WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le festival, légitimation ou instrumentalisation d'un concept ?

( Télécharger le fichier original )
par Camille PLANTE
Groupe EAC - ESARTS : Ecole Supérieure de gestion de médiation des Arts 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

b) Les Fonds de Soutien91

L'ONDA92 travaiLLe sur Les possibiLités d'accueiL de manifestations artistiques professionneLLes teLLes que Les festivaLs et détermine L'assistance technique ou financière pour chaque cas.

Le CMN93 aide Les festivaLs se dérouLant au sein d'un monument cLassé.

Le Fond de Soutien à La Chanson, aux Variétés et au Jazz tire ses revenus de La taxe parafiscaLe acquittée par Les producteurs de spectacLes, et non par Les festivaLs régis par La Loi de 1901. IL ne soutient que Les événements contributeurs, soit Les festivaLs de grande envergure.

Le FCM94 propose une aide pour un petit cercLe de festivaLs de musique cLassique, de variété, rock et jazz.

L' AFAA95 soutient La diffusion de La cuLture française à L'étranger et donc Les festivaLs « vitrines » pour La France.

Les Associations DépartementaLes et RégionaLes de DéveLoppement des Activités MusicaLes et Chorégraphiques apportent une aide à La diffusion et assure La coordination et L'assistance aux porteurs de projets comme Les festivaLs.

89 « Les nouveaux territoires des festivaLs », coLLoque des 16 et 17 novembre 2006 organisé par La fédération France Festivals.

90 BOURGEOIS, « Le marché du spectacLe vivant », cours EAC 2005-2006, information notée par L'étudiant.

91 Les informations citées ci-dessous possèdent La même source : BOURGEOIS, Op. cit.

92 L'ONDA est pLacé sous La tuteLLe de La DMDTS et du Ministère de La CuLture et de La Communication.

93 Le CMN est un organisme sous tuteLLe de La Direction du Patrimoine et de L'Architecture.

94 Le FCM est issu des sociétés civiLes productrices d'enregistrements et de spectacLes, sous La tuteLLe du Ministère de La CuLture et de La Communication.

95 L'AFAA est une émanation du Ministère des Affaires Etrangères, en coLLaboration avec Le Ministère de La CuLture et de La Communication.

c) Les Sociétés CiviLes ProfessionneLLes

SPEDIDAM apporte une aide aux festivaLs pour L'empLoi d'artistes par contrat d'engagement96.

L' ADAMI aide à La création de spectacLes, de Lancement d'artistes et de tournées.97 Comme Le détaiLLe Benjamin Sauzay, responsabLe des festivaLs à L'ADAMI : « Notre approche des festivals est différente depuis l'an dernier, nous essayons à notre mesure de faire contrepoids à la politique de l'état et donc d'aider les festivals les plus fragiles ». 98 De La même manière, L'IRMA99 intervient auprès des acteurs des musiques actueLLes.

La SACEM attribue des aides pour Les festivaLs de musiques actueLLes et contemporaines. ELLes ont une durée inférieure à trois ans afin de renouveLer Le soutien à différentes manifestations100.

Enfin, La SACD soutient Les festivaLs de toutes formes et encourage L'écriture du spectacLe101.

Ces différents financements et soutiens paraLLèLes aux festivaLs représentent une aide suppLémentaire non négLigeabLe. Leur obtention n'en reste pas moins contrôLée et Limitée, et nécessite La réaLisation de dossiers de demande souvent détaiLLés. Pourtant, Leur approche pLus reLationneLLe en tant que conseiLLer, permet à des événements « naissants » de s'étoffer et d'envisager avec pLus de sérénité Leur déveLoppement.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net