WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de l'eau et de l'assainissement en milieu scolaire en République du Bénin: cas de la ville de Porto Novo

( Télécharger le fichier original )
par Vinassého Olivier AZONNAKPO
Université d'Abomey-Calavi - DESS en décentralisation et gestion des eaux 2007
  

précédent sommaire suivant

RESUME

La présente étude a permis d'évaluer les interactions possibles entre l'eau consommée, l'environnement et la santé en milieu scolaire dans la ville de Porto-Novo.

Des enquêtes de terrain sont réalisées auprès des différents acteurs de l'école à savoir: les élèves, les enseignants, les vendeuses, les agents de santé et les autorités administratives, au total cent cinquante (150) personnes.

L'importance de l'eau a été reconnue par toutes les personnes interrogées.

A cent pour cent (100%) des élèves interrogés ont déclaré utiliser l'eau des vendeuses pour la consommation, 60% n'ont aucune idée de la qualité de l'eau qu'ils boivent, 36% estiment que le contenant de stockage de l'eau par les vendeuses est sale, 48% des élèves notent une insalubrité notoire sur les lieux de vente des nourritures, 76% reconnaissent avoir été malades au moins une fois dans l'année et 46% déclarent avoir souffert de diarrhées et de vomissement.

Les autorités administratives y compris enseignants et agents de santé à: 56% reconnaissent l'existence d'un point d'eau dans les établissements, 78% reconnaissent que les élèves vont boire l'eau auprès des vendeuses de nourriture de l'établissement, 68% dénoncent l'insalubrité dans les établissements.

Quant aux vendeuses, 46% ne protègent pas le contenant de transport d'eau, 84% utilisent le même bol pour servir l'eau à tous, 66% reconnaissent l'insalubrité remarquée sur les lieux de restauration des élèves.

Des analyses physico-chimiques réalisées à l'IMSP et les analyses bactériologiques réalisées au laboratoire de la DHAB à Akpakpa (Cotonou) ont permis d'apprécier la qualité de l'eau servie à l'école.

L'interprétation des résultats des analyses physico-chimiques révèle que toutes ces eaux sont douces avec un faible taux de chlore libre résiduel. Tous ces échantillons renferment des nitrates à des concentrations assez variables; trois (3) ont une forte concentration en nitrate cela renseigne déjà sur une contamination fécale.

Les résultats des analyses bactériologiques montrent que toutes ces eaux sont contaminées par des germes banals et des germes pathogènes surtout les E. Coli responsable de contamination fécale fraîche ou récente.

Ces micro-organismes retrouvés dans l'eau de consommation, l'insalubrité et le manque d'hygiène dans les établissements scolaires sont autant de paramètres responsables des maladies telles que le paludisme, les diarrhées, etc enregistrées par les centres de santé de la ville de Porto-Novo. Il est impérieux que des mesures (l'éducation, l'hygiène, promotion des latrines, utilisation des poubelles, traitement des ordures, etc) soient prises pour la protection de l'eau, l'assainissement et l'hygiène en milieu scolaire pour préserver la santé des usagers de l'école.

Mots clés: eau de consommation, germes pathogènes, assainissement, hygiène, milieu scolaire, maladie.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy