WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact des ouvrages de génie civil sur l'environnement: cas de la décharge finale des déchets de la ville de Bangui


par Stephane KODYBELET
Universite de Bangui - DIT 2011
  

précédent sommaire suivant

5.2- IDENTIFICATION ET ANALYSE DES IMPACTS NEGATIFS

Le périmètre d'influence du projet de la décharge de Kolongo comporte tous les éléments ayant une influence directe ou indirecte avec le projet.

Zone d'influence directe

C'est la zone qui sera directement touchée par la réalisation du projet pendant la construction et pendant l'exploitation de la décharge. Ce périmètre couvre les espaces suivants :

- Le site d'implantation des casiers de la décharge,

- Le site d'implantation du bassin de rétention des eaux de drainage des lixiviats,

- La nappe d'eau souterraine sous jacente (superficielle)

- L'écosystème

- La population proche du site.

Zone d'influence indirecte

Cette zone d'influence indirecte concerne les milieux pouvant être touchés positivement ou négativement par le sous projet. On peut citer le milieu comprenant les composantes suivantes :

- La zone de Kolongo et les localités avoisinantes

- La zone touchée par les voies de transfert des déchets

- Les eaux souterraines profondes

- Les eaux de l'Oubangui.

5.2.1- Impact sur le paysage

L'aménagement d'une décharge contrôlée dans la zone du sous projet affecte le paysage d'une façon mineure. En effet, le site se trouve dans une zone industrielle (totalement délabrée) et quelques habitations à l'ouest. La présence d'une clôture de 3 m de hauteur facilitera l'intégration du site dans le paysage dominant de la zone.

5.2.2- Impact sur les eaux de surface et souterraines

La future décharge de Kolongo est située dans un environnement caractérisé par la coexistence de ressources en eau de surface et souterraines.

Les ressources en eau de surface sont représentées par les cours d'eau de l'Oubangui et de la Mpoko.

Les ressources en eau souterraines ont été identifiées dans les couches latéritiques superficielles et dans les formations compactes profondes du socle.

Ces deux ressources sont intimement liées étant donné que le cours de l'Oubangui draine la nappe superficielle et alimente la nappe profonde.

Le terrain au niveau du site est perméable, d'où le risque de contamination de la nappe phréatique ensuite la contamination de la nappe profonde et l'écoulement de l'Oubangui, est très probable en cas d'une infiltration de polluant provenant de la décharge (lixiviation).

5.2.3- Impact sur la santé publique

Au plan sanitaire, il faut souligner que le Paludisme, la Parasitose, l'Amibiase, les IRA et les maladies diarrhéiques constituent les principales maladies au niveau de la Commune, dues essentiellement aux mauvaises conditions d'hygiène et d'assainissement dans les arrondissements. Le sous projet de la décharge participera à l'amélioration de la qualité de vie des habitants de la région. En effet, la présence d'une décharge contrôlée réduit le nombre des dépotoirs sauvages, cause principale de prolifération des maladies.

Cependant, une décharge contrôlée mal exploitée (pas d'enfouissement immédiat de déchets, non entretien des ouvrages et équipements, étanchéité insuffisante,...) peut être une source de nuisance à la santé publique par l'émission de mauvaises odeurs, en formant des lieux favorables à la prolifération de moustiques et de rongeurs, la pollution de la nappe (exploitée par les habitants de la région)...etc.

précédent sommaire suivant