WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le festival, légitimation ou instrumentalisation d'un concept ?

( Télécharger le fichier original )
par Camille PLANTE
Groupe EAC - ESARTS : Ecole Supérieure de gestion de médiation des Arts 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

C) Le choix du Lieu

Le territoire où s'impLante un festivaL peut être perçu de deux façons différentes : d'un point de vue cuLtureL, iL est porteur d'une identité qui Lui est propre. En Lien direct avec ses caractéristiques, c'est aLors « Le territoire qui fait Le projet », Le festivaL « caLque » son identité -ou du moins s'en imprègne- sur ceLLe du Lieu investit.

D'un point de vue poLitique, Le territoire est structuré autour de schémas pré-étabLis, L'action cuLtureLLe contribue à La structuration du territoire. C'est aLors « Le projet qui fait Le territoire », L'ouvre sur de nouveaux horizons et Lui en offre une nouveLLe Lecture. Ces deux distinctions ont toutes deux des résonances très importantes pour Le festivaL à venir.

1) Territoires identitaires

Le choix du Lieu est déterminant dans La mise en pLace d'un festivaL. IL faut préaLabLement vérifier qu'iL ne s'y dérouLe pas d'autres événements simiLaires et rechercher donc à L'écheLLe nationaLe Les espaces et territoires non investis dans ce domaine précis. Un festivaL s'inscrit dans un Lieu, Luimême inscrit dans un territoire. IL est aLors soumis à un environnement qui ne dépend pas de Lui. Souvent, iL sera mieux intégré au LocaL s'iL s'inscrit dans un Lieu représentatif et caractéristique du territoire ou de son identité, de Là en découLera son « appartenance » ou non. Parmi Les festivaLs Les pLus renommés, beaucoup sont indéniabLement associés aux Lieux, iLs s'impLantent

41 Site du Printemps de Bourges, http://www.printemps-bourges.com/, consuLtation Le 13 novembre 2006.

dans des espaces symboLiques, souvent médiatisés et puissamment investis. « Se déroulant quelquefois dans des monuments historiques, les festivals sont souvent le fruit d'une rencontre insolite entre leurs créateurs et un site prestigieux, à l'image de Jean Vilar qui découvrit le Palais des Papes lors d'une visite à Avignon >42. La particuLarité du Lieu et des sites dans LesqueLs se tiennent Les festivaLs participent d'aiLLeurs au caractère exceptionneL de L'événement. Ainsi, on perçoit qu'iL peut être « marqué > et porté par Le territoire qu'iL investit. C'est Le cas Lorsqu'iL s'impLante sur un Lieu où La popuLation a déjà conscience de son appartenance à cette identité spatiaLe, définie entre autre par des références cuLtureLLes ou patrimoniaLes. Cette empreinte peut aLors porter des résonances directes ou indirectes sur Le dérouLement du festivaL.

2) Territoires poLitiques

Après son coLLoque mené en 2003 intituLé La musique a-t-elle besoin des festivals ? 43, La fédération France Festivals* a décidée de Lancer une recherche confiée à EmmanueL Négrier44, sur Le thème des nouveaux territoires des festivaLs. Cette fédération souhaite ainsi anaLyser Les principaux enjeux auxqueLs ces événements sont aujourd'hui confrontés et dégager des pistes d'actions individueLLes et/ou coLLectives pour reLever au mieux Les nouveaux défis qui se posent à eux. A travers ce nouveau coLLoque prévu en novembre 2006, La question est de savoir si « la recomposition des territoires, entre intercommunalités et pays, ainsi que l'émergence des nouvelles forme de gouvernances territoriales, ont une influence sur la conduite du projet artistique et culturel des festivals. Quels en sont les enjeux, les potentialités mais également les menaces éventuelles ? >. 45

Les grandes Lignes de ce coLLoque montrent bien Les nouveLLes probLématiques qui s'imposent aux directeurs de festivaLs. Encore une fois, iL est indissociabLe

42 BENITO (Luc), Les festivals en France: marchés, enjeux et alchimie, Op.cit., page 56.

43 « La musique a-t-eLLe besoin des festivaLs ? >, coLLoque organisé par La fédération France Festivals, Royaumont, novembre 2003.

44 Chercheur au CNRS, responsabLe scientifique de L'OPPES-Observatoire cuLtureL.

45 « Les nouveaux territoires des festivaLs >, préparation du coLLoque des 16 et 17 novembre 2006 organisé par La fédération France Festivals.

du Lieu ou du territoire où iL s'impLante, subit et s'adapte aux différentes mutations de ce système. IL s'inscrit inévitabLement dans une démarche d'aménagement du territoire, et est, en ce point, en Lien direct avec La poLitique LocaLe qui peut parfois infLuer ou non sur son Lieu d'impLantation, mais égaLement sur une décision de « déménagement ». Cette réfLexion ouvre d'aiLLeurs Le débat sur La question des financements des festivaLs et Leur infLuence sur La gestion des territoires d'impLantation.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net