WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le festival, légitimation ou instrumentalisation d'un concept ?

( Télécharger le fichier original )
par Camille PLANTE
Groupe EAC - ESARTS : Ecole Supérieure de gestion de médiation des Arts 2005
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Annexe 15

Le festival Chroniques Nomades et l'avancée de la saison touristique de Honfleur. Note de synthèse, échange maiL : Catherine Montandon, directrice de L'Office du Tourisme de HonfLeur, Le 4 décembre 2006.

La note de synthèse a été validée par l'interviewé.

Ma question porte sur la possible avancée de l'ouverture de la saison touristique de Honfleur grâce à la présence en mai du festival Chroniques Nomades. Auriez-vous quelques chiffres pouvant justifier cette interrogation si elle s'avère être vraie? (Augmentation de la fréquentation, augmentation des réservations d'hôtels...).

Je répondrai que Le superbe festivaL "Chroniques Nomades" contribue à La fréquentation touristique de HonfLeur à cette époque de L'année... mais iL n'en est pas à L'origine dans La mesure où on considère depuis de nombreuses années déjà que La saison touristique démarre à partir de Pâques pour s'étendre de pLus en pLus tard, mais essentieLLement jusqu'au début du mois d'Octobre, et ce pour La pLupart des destinations de notre région.

Phénomène qui s'est accentué avec

« L'instauration des 35H, qui fait que nous parLons de moins en moins de saison touristique puisque Les visiteurs ont tendance à "étaLer" Leur congé en priviLégiant des dépLacements pLus courts mais pLus fréquents et ce, tout au Long de L'année.

Dans ce cadre, Les manifestations cuLtureLLes tiennent un rôLe essentieL en animant nos stations, quasiment tout au Long de L'année et en suscitant donc L'intérêt du pubLic, non pLus seuLement pendant La saison dite "estivaLe"...

A ce titre, iL est évident que Le festivaL Chroniques Nomades participe à ce phénomène en attirant bien sûr un pubLic avisé qui, par aiLLeurs, ne viendrait peut-être pas à HonfLeur sans Le festivaL...

Propos recueillis par mail, le 4 décembre 2006.

Annexe 16

Les festivals en Basse-Normandie.

Note de synthèse, échange mail : Magali Anger, responsable du secteur de la musique et du cinéma au Conseil Régional de Basse-Normandie, le 6 décembre 2006.

La note de synthèse a été validée par l'interviewé.

Pouvez-vous me donner une estimation du nombre de festivals, tout domaine confondu, ayant eu lieu en Basse-Normandie pour l'année 2006 ?

La Région a soutenu en 2006 environ cinquante festivals, évidemment il y a sans doute d'autres événements dont nous n'avons pas connaissance. Je ne dispose d'aucune statistique ni chiffre plus précis sur le sujet.

Propos recueillis par mail, le 6 décembre 2006.

TABLE DES MATIERES

Introduction générale p.1

1ère PARTIE p.7

La notion de festivaL : entre échange Légitime et tentative d'instrumentaLisation

Chapitre 1 p.10

Un rapport inhérent au contexte LocaL

I) L'impact du contexte local sur le festival

A) Le projet

p.10 p.10

p.11

B) Le choix de La date

C) Le choix du Lieu

p.13

1) Territoires identitaires

p.13

2) Territoires poLitiques

p.14

D) Recherche de financements

p.15

1) Financements pubLics

p.15

a) Les festivaLs : une activité précaire

p.16

b) Le Ministère de La CuLture et de La Communication

p.18

c) Désengagement de L'Etat vers Les coLLectivités territoriaLes

p.20

d) Les coLLectivités territoriaLes

p.21

e) Les acteurs Locaux

p.24

2) Financements et soutiens paraLLèLes

p.25

a) Les Fédérations ou Réseaux

p.25

b) Les Fonds de Soutien

p.26

 

c) Les Sociétés CiviLes ProfessionneLLes

p.27

3) Financements privés

p.27

a) Le mécénat

p.28

b) Partenariat et sponsoring

p.32

E) La communication

p.34

II) Les retombées d'un festival sur le contexte local

p.35

A) Retombées matérieLLes

p.36

1) Directes

p.36

 

226

a) Le tourisme p.36

b) Economique p.39

2) Indirectes p.43

a) Renforcement du Lien sociaL p.43

b) EmpLois directs p.45

c) EmpLois induits p.47

d) Le bénévoLat p.47

B) Retombées immatérieLLes p.48

1) Directes p.48

a) Image et notoriété p.48

2) Indirectes p.50

a) Démocratisation cuLtureLLe p.50

b) Diffusion artistique p.52

c) Promotion artistique p.53

d) Animation cuLtureLLe à L'année p.54

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net