WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le festival, légitimation ou instrumentalisation d'un concept ?

( Télécharger le fichier original )
par Camille PLANTE
Groupe EAC - ESARTS : Ecole Supérieure de gestion de médiation des Arts 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2) Mais des festivaLs orientés qui gardent une quaLité artistique

Comme nous avons pu Le voir précédemment, Le succès et La muLtipLication des festivaLs en France, « les ont fait passer d'un enjeu artistique d'origine à un enjeu économique et d'image pour les collectivités territoriales >.251 Cependant, dans certains cas Le projet cuLtureL ne correspond pLus au projet d'origine et ces festivaLs, montés à des fins de déveLoppement LocaL, n'en demeurent pas moins des événements exigeants une quaLité artistique de rigueur. L'originaLité et La créativité du concept de L'événement peuvent susciter L'attention des médias et des touristes, et produire par conséquent, des retombées médiatiques et économiques. En ce sens, iL arrive que certaines coLLectivités LocaLes déveLoppent un certain type de festivaLs en accord avec Les besoins directs de Leur popuLation, tout en maintenant comme indispensabLe, La quaLité artistique de L'événement. C'est Le cas pour La viLLe de SarLat, dans Le Périgord, qui soutient deux festivaLs importants qui ont créés La poLitique cuLtureLLe de La viLLe : Le Festival des jeux du théâtre et Le Festival du Film de Sarlat. Ainsi, ces deux événements « ont contribués à inverser le processus de réduction et de vieillissement de la population qu'elle connaissait dans les années quatre-vingt > 252. Les éLus Locaux ont parfaitement compris cette particuLarité en soutenant des

249 FAIVRE d'ARCIER (Bernard), « De La fonction cuLtureLLe du festivaL >, Op.cit., page 2.

250 Idem

251 Département de L'HérauLt - Dispositif SpectacLe Vivant, « Une reLation avec Les autres coLLectivités à faire évoLuer face aux changements en cours >, Op.cit.

252 DECHARTRE (PhiLippe), Op.cit., page 8.

événements et spectacLes de haute quaLité pLutôt que de vaLoriser L'identité et L'image de Leur viLLe. Pour exempLe, Le festivaL Les Vieilles Charrues qui propose entre autre, un concert de Johnny HaLLyday, dans La programmation de son édition 2006253. Une initiative qui offre au pubLic, et à moindre coût, des spectacLes d'artistes reconnus à écheLLe nationaLe ou internationaLe.

Enfin, comme nous avons pu Le voir, Les coLLectivités qui subventionnent ou « orientent > de teLs événements, ne doivent pas pLacer à un niveau « dérisoire > Leurs vaLeurs artistiques et cuLtureLLes.

C) Un équiLibre compLexe entre cuLture et poLitique

Les festivaLs se trouvent aujourd'hui dans un rapport de force entre La voLonté des directeurs artistiques et ceLLe des acteurs Locaux. Dans Le dérouLement courant des choses, « l'événement ayant acquis dans un premier temps une reconnaissance auprès d'un public d'initiés, et qui est susceptible d'intéresser un public plus large, est dans un deuxième temps utilisé comme un véhicule promotionnel de sa ville d'attache >254. La question de L'instrumentaLisation des festivaLs par Les municipaLités intervient principaLement Lorsque des événements sont uniquement utiLisés à des fins d'animation. ELLe intervient souvent « à l'occasion d'un changement de majorité ou d'étiquette politique >255. IL existe donc une interaction entre poLitique et cuLture, car, on peut aisément penser que L'image médiatique cohérente d'une viLLe dépend de La quaLité des rapports entre ceLLe-ci et Les organisateurs de festivaL, qu'iLs soient équiLibrés et ne reLèvent « ni d'une municipalisation totale, ni d'une situation d'électron libre de l'association organisatrice >256. Pourtant, Les choses ne sembLent pas s'étabLir si simpLement dans La réaLité.

253 Site du festivaL Les Vieilles Charrues, http://www.vieiLLescharrues.asso.fr/festivaL_2006/Listing.php?journee=20&Lieuid=1&progartis te=575, consuLtation Le 15 août 2006.

254 Direction des Etudes et de La Prospective, Ministère de La CuLture et de La Communication, « ViLLes et festivaLs : Synthèse >, Op.cit., page 43.

255 BENITO (Luc), Les festivals en France : marchés, enjeux et alchimie, Op.cit., page 49.

256 Direction des Etudes et de La Prospective, Ministère de La CuLture et de La Communication, « ViLLes et festivaLs : Synthèse >, Op.cit., page 42.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net