WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Audit de gestion des exploitations maraà®chères du périmètre maraà®cher de Houéyiho(Cotonou) dans un contexte de changement climatique

( Télécharger le fichier original )
par Berenger Gnanglè
Université polytechnique et Internationale du Bénin - DTS(Bac+3) en sciences de gestion option audit contrôle de gestion et fiscalité 2009
  

précédent sommaire suivant

B- Comparaison

Pour apprécier la gestion des exploitations maraîchères, une étude comparée sera faite pour comparer les chiffres d'affaires moyens par cycle des 6 dernières années des 30 maraîchers.

Les maraîchers ont un cycle de 4 mois (Février à Mai ; Juin à Septembre ; Octobre à Janvier) soit 3 bilans à établir par an. Les chiffres d'affaires ont été évalués par rapport à 100 planches. Les dépenses d'exploitation, ne variant pas d'un exploitant à l'autre sont énumérées comme suit :

v Dépense relative à l'aménagement du sol

v Dépense relative à l'achat de semences

v Dépense relative à l'achat d'engrais

v Dépense relative à la main d'oeuvre

v Les dotations aux amortissements

v Les frais de désherbage

v Les frais de commercialisation

Il a été prévu :

v 25 planches de chou cabus

v 25 planches de carotte

v 50 planches de laitue

v 3 récoltes par culture donc le maraîcher aurait produit 3 fois dans l'année.

Il faut remarquer que les prix de ventes mentionnés dans le tableau n°5 ne sont que des

valeurs théoriques qui n'ont rien de commun avec la réalité du terrain. Ces prix représentent les prix auxquels on aurait pu vendre les spéculations dans les conditions de disponibilités d'une clientèle assurée et de bon rendement des spéculations. Puisque les prix de ventes des produits maraîchers varient suivant les périodes de l'année et les cycles de production, les prix de vents moyens seront pris en compte pour le calcul des chiffres d'affaires moyens.

Tableau n° 18 Coût de production par planche

Cultures

Confection

planche

Semence

insecticides

Main d'oeuvre

désherbage

Frais de commercialisation

Dépenses d'amortissement + Frais de carburant moto pompe

Dépenses totales

Carotte

75

75

100

50

350

00

200

950

Chou

cabus

100

125

100

125

450

00

200

1175

Laitue

50

35

100

75

250

00

100

635

Tableau n°19 Coût de production par cycle et par an

Le coût de production par cycle ne varie pas d'un cycle à un autre.

Année

Cycle 1

Cycle 2

Cycle 3

Total

2003

254625

254625

254625

763875

2004

254625

254625

254625

763875

2005

254625

254625

254625

763875

2006

254625

254625

254625

763875

2007

254625

254625

254625

763875

2008

254625

254625

254625

763875

Tableau n°20 Résultat analytique par cycle

Année

Cycle 1

Cycle 2

Cycle 3

Total

2003

502715

280375

665375

1448625

2004

437375

255375

625375

1365125

2005

482875

252628

575375

1360878

2006

425075

246975

535375

1247425

2007

333085

233175

353035

919295

2008

285375

210375

419375

495750

La figure n°1 montre l'évolution des chiffres d'affaires moyens des 30 maraîchers sur les 6 dernières années (2003 à 2008) par cycle de production. En effet, les chiffres d'affaires moyens des différentes spéculations ont une tendance à la baisse quand on considère la période de 2003 à 2008. Les chiffres d'affaires moyens du second cycle (Juin à Septembre) sur les années sus-citées baissent considérablement à cause des effets d'inondation constatés sur le site. Ce qui entraîne une baisse du rendement et de la productivité des légumes produites. Les prix des cultures maraîchères montent et réduisent le niveau des consommations et par conséquent les chiffres d'affaires moyens des exploitants maraîchers diminuent.

Le changement du climat a bel et bien des effets néfastes sur la production des cultures maraîchères sur le périmètre de Houéyiho. Ce qui sera bien démontré par la suite au paragraphe 2 ci-dessous.

Figure n° 1 : Chiffres d'affaires moyens des maraîchers des 6 dernières années

La comparaison (figure 2 et 3) de l'évolution des chiffres d'affaires moyens des maraîchers utilisant ou non des outils de gestion montre qu'entre 2003 et 2008, les chiffres d'affaires moyens des maraîchers n'utilisant pas des outils de gestion évoluent en dents de scie contrairement à ceux utilisant des outils de gestion.

A partir de 2008, les chiffres d'affaires moyens des maraîchers utilisant des outils de gestion sont supérieurs à ceux des maraîchers n'utilisant pas des outils de gestion de 87 à 145 %. On peut aussi retenir que c'est à partir de l'année 2008 que les formations comptables dispensées depuis l'année 2002 et mises en pratique ont commencé par avoir de succès. Il est à noter d'autre part que les chiffres d'affaires des deux catégories de maraîchers diminuent au cours du second cycle. Le second cycle couvre la période de la production allant de juin à Septembre qui correspond à celle des hautes eaux à Cotonou. Cela traduit bien la prise en compte des données météorologiques dans l'explication du comportement des chiffres d'affaires moyens de ces exploitants maraîchers.

Figure n° 2 : Chiffre d'affaires moyens des maraîchers utilisant d'outils de gestion

Figure n° 3 : Chiffres d'affaires moyens des maraîchers n'utilisant pas d'outils de gestion

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)