WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le festival, légitimation ou instrumentalisation d'un concept ?

( Télécharger le fichier original )
par Camille PLANTE
Groupe EAC - ESARTS : Ecole Supérieure de gestion de médiation des Arts 2005
  

précédent sommaire

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Chapitre 2

Un échange qui peut être instrumentaLisé en retour ? p.56

I) Le festival : un outil de promotion au service des collectivités

territoriales ? p.56

A) Le succès de La formuLe festivaLière auprès des coLLectivités

territoriaLes p.56

1) Légitimation de La position des coLLectivités territoriaLes p.57

2) Le festivaL est un outiL au service des coLLectivités LocaLes p.59

a) Intérêts directs p.59

b) Intérêts indirects p.60

B) Un équiLibre compLexe entre cuLture et économie p.62

1) Une orientation en faveur du déveLoppement LocaL p.63

a) FestivaLs créés à L'initiative des coLLectivités territoriaLes p.64

b) FestivaLs orientés en faveur de La communication p.64

c) FestivaLs orientés en faveur de L'animation LocaLe p.65

d) FestivaLs orientés à des fins institutionneLLes p.66

2) Mais des festivaLs orientés qui gardent une quaLité artistique p.67

C) Un équiLibre compLexe entre cuLture et poLitique p.68

1) Interactions entre festivaL et municipaLité p.69

a) Une reLation équiLibrée

p.69

b) Une reLation de suspicion pour La municipaLité

p.70

c) Une reLation de suspicion pour Le festivaL

p.70

2) Quand L'interaction tourne à La rupture

p.72

II) Tentative d'instrumentalisation du concept de festival par les directeurs de

festival ?

p.74

A) EvoLution des festivaLs en France et conséquences directes

p.74

1) Le succès d'un concept

p.74

2) Conséquences directes de L'augmentation du nombre de festivaLs en France .

..p.76

 

B) Une instrumentaLisation possibLe des festivaLs par Les professionneLs ?

..p.77

1) Abus du terme « festivaL »

p.79

a) Les festivaLs de divertissement

p.79

b) Les festivaLs pastiches

p.80

c) Les festivaLs d'animation LocaLe

p.80

2) Tentative de différenciation

p.81

3) Un pubLic en perte de repères

p.81

C) Une perte possibLe du concept de « festivaL » ?

p.82

D) SoLutions envisagées pour une recherche de différenciation du festivaL p.84

1) Un manque de professionnaLisme

p.85

2) Une originaLité nécessaire

p.86

3) Importance du directeur artistique

p.88

4) La reLation au pubLic

p.89

5) Une inscription sur Le territoire

p.89

E) Conséquences positives de L'évoLution des festivaLs en France

p.91

2ème PARTIE

Proposition d'une formuLe festivaLière : Le festivaL Chroniques Nomades et L'évoLution
du contexte cuLtureL en France
p.96

Chapitre 1

Une interaction au contexte LocaL nécessaire pour une Légitimité territoriaLe, artistique et cuLtureLLe du festivaL Chroniques Nomades p.97

I) Le contexte du festival Chroniques Nomades

p.97

A) Un festivaL inscrit sur un territoire

p.97

1) La région Basse-Normandie

p.97

2) Le département du CaLvados

p.100

3) La commune de HonfLeur

p.102

 

B) La photographie et ses festivaLs en France

p.104

1) Les festivaLs de photographie à écheLLe nationaLe

p.105

2) La région Basse-Normandie et ses festivaLs

p.107

C) Historique, identité et évoLution du festivaL Chroniques Nomades

p.108

1) Création du festivaL Chroniques Nomades

p.108

a) Le choix d'une thématique

p.108

b) Le choix de HonfLeur

p.111

c) Le choix d'une date

p.112

d) Le choix des Greniers à SeL

p.113

e) Le choix d'une équipe

p.114

f) Le choix d'un pubLic

p.115

2) Le maintien d'une Ligne de conduite

p.116

a) Les objectifs du festivaL Chroniques Nomades

p.116

b) La programmation du festivaL Chroniques Nomades

p.118

 

II) Quand ce contexte évolue...

p.120

A) Une menace possibLe sur Les événements photographiques en France? ....

p.120

B) EvoLution du contexte financier du festivaL Chroniques Nomades

p.122

1) Les subventions pubLiques

p.122

2) Les partenariats privés

p.124

3) En route vers Le mécénat

p.126

 

C) Une adéquation migrante entre direction du festivaL et éLus Locaux

p.128

Chapitre 2

 

ELéments d'action mis en pLace face à une possibLe perte

p.133

du concept de festivaL

I) La pérennisation appuie la légitimité du festival

p.133

A) Prise en compte de L'augmentation du nombre de festivaLs de photographie en

France p.133

B) Les nouveLLes actions menées par Le festivaL Chroniques Nomades p.135

1) Actions menées au sein même du festivaL Chroniques Nomades

p.135

a) Le déveLoppement d'événements dynamiques

p.135

b) Le déveLoppement du principe de coproduction des expositions

p.138

 

2) Action menée en paraLLèLe du festivaL : Le Festival OFF des Chroniques

Nomades p.139

a) ExempLes de festivaLs Off de photographie en France p.140

b) Le Festival OFF des Chroniques Nomades : outiL de démocratisation pour Le

pubLic et d'accompagnement des artistes p.143

c) Une coLLaboration entre « In » et « Off » à mesurer avec prudence p.145

II) Préconisations apportées à l'échelle de l'ensemble des festivals en

France et du festival Chroniques Nomades : outils de différenciation, de légitimation et de pérennisation du festival p.147

A) Préconisations apportées à L'écheLLe de L'ensembLe des festivaLs

en France p.147

B) Préconisations apportées pour Le festivaL Chroniques Nomades p.151

Conclusion

p.157

Synthèse

p.161

Lexique

p.165

Index analytique

p.171

Index des noms propres cités

p.172

Glossaire des sigles

p.173

Biographies

p.175

Index des illustrations

p.178

Bibliographie

p.179

Annexes

p.190

Table des Matières des annexes

p.191

Tables des Matières

p.226

précédent sommaire






La Quadrature du Net