutes les properiétés des polymères, à savoir les properiétés mécaniques, physiques, thermodynamiques et optiques (J. Bidone, 2009).

Les spectres DRX des trois polymères PDLLA sont donnés dans la figure 63. Les pics de diffraction caractéristiques de poly(D,L-acide lactique) sont ceux prévus pour la forme á de PDLLA (maille orthorhombique de paramètres a = 10,6, b = 6,1 et c = 28,8 Å) (J. Cho, 2003 ; W. Hoogsteen, 1990). Les spectres DRX de PDLLA présentent 4 pics caractéristiques, dont deux pics sont très intences correspondant aux distances interrétéculaires suivantes : 5,3 et 4,7 avec des déviations 2è de 16,6° et 19,1°, respectivent. En plus, deux pics de faibles intensités sont observées aux distances rétéculaires suivantes : 6,0 et 4,0 avec des déviatios 2è de 14,7° et 22,3°, respectivement. Ces résultats sont en accord avec ceux trouvés par Davide Brizzolara et

al. (D. Brizzolara, 1996).

Intensite

14,7°

16,6°

19,1°

22,3°

(b)

(d)

(a)

5 10 15 20 25 30 35 40 45 50

2 Thêta (°)

Figure 63. Les spectres DRX de poly(D,L-acide lactique) : (a) PDLLA 1000, (b) PDLLA 3000 et (c) PDLLA
9000 Da.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy